Accueil / Zones / Campagne

Campagne

Permis de cambriole

J’essaie de toujours m’attarder sur les « grands » sujets qui frappent l’actualité (la crise) ou ceux qui touchent notre société au plus profond (les réseaux sociaux). Cependant, je me permets aujourd’hui de faire un petit écart car il s’agit là d’un sujet « faits-divers » qui me touche énormément et qui me peine beaucoup, je veux parler des statistiques des cambriolages en Suisse. La TdG et le journal Le Matin ont tous deux publié un article sur ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays… et en Europe. Alors on peut chercher les causes, trouver 1’000 explications, à la fin de la journée, il y a toujours la victime qui est trompée, salie et volée. 1 cambriolage toutes le...

Deux mampreneurs de Plan-les-Ouates récompensées par la promotion économique

Lors de leur première édition, les Prix du commerce de l’économie genevoise ont récompensé neufs commerces de la région. Un des lauréats, la boutique l’Echappée belle est tenue par deux mampreneurs de Saconnex d’Arve (comprenez mamans entrepreneurs).  Entretien avec Mélanie Philipp, l’une de ces deux mamans chefs d’entreprise. Décrivez-nous votre boutique ? Que peut-on y trouver ? L’Echappée Belle est située à la rue Saint Victor dans le Vieux-Carouge. Notre espace est composé de trois pièces, chacune dévolue à un thème en particulier. On y trouve des articles de décoration d’intérieur pour les adultes, des articles de décoration pour les enfants et un espace de dépôt vente de vêtements pour les enfants de 0 à 12 ans. Parlez-nous de ce Prix du comm...

Course de l’Escalade: 700 coureurs ont bravé le froid pour s’entraîner à Bernex

Voici venu l’automne à Genève: la saison des écharpes, des châtaignes et de la Course de l’Escalade. Pour se préparer au mieux à cette compétition mythique (qui aura lieu le 1er décembre), les organisateurs de l’évènement prévoient des entraînements en commun hebdomadaires, aux quatre coins du canton. Cette année, les sentiers bernésiens figurent au programme. Dimanche passé, pas moins de 700 coureurs se sont réveillés pour braver la neige et la forte bise. Un taux de participation assez faible selon les membres de l’association « Course de l’Escalade ». Depuis leur existence, ces bénévoles n’ont jamais dû annuler un seul entraînement, malgré des conditions météorologiques parfois ardues. Dans une certaine mesure, certes: car la sécurité des sportifs est primordiale. Dimanche 28 octobre, 1...

Un nouveau panneau d’affichage au terminus TPG du P+R Bernex

Depuis quelques jours, les passagers du tram qui montent au terminus du P+R Bernex, sur la route de Chancy, ont quelque peu retrouvé le sourire. En effet, les Transports Publics Genevois (TPG), en collaboration avec la Commune de Bernex, ont mis en place une nouvelle borne électronique qui annonce les prochains départs des véhicules. Ce tableau d’affichage, tant attendu par les passagers, séduit ces derniers grâce à son emplacement stratégique. À mi-chemin entre l’arrivée de la navette et les deux voies, les passagers qui se rendent en ville ou à Meyrin peuvent enfin être informés rapidement du départ du prochain tram. Souvent ignoré, l’affichage électronique des trams n’est pourtant pas une nouveauté au dernier arrêt de la ligne 14. Deux bornes jouxtent les voies 1 (côté Salève) et 2 (côt...

Une application qui peut vous faire gagner du temps

Bonjour à Toutes et à Tous ! Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire connaître une petite application bien utile qui fonctionne sur Android. Elle s’appelle Emergency Response Tool , créée par SituationWare Mobile. Son descriptif succinct se trouve sur le lien que j’ai joint et… elle est ►Gratuite◄ ;o) ! [ Une petite parenthèse pour indiquer que le souci de fonctionnement signalé dans un commentaire d’utilisateur a été réglé, puisque j’utilise l’application sur le type de téléphone sensé ne pas pouvoir s’en servir… \\(^.^)// ] En quoi cela consiste : Concrètement, si vous avez été pris(e) dans un bouchon et que vous découvrez qu’il est dû à un événement tel qu’un accident, une canalisation qui a endommagé la route, des tr...

Des anniversaires en pagaille pour l’Association des Intérêts de Plan-les-Ouates

De nombreuses  associations doivent leur raison d’être à un intérêt commun comme la pratique d’un sport, d’une activité culturelle ou artistique ; d’autres ont pour but de mettre à disposition des services comme la bourse aux vêtements de Plan-les-Ouates ou encore la ludothèque. Mais à quoi donc peut servir une association d’intérêt et que fait en particulier celle de Plan-les-Ouates ? L’association des Intérêts de Plan-les-Ouates fête cette année plusieurs anniversaires importants : ses 80 ans d’existence, les 30 ans de son journal et les 15 ans de l’une de ses manifestations les plus populaires. Pour marquer ces différents évènements, l’association change de logo et publiera au mois de novembre prochain un numéro spécial de son journal. C&r...

Venir en aide aux personnes qui ont perdu un être cher

Philippe Renaud a créé la fondation « Eve la Vie ». Elle vient en aide aux personnes qui ont perdu un être cher. Septembre 2010, Evelyne s’éteint après six ans de combat contre la maladie. Philippe reste prostré, sous le choc. Les jours passent puis les semaines, mais la douleur continue de l’étreindre. Auprès des amis comme de la famille, il ne trouve pas suffisamment d’écoute et d’attention. « Mes proches préféraient éviter le sujet, pensant me protéger, alors que l’effet était inverse. Ne pas entendre parler de ma femme m’était insupportable », se souvient Philippe. C’est pourtant là, de cet abîme, qu’il va puiser l’énergie pour créer une fondation. « Il fallait à tout prix que je me lance corps et âme dans un projet », avoue-t-il. Mis dans la confidence, des collègues orientent Philipp...

Les vendanges touchent à leur fin sur le Coteau

Inutile de mentir, l’arrivée de l’automne ne séduit pas les foules : baisse d’humeur et autres coups de blues se font ressentir chez nombre de personnes. C’est pourtant à cette période de l’année que la nature offre l’un de ses plus beaux tableaux. Bien entendu, Bernex ne déroge pas à la règle. Partie intégrante du paysage de la commune, les vignes revêtent leur plus belle couleur à ce moment. Et dans le village, tout le monde le sait : qui dit mois de septembre et d’octobre, dit forcément vendanges. Évidemment. Il y a plusieurs semaines, le coup d’envoi pour les récoltes a été donné pour la petite dizaine de domaines viticoles bernésiens. Pendant plus d’un mois, tracteurs, vignerons et autres travailleurs n’ont eu de cesse de sillonner les centaines de lignes de vignes du Coteau. Patiente...

Ma découverte du jour : le canicross

J’ai découvert par hasard le canicross qui se pratique avec son chien, à pied, au pas de course, à trottinette ou à vélo. Ce n’est certes pas tout nouveau mais moi je ne connaissais pas et je trouve ça sympa de pouvoir allier sport et détente avec son animal de compagnie. Apparemment, il y a des clubs pour s’entraîner et il y a même eu une course à Satigny ! Cela nous a donné des idées à mon amie Michèle qui a bien envie d’essayer avec sa Belle… mais la question c’est par où commencer? Si vous avez des conseils, Michèle et moi, nous sommes preneuses.

Soral chicane les automobilistes

La mesure ne plaît pas à tout le monde, notamment aux quelques 4000 automobilistes qui traversent chaque jour le village de Soral. Durant le mois d’août, les principaux accès au village ont été réaménagés. Des rétrécissements de la chaussée, aussi appelés chicanes, ont fleuri un peu partout. «Le but: protéger les piétons en obligeant les automobilistes à réduire leur vitesse», affirme sans détour Jean-Claude Egger, maire de Soral. Limitées à 40 km/h, les principaux points d’accès au village sont régulièrement la proie d’excès de vitesse. «Lors d’un comptage réalisé en avril 2011, 70% des véhicules dépassaient la limite de vitesse prescrite», confirme Thierry Messager, Directeur du Service de la mobilité douce et des espaces publics au sein de la Direction générale d...

Thibault pêche une truite de 6 kilos

  Dimanche 30 septembre, à l’aube, Thibault Casanova enfourche son vélo sous la pluie. Cette météo décourageante est pour lui, jeune adepte de la pêche sportive, un vrai bonheur. Il emporte son cadre, sa canne et ses appâts naturels. Le collégien habite Peissy, l’Allondon est sa rivière de cœur, mais ce jour-là il choisit un affluent lémanique à fort débit pour parfaire sa technique «à la dandine». A 11 h, Thibault repère sa proie, «un gros poisson calé sur la berge en face», soit une truite fario lacustre, entrée dans son jeûne préparatoire annonçant la période de reproduction. Elle est amorphe et ne demande rien à personne. Tout l’art consiste donc à la réveiller de sa torpeur hormonale. «Un poisson qui ne se nourrit plus, faut y aller pour réussir à lui enfiler l’hameçon dans la bo...

Mot de passe oublié

Inscription