Accueil | Quartiers | Centre | 10. Les (anciens) bénévoles de l’Atelier d’Animation

Partager l'article

Centre | Société

10. Les (anciens) bénévoles de l’Atelier d’Animation

10. Les (anciens) bénévoles de l’Atelier d’Animation

Oui, je dis les « anciens » car leur mission s’est arrêtée d’une façon abrupte, avec la fermeture de l’Atelier d’Animation de Beau-Séjour l’été passé. Depuis mon départ en préretraite en juillet 2013 – mon poste n’ayant pas été repourvu – c’est mon collègue Emmanuel Grange qui a continué, seul et à mi-temps durant une année, à gérer les activités socioculturelles et de loisirs pour les personnes hospitalisées dans cette annexe des HUG.

Enfin quand je dis « seul » je veux dire unique professionnel, puisqu’il avait toujours l’appui de notre contingent de fidèles volontaires pour l’aider à accompagner les patients lors des différentes animations et partager cette bienveillance pour les autres.

Cet article me permettra notamment de remercier tous les bénévoles qui ont œuvré fidèlement pour aider la petite équipe d’animation. Sans ces personnes généreuses de donner de leur temps libre, de nombreuses activités n’auraient tout simplement pas pu avoir lieu. Et bien des patients n’auraient pas pu assister à des spectacles, concerts ou autres prestations, ni bénéficier des sorties hors de l’hôpital, car ils ne pouvaient pas tous se déplacer seuls.

Le volontariat est souvent décrit comme une « noble pensée traduite en actions ». Il est synonyme d’engagement pour une cause, d’esprit de sacrifice, de manifestation d’altruisme et d’absence de rémunération.

Effectivement, s’ils n’avaient pas eu des volontaires attentionnés, venant les chercher dans leurs chambres pour les accompagner sur les lieux de manifestation, nombre de pensionnaires – surtout ceux qui n’avaient pas beaucoup de visites – n’auraient jamais quitté leurs unités de soins. D’autant plus que le personnel infirmier, pris dans le tourbillon des multiples charges journalières, n’avait plus le temps de les accompagner aux animations, comme c’était pourtant le cas auparavant.

La plupart d’entre eux ˗ on devrait dire plutôt d’entres elles, puisque notre cheptel de bénévoles était surtout constitué de femmes ˗ n’aimaient pas beaucoup qu’on les félicite publiquement pour leur travail : ils collaboraient tous délibérément, sans nécessairement attendre qu’on leur dise merci. Leur dessein n’était pas de se mettre en avant, mais de rendre service à la collectivité.

Cependant, lorsque la Direction des HUG a décidé en juillet dernier de supprimer l’Atelier d’Animation suite à la démission d’Emmanuel Grange, à part lui, personne « d’officiel » n’a pensé à exprimer quelques mots de gratitude à ces bénévoles qui ont œuvré inlassablement durant 10, 15, 20 et même pour certains plus de 25 ans en faveur de la population hospitalière de Beau-Séjour.

Je profite donc, en mon nom, de leur témoigner ma reconnaissance, les complimenter et leur démontrer tout le respect que je leur porte. Leur engagement parfois discret, pourtant très riche en chaleur humaine et souvent empreint d’empathie, offrait une relation de grande qualité aux patients: certains d’entre eux en effet se sentaient isolés, ou très affectés dans leur santé. Des amitiés se nouaient quelquefois entre eux et il n’était pas rare que ces derniers viennent leur rendre visite en dehors des animations, qu’ils entretiennent même des contacts après l’hôpital.

Cela nous a démontré que nos bénévoles de longue date étaient vraiment des personnes extraordinaires, sérieuses et motivées ; on voyait bien qu’elles appartenaient à une génération où aider allait de soi, qu’il n’y avait pas d’attente particulière, que leur vocation était le dévouement, en apportant une aide généreuse et réellement désintéressée.

Nous allons cependant tous nous retrouver bientôt, les anciens bénévoles, Emmanuel et moi-même, à l’occasion de la création de « L’Amicale de l’Atelier d’Animation », le samedi 8 novembre prochain lors d’un repas commun dans un restaurant de Carouge. Ce sera l’occasion également de leur rendre cet hommage qu’ils méritent, d’autant plus que cette date aura une signification particulière puisque ce sera le jour de la « JOURNÉE DE L’AMITIÉ » à l’Hôpital Beau-Séjour.

Je reparlerai de cette manifestation traditionnelle dans mon prochain article du mois de novembre; créé au départ par les Aumôneries de l’hôpital dans les années 70, cette fête de solidarité et de convivialité pour les pensionnaires de Beau-Séjour ne sera certainement plus célébrée, puisqu’il n’y a plus d’animateur pour la prendre en charge. Et c’est fort dommage, car les occasions d’offrir un peu de gaieté et de cordialité aux patients sont rares à présent à l’hôpital Beau-Séjour…

Les images ci-dessous montrent les bénévoles en « pleine action » lors des activités avec les patients: accompagnement lors des sorties et excursions, tenue de stands ou de buvettes lors de fêtes dans le parc, etc.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et "mesures d'économies" aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site  http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation  rubrique en bas de page "Plus d'Info".

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription