Accueil | Quartiers | Centre | 31. La recette du fameux cake aux fruits « maison »

Partager l'article

Centre | Société

31. La recette du fameux cake aux fruits « maison »

31. La recette du fameux cake aux fruits « maison »

Une fois n’est pas coutume, je vais consacrer une partie de mon article de ce jour à la recette de ce cake, qui rassemblait chaque fin de semaine à l’Atelier d’Animation des patients de l’hôpital Beau-Séjour. En effet, pour nombre d’entre eux ce goûter convivial était un rendez-vous hebdomadaire incontournable après les soins, les thérapies quotidiennes et la rééducation parfois éprouvante. Cela représentait presque une sorte de « récompense » dans une semaine très intense en sensations diverses et émotions pas toujours facile à gérer. Ce goûter du vendredi permettait en effet aux personnes hospitalisées de se « poser » quelques instants, pour certaines d’entre elles juste avant de rentrer à la maison lors d’un week-end accordé. C’était l’occasion également de rencontrer d’autres usagers, partager leurs ressentis ou leurs difficultés, autour d’un café, d’un thé et de ce fameux gâteau très apprécié, car on ne trouvait pas son pareil ailleurs, même à la cafétéria publique voisine…

D’ailleurs, certains patients très occupés par leurs traitements, ne venaient à l’Atelier que pour lire le journal… et participer à ce quatre-heures du vendredi. Nous avions ainsi l’opportunité, nous autres animateurs, de voir les progrès réalisés d’une semaine à l’autre, l’amélioration de leur état physique et parfois psychique grâce aux interventions thérapeutiques soutenues. Cependant nous pouvions aussi d’autres fois constater l’évolution inexorable de la maladie chez certaines personnes ; néanmoins ces dernières savaient qu’elles pouvaient trouver à l’Atelier un certain réconfort, une écoute empathique, échanger des propos plus optimistes avec d’autres usagers traversant également une période difficile.

Pour en revenir à notre fameuse pâtisserie, qui avait peu à peu suppléé aux traditionnelles tartes aux fruits des débuts, si elle était devenue si prisée des pensionnaires, outre son aspect délicieux, elle représentait le fruit d’une action commune, qui a évolué et s’est bonifiée au fil du temps. En effet, parmi les patients soignés à Beau-Séjour, nous avions accueilli parfois des cuisiniers de profession, comme des boulangers-pâtissiers : tout un chacun peut malheureusement être affecté un jour par un problème physique, ou un dérèglement physiologique de l’organisme. Fiers de partager leurs savoirs, grâce à ces rencontres avec des spécialistes de la gastronomie, nous avons pu alors bénéficier de leurs judicieux conseils en matière de préparations culinaires, de mode de cuisson, ou de petits trucs et astuces pour affiner ou embellir nos confections : tout ces commentaires ont été répertoriés dans notre classeur de « fiches cuisine », qui devenait d’ailleurs de plus en plus volumineux. De nombreuses photocopies en ont été tirées, et les recettes « maison » de l’Atelier d’Animation, tant salées que sucrées, figurent à présent en bonne place dans certaines cuisines d’anciens pensionnaires !

Ce gâteau ne contient pas de blé ni de beurre, mais il n’est pas exempt de gluten (épeautre). On peut utiliser des yogourts sans lactose en cas d’intolérance.

Recette pour le CAKE AUX FRUITS par exemple aux pêches

Préparation : environ 15 minutes Cuisson : env. 1 heure
Four électrique : 180° (préchauffer le four le temps de la préparation)
Matériel : un moule à manqué de 22 cm. de diamètre ou un moule à cake
rectangulaire, papier d’alu spécial pâtisserie (Coop)

Ingrédients : 2 gobelets de yogourts aux pêches (ou autres fruits)
(rincer et garder un gobelet qui servira de mesure)
2 gobelets de sucre de canne brut gros (Coop ou Migros)
3 gobelets de farine d’épeautre claire (Coop ou Migros)
1/2 gobelet d’huile de colza
1 sachet de poudre à lever
2 œufs – une pincée de sel
1 sachet de sucre vanillé Bourbon (Coop)
1 pointe de couteau de cannelle
fruits comme les yogourts utilisés, (par exemple 4-5 pêches coupées en
quartiers, ou ananas en tranches, etc.)

Dans un récipient mélanger à la spatule en bois les yogourts et le sucre. Incorporer un œuf après l’autre et continuer à remuer jusqu’à ce que la masse soit bien homogène. Incorporer la farine, l’huile, la poudre à lever et tous les autres ingrédients à la préparation et travailler pour obtenir une pâte bien compacte. Un trait de Grand Marnier rehausserait les saveurs !

Recouvrir le moule d’alu pâtisserie ou papier sulfurisé souple (ce qui évite de le beurrer et le tamiser de farine) verser la pâte puis épandre les fruits sur le dessus de la préparation. Cuire au four préchauffé à 180° pendant 60 minutes (pour la hauteur de la grille, voir le mode d’emploi de votre four « cuisson des cakes ou kouglofs », généralement 2e ou 3e hauteur depuis le bas).

Démouler le gâteau sur une grille, retirer délicatement l’alu, le laisser refroidir, puis le saupoudrer de sucre glace avant de servir. Régalez-vous !

NB : Si les versions AMANDES, NOISETTES-CHOCOLAT, POMMES-RÂPÉES, POIRE-CHOCOLAT, CAROTTE ou même salées (pour l’apéritif, OLIVES-FETA par exemple) de cette recette de cake vous intéressent, inscrivez votre adresse e-mail dans l’espace réservé aux commentaires ci-dessous, et je vous les ferai parvenir bien volontiers.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et mesures d'économies aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation, rubrique en bas de page "Plus d'Info".

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription