Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet événement est passé

La Palette carougeoise: plus de 50 peintres exposent

20 août | 2:46

La Palette carougeoise: plus de 50 peintres exposent

Dans la Salle des fêtes, plus de 50 peintres préparent fiévreusement l’exposition annuelle de la Palette, qui ouvrira ses portes vendredi 8 mars à 18 h et les refermera dimanche 17 mars à 18 h. Association bientôt octogénaire, la Palette regroupe depuis 1936  des artistes « qui se sentent bien ensemble et qui ont plaisir à se retrouver dans l’amitié» et organise une exposition annuelle, en plus des sorties de travail en commun dans la nature (en mars à la Promenade des Orpailleurs, en avril à Versoix, en mai à Choully). Pour le public, c’est un grand plaisir de retrouver chaque année les artistes déjà connus et appréciés et d’en découvrir de nouveaux. Particulièrement à l’honneur cette année : Jean-Pierre Pastor un pastelliste et aquarelliste inspiré par son Maroc natal et dont l’atelier-arcade se trouve au cœur même de Carouge.

Durant ces 10 jours, la Salle des fêtes  sera ouverte les samedis et dimanches de 10 h à 18 h et en semaine les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15 à 19 h et le mercredi de 14 à 22 h. Il y aura des animations musicales et des apéritifs. Voyez le programme et découvrez chaque artiste sur le site www.palettecarougeoise.ch, ainsi que les conditions pour devenir membre actif ou sympathisant. Il y a une telle diversité de talents, de telles imaginations au pouvoir !

J’ai choisi subjectivement de vous présenter deux artistes exposantes…

Henriette Loutan Barde, qui assume son engagement, malgré la perte toute récente de son mari, Olivier Barde, qui a tant compté à Carouge, en tant de conseiller municipal et député, esprit aussi rigoureux qu’ouvert au monde,  père d’un grand céramiste et  gardien des œuvres d’Henriette. Elle aime à peindre dans la nature du Val d’Anniviers, « sur le sujet » et présente cette année quatre huiles de forêts.

Percho, qui se réjouit de faire découvrir ses nouveaux « perchonages » au malicieux nez retroussé qui évoluent aussi bien dans les rues familières de Carouge que dans les pages du calendrier, voire sur une théière et ses tasses, les cartes postales et des bijoux, ou même suspendus en mobiles.

Les artistes sont prêtes, autant à nous émouvoir qu’à nous réjouir.

Détails

Date :
20 août 2019
Heure :
2:46
Étiquettes Événément :
, , , , , ,

Mot de passe oublié

Inscription