Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet événement est passé

FC Saxon-Sports (VS) – FC Veyrier-Sports, une histoire de foot mais surtout d’amitié

23 octobre | 12:04

FC Saxon-Sports (VS) – FC Veyrier-Sports, une histoire de foot mais surtout d’amitié

Samedi 27 février dernier, les footballeurs valaisans du FC Saxon-Sports et du FC Veyrier-Sports ont disputé un match amical de préparation au pied du Salève. Une rencontre sportive célébrée au nom de l’amitié développée récemment entre ces deux clubs, notamment grâce à un team de joyeux supporters.

Amitié : le mot clé

Coup de sifflet sur le terrain de football de Veyrier-Village en ce dernier samedi matin de février. La saison sportive ne reprend que le week-end prochain mais les joueurs verts de Veyrier se disputent déjà le ballon avec des bonshommes oranges venus du Valais. Malgré un temps couvert et des températures encore hivernales, des villageois se regroupent autour du stade pour assister à cette rencontre amicale entre le FC Saxon-Sports et le FC Veyrier-Sports. Les supporters suivent la partie d’un œil distrait tout en échangeant quelques blagues et vannes de circonstance, plus pour maintenir une ambiance bonne-enfant que pour entretenir l’enjeu sportif. « L’issue du match ne nous intéresse pas vraiment » admet sans détours Serge Zanicoli, président du FC Veyrier-Sports. « Le mot clé de cette journée c’est l’amitié » lance-t-il à l’assemblée, enthousiaste. Car à l’origine, rien ne prédisposait l’équipe de Veyrier à rencontrer celle de Saxon aujourd’hui, cette dernière ayant été reléguée en 2ème Ligue Régionale en juin dernier alors que les joueurs veyrites se sont maintenus, bien qu’en dernière position, en 2ème ligue Inter-Régionale.

Rencontre improvisée

Alors quelle est donc la raison de cet événement ? C’est lors de la compétition de 2ème ligue Inter-Régionale en septembre 2014 que les deux formations se confrontent pour la première fois. « L’accueil des supporters de Veyrier était des plus chaleureux », se souvient Christophe Profico, fervent soutien du FC Saxon. « Les valaisans se sont montrés tout de suite très sympathiques » renchérit de son côté Heinz Lutz, ancien arbitre et tiffoso veyrite depuis 30 ans. La partie s’était déroulée ce jour-là dans un bon esprit sportif et avait révélé une certaine qualité de jeu » détaille-t-il. A la fin de la deuxième mi-temps, les valaisans laissent exploser leur joie : Veyrier est battu à domicile, 2 à 3. Lors du match retour, en avril 2015, ce sont cette fois les verts qui dominent le jeu en Valais. Ils prennent ainsi leur revanche en gagnant 4 à 0. Dans les coulisses et au bord du terrain pourtant, la compétition footballistique laisse bientôt la place à un rapprochement sincère entre les deux équipes. Si bien que le comité du Veyrier-Sports décide d’organiser la journée annuelle des supporters en collaboration avec le FC Saxon-Sports. Une tournée mémorable en Valais se rappelle l’ensemble des sympathisants. Forts de cette nouvelle amitié, les deux formations se réjouissent alors de leur prochain rendez-vous à Veyrier. Mais les aléas des tournois en décideront autrement, une dispute de championnat ne pouvant avoir lieu. Qu’à cela ne tienne, rien n’est oublié ni perdu pour autant et on improvise pour maintenir les liens. C’est ainsi que pour célébrer la sympathie des deux clubs, des retrouvailles amicales de préparation, en vue du deuxième tour 2015/16, sont tout de même organisées à Veyrier le 27 février.

De beaux échanges et une belle entente

Nouveau coup de sifflet. Amical ou pas, le match fait parler. « Les verts dominent nettement le jeu » juge un jeune fan veyrite. « Mais il y a surtout de jolis échanges, c’est pour cela que je me suis levé ! » explique-t-il. Dernier coup de sifflet, fin de la partie, retour des joueurs au vestiaire et des supporters à la buvette. Pour l’entraîneur de Veyrier, Sébastien Gautier, les choses sérieuses commencent seulement la semaine suivante avec le début de la 2ème ligue Inter-Régionale : «  5-0, bien-sûr, c’est toujours encourageant dit-il, mais le résultat ce n’est pas ce qui est important aujourd’hui », estime-t-il, rappelant lui aussi l’entente qui prévaut entre les deux clubs.

Après l’effort, le réconfort. Place à l’apéro donc, suivi d’un repas composé d’un sanglier à la broche. C’est que quand Veyrier reçoit Saxon, elle n’organise pas les choses à moitié. Après la rencontre, c’est en tout une centaine de personnes composée des staffs techniques, joueurs, supporters mais aussi simples sympathisants qui ont échangé gaiement en trinquant au verre de l’amitié. « Je ne suis pas tous les matchs » reconnait une habitante, d’origine britannique. Mais j’ai été éduquée dans la culture du foot et l’ambiance ici est toujours très authentique, c’est surtout pour cela que je viens. C’est une belle occasion de se détacher de nos écrans et de vivre des échanges réels plutôt que virtuels » décrypte-elle.

Dans leurs discours, les présidents du FC Veyrier-Sports et du FC Saxon-Sports, respectivement Serge Zanicoli et Joël Crettenand, ont encore une fois souligné le côté humain qui unit les deux formations depuis le début. Et ce, notamment grâce aux supporters qui ont su entretenir une belle entente, en cultivant les échanges. Preuve que loin des scandales et autres polémiques de la Fifa et des grands clubs, le foot dans les campagnes célèbre encore l’esprit sportif et une franche camaraderie.

Détails

Date :
23 octobre 2019
Heure :
12:04
Étiquettes Événément :
, , , , , ,

Mot de passe oublié

Inscription