Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet événement est passé

Que le dîner (à l’envers) commence!

20 octobre | 11:23

Que le dîner (à l’envers) commence!

Quelques mots introductifs au micro et nous voici plongés dans une bizarrerie l’espace d’un instant. Un dîner à l’envers mais quelle idée ! Étape par étape, plat par plat, on emmène nos facultés gustatives dans un monde à la fois proche et lointain du notre. Surprise et dépaysement furent les maîtres mots dominés par nos sens. Retournez votre cerveau tout en ouvrant grand les fenêtres de votre esprit si vous voulez avoir une minime chance d’appréhender ce qui suit !

“ Je m’appelle Izzo Ennio et je suis le concepteur des dîners dans le noir. Je les ai organisé sur Fribourg, sur Neuchâtel et à Genève et ce, depuis 12 ans. Comme j’ai une très bonne collaboration avec le Warwick à Genève, il me pousse toujours à faire quelque chose d’autre, à inventer de nouveaux concepts car il y a de la demande. C’est vrai pour les entreprises qui, pour leur souper de boîte, en ont marre des dîners standards. Je n’ai pas inventé le système des dîners à l’envers, il existait déjà, par contre, j’ai essayé de faire quelque chose d’original dans les assiettes et puis pas de manière sérieuse mais où les gens s’amusent à table. L’idée de base c’est ça : de passer une soirée avec un repas, je dirais, un peu interactif, qui sort de l’ordinaire et surtout (parce que à la maison vous pouvez le faire le dîner à l’envers), faire un dîner que vous pourrez difficilement refaire à la maison. J’ai des familles qui viennent, des jeunes aussi, ça intéresse tout le monde ! ”.

Un granité Amaretto pour commencer, brrrr le froid s’installe sur nos papilles, à peine la traditionnelle coupe de champagne sifflée. Un capucccino  accompagné d’un petit cookie, mais ne vous attendez pas à un délice de sucre, puisque niché au sommet de la mousse, siège une truffe tout de noir vêtue. On devine donc le contenu du  » café « . Le cookie, délicatement posé au bord de la soucoupe, n’a d’autre qu’un goût de…fromage oui !

On attend la suite avec impatience, comme des enfants devant un paquet cadeau : le voilà, le tant attendu dessert ! On s’en lèche les babines en voyant ces rondeurs survenues : des macarons au saumon de chaque côté de l’assiette, rehaussés d’un biscuit “ sans dessus   dessous ”. Un service à l’envers vous l’avez bien compris, autant pour les plats que pour les tenues des serveurs…

Le plat délicat, mêle encore des notes sucrées et salées. On ne vous en dit pas plus, car la surprise est de taille. Enfin, l’entrée ou devrais-je dire le dessert, puisque le visuel semble salé quand en bouche le sucré domine. Une spectaculaire fin ou un époustouflant début de repas qui laisse sans voix. On se laisse vagabonder tout au long de la soirée, n’ayant plus aucune notion de l’ordre usuel. Seuls nos cinq sens sont en éveil, titillés par l’appel de l’inversé et de l’illusion.

Les jeux entre les divers croisements ne participèrent guère à nous remettre sur le droit chemin : écho jouissif de notre enfance, ils nous rappelèrent aussi, avec un sourire au coin, que nous n’avons pas rajeuni. Le temps ne change pas de direction et pourtant ce soir là, il s’est arrêté au Warwick. Un concept original pour une soirée mémorable où l’on se perd avec délectation. Vous aussi bousculez les codes, vous le méritez bien…

Sivanah Lachavanne & Igor Rodrigues Ramos

Prochains rendez-vous :

  • 21 janvier : dîner à CHF 105

  • 14 février : déjeuner pour la Saint Valentin à CHF 145

  • 7 avril : dîner à CHF 105 (puis reprise en septembre)

Info et réservations : http://warwickhotels.com/fr/geneva/dining/reverse-dinner-at-warwick-geneva/

Pour les p’tits curieux : http://www.izzoennio.ch/

Détails

Date :
20 octobre 2019
Heure :
11:23
Étiquettes Événément :
,

Mot de passe oublié

Inscription