Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet événement est passé

«Je suis heureuse d’emmener les enfants dans un autre monde »

14 octobre | 5:57

«Je suis heureuse d’emmener les enfants dans un autre monde »

On la connaissait juge d’instruction dans la série Boulevard du Palais sur France 2, voilà que l’actrice Anne Richard s’est reconvertie en auteur de livres pour enfants. De passage dans son pays natal, dimanche 6 avril à la Salle des fêtes de Thônex pour un spectacle de contes, Anne Richard revient sur cette activité qu’elle mène depuis déjà sept ans. Interview.

D’où vous vient cet intérêt d’écrire pour les enfants?

« Je me suis découvert cette passion totalement par hasard. Tout a débuté grâce à Blaise Héritier, le chef d’orchestre des cuivres jurassiens, qui nous a proposé, à mon frère et moi, de venir raconter l’histoire de «Pierre et le Loup» lors d’un concert à Bulle. Il voulait compléter son spectacle et cherchait quelqu’un qui puisse écrire un conte sur une musique définie. Mon frère (ndlr. Jean-Marc Richard) lui a répondu «Je suis sûr que ma sœur saura le faire!» Ils m’ont encouragé et je me suis lancée. J’ai adoré faire cela. Après plusieurs concerts avec Blaise Héritier, j’ai imaginé mettre toutes ces histoires sur CD puis sous forme de livres et finalement en spectacles. »

Comment le public perçoivent-ils cette reconversion?

« Le public est surpris et en même temps il trouve cela génial. La difficulté quand on est acteur est de se trouver dans l’attente du travail. Ecrire pour les enfants me permet d’avoir une autre corde à mon arc et de ne pas être dans l’attente d’un rôle. C’est quelque chose que j’apprécie énormément. Et évidemment je suis ravie de voir que j’arrive à divertir les petits, de les emmener dans un autre monde. De cette manière, je peux aussi voir que je suis capable de diversifier mon travail, d’aller dans un autre univers. »

Aujourd’hui, vous considérez-vous plus comme une actrice ou comme une auteure de livres pour enfants?

« Je suis avant tout actrice puisque c’est le métier que je pratique depuis plus de 20 ans et que j’aime avant tout. L’écriture m’apparaît comme un complément. Mais c’est vrai que l’auteur prend de plus en plus le pas: j’aime toujours plus écrire, j’en ressens un réel plaisir. Et visiblement, le public apprécie aussi. »

Finalement, devant quel public est-il le plus difficile de jouer ? Les enfants ou les adultes?

« Les enfants, parce que s’ils s’ennuient, ils vous le montrent tout de suite. Les adultes ont une certaine éducation, par exemple, ils savent qu’on ne parle pas dans la salle. Les enfants l’ignorent, ce qui est génial. Vous pouvez de cette manière tester les choses. Vous entendez tout de suite si votre histoire ne tient pas la route et qu’ils s’ennuient. De même si l’histoire fonctionne et qu’elle les fait rire, ils sont réactifs. Les enfants sont un public exigeant mais en même temps merveilleux, car ils se laissent totalement entraîner dans le fantastique. »

Concernant le spectacle prévu le 6 avril à Thônex, pouvez-vous nous en dire un peu plus?

« Il s’agit de trois contes inédits que j’ai écrits et qui sont mis en lumière et en espace. Je suis seule sur scène et je joue tous les personnages. Au final, les enfants sont transportés dans un univers magique. »

Ce n’est pas votre premier spectacle. Les enfants semblent conquis…

« Oui, je sais que ce type de spectacle plaît et que les enfants adorent. J’ai notamment eu une expérience incroyable, lors d’un premier spectacle au festival 1, 2, 3… Soleil à Lausanne. Pendant que je racontais l’histoire, les enfants se sont rapprochés de plus en plus de la scène, pour finalement me rejoindre et m’entourer, afin être totalement dans l’histoire. C’était fou, je me suis dit «Oh mon Dieu, ils sont en train d’envahir mon univers théâtral!» Et en même temps j’ai trouvé cela fantastique parce qu’ils faisaient alors entièrement partie du spectacle. »

Vous avez prévu deux dates en Suisse. J’imagine que vous avez un plaisir tout particulier à retrouver ce pays?

« Ah oui! (rires) J’adore mon pays et il me manque. Tout est tellement calme ici par rapport à la France. Les choses sont tellement plus simples. Il y a une joie de vivre, quelque chose de plus serein, de moins compliqué. Cela me permet aussi de revoir ma famille. Finalement, revenir en Suisse représente un retour aux sources. A chaque fois que j’arrive, je suis émerveillée par ce bord du lac. Vous avez une chance incroyable d’être si proches de toutes les natures, de l’eau, de la montagne… »

Quel regard portez-vous sur votre carrière aujourd’hui?

« J’ai réalisé mon rêve d’enfant, c’est-à-dire devenir actrice à Paris. J’ai eu une chance extraordinaire. Et depuis que j’ai commencé ma carrière, j’ai toujours eu du travail ce qui est une aubaine. J’ai également la chance incroyable d’être dans une série comme Boulevard du Palais qui fonctionne depuis si longtemps et qui plaît toujours autant. J’ai également quelques regrets bien sûr, auxquels j’essaie de ne pas trop penser. J’aurais par exemple aimé faire plus de cinéma et un peu plus de variété de rôle, parce que Boulevard du Palais me cloisonne un peu dans mon personnage. Je bataille pour y arriver. Et cela fonctionne, les choses commencent à bouger, j’ai tourné des films différents ces derniers temps. C’est un long processus pour faire comprendre aux gens que ce n’est pas parce qu’on joue un juge d’instruction qu’on ne sait pas jouer d’autres rôles. Enfin, j’aimerais faire un peu plus de théâtre. J’y travaille, je cherche ardemment une pièce qui me plaise. »

Et les contes pour enfants font aussi partie de vos projets d’avenir?

« Bien sûr, je vais continuer ce travail que je conçois sur le long terme. J’envisage de sortir encore un livre-CD en novembre cette année. Je pense que je vais continuer à faire des spectacles. Je réfléchis déjà à en créer un autre. Mais peut-être pas tout de suite, j’imagine plutôt démarrer en 2016. Et pourquoi pas un jour écrire des films pour les enfants… »

«Contes et légendes pour petits et grands» d’Anne Richard, dimanche 6 avril 2014 à 15h à la Salle des fêtes de Thônex

Anne Richard lors du spectacle « Contes et légendes pour petits et grands » au théâtre Beausobre (Morges) en 2011. (crédit: Valdemar VERISSIMO)

Détails

Date :
14 octobre 2019
Heure :
5:57
Étiquettes Événément :
, , , , ,

Mot de passe oublié

Inscription