Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet événement est passé

Exposition à la Ferme de la Chapelle: trois approches du paysage

23 septembre | 21:44

Exposition à la Ferme de la Chapelle: trois approches du paysage

La galerie de la Ferme de la Chapelle à Lancy présente jusqu’au 2 décembre « Eléments », une exposition tricéphale qui explore la notion de paysage dans des techniques telles que peinture, estampe, dessin et céramique.

Claire Nicole, Margherita del Balzo et Anne-Chantal Pitteloud sont toutes trois romandes ; toutes trois accordent une grande importance aux matériaux dont sont faites leurs oeuvres et toutes trois travaillent sur le thème du paysage. Mais là s’arrêtent les correspondances. Recherche formelle et jeu avec l’abstraction sont au cœur des recherches de Claire Nicole. Anne-Chantal Pitteloud crée des cartographies personnelles sous la forme de dessins ou d’installations en céramique. Quant à Margherita del Balzo, ses œuvres sont à la fois le produit d’un travail artisanal et d’une approche virtuose du dessin ; les paysages qu’elle dessine surgissent de la texture même des papiers qu’elle crée.

Trois artistes, trois approches du paysage

Accrochées dans l’espace intime des salles mansardées de la ferme, les peintures et estampes de Claire Nicole demandent du visiteur attention, silence et immersion. Réalisées après de longues promenades, les œuvres de l’artiste vaudoise fonctionnent comme une réflexion formelle sur des paysages proches de l’abstraction. De sombres monolithes minéraux flottent en apesanteur, masses compactes dans des atmosphères fluides et semi-transparentes. Les superpositions créent l’illusion de la profondeur et exigent du visiteur une lecture formelle de ces estampes délicatement rehaussées à l’aquarelle.

Artiste nomade et voyageuse, Anne-Chantal Pitteloud aime se plonger dans les cartes de géographie, premier support à ses rêveries au long cours. De la carte de géographie – symbole d’un ailleurs que l’on peut parcourir – elle est passée à des cartographies intimes et personnelles, parsemées de mots évocateurs et porteurs d’imaginaire. Son approche conceptuelle trouve également son expression dans des installations cosmologiques murales, constituées de sphères en céramique. Une seconde salle présente un autre pan de son travail : des céramiques évoquant des organes internes, des ossements, des coquilles sont recensés à la manière d’objets archéologiques, de vestiges.

Chez Margherita del Balzo  – italienne d’origine mais Troinesienne  depuis quelques années –, le paysage trouve une première matérialité sous la forme de fibres végétales que l’artiste incorpore à la pâte de son papier. Les reliefs et les creux formés par ces fibres servent de support à son imaginaire et de fils conducteur au dessin. Les grands formats qu’elle présente dans l’exposition ont été réalisés en Afrique  et Asie où elle a résidé plusieurs années. Ils témoignent d’une culture artistique et d’une maîtrise toute classique du dessin, et de l’art du paysage en particulier, qui ne va pas sans rappeler certains maître de la Renaissance. Les œuvres récentes – de plus petit format – réalisées depuis son retour en Europe marquent un nouvelle phase avec l’apparition d’une fantasmagorie d’êtres imaginaires et étranges qui semblent tout droit sortis d’un tableau de Jérome Bosch.

Galerie de la Ferme de la Chapelle
9, rte de la Chapelle, 1212 Grand-Lanc
Du mardi au dimanche 14 h – 18 h

 

Se rendre à la Ferme de la Chapelle ? un vrai jeu de piste

La route de la Chapelle étant fermée aux automobiles entre le Bachet de Pesay et la Ferme de la Chapelle du fait des travaux du CEVA, trois options s’offrent à ceux qui souhaitent visiter l’exposition.

1)    Transports publics et marche à pied sont probablement le choix le plus sûr pour parvenir à la Ferme de la Chapelle.  A l’arrivée au Bachet de Pesay, il suffit de suivre les panneaux et de remonter la route de la Chapelle (ouverte aux seuls vélos et piétons).

2)    Pour les promeneurs aventureux, une alternative consiste à descendre à l’arrêt TPG « de Staël », de longer le collège du même nom sur sa longueur, puis de s’engager sur le sentier remontant le long de la Drize, pour finalement traverser un petit pont et sortir du vallon en remontant le chemin du Bief-à-danse. La Ferme de la Chapelle se trouve sur la droite.

3)    Pour les automobilistes particulièrement courageux, deux remarques: la Ferme n’est accessible que par la Route de Saconnex d’Arve, ou par la Route de Drize / Route d’Annecy. Seules quelques places de parc sont disponibles à la hauteur de la Ferme.

 

 

Détails

Date :
23 septembre 2019
Heure :
21:44
Étiquettes Événément :
, , , , , , ,

Mot de passe oublié

Inscription