Accueil | Quartiers | Centre | 48. Un apéritif de départ en préretraite très « animé » (2)

Partager l'article

Centre | Société

48. Un apéritif de départ en préretraite très « animé » (2)

48. Un apéritif de départ en préretraite très « animé » (2)

Les remerciements font partie des figures imposées lors d’un départ, ce qui n’empêche pas pour autant de concilier cette coutume avec une certaine convivialité. Après avoir pris le temps d’accueillir chaque convive individuellement par un petit mot et une invitation à aller se servir, je constatai que la salle habituellement réservée aux cours et aux colloques de services s’était bien remplie. Chacun s’exprimait sur la magnifique présentation du buffet-apéritif et la qualité des amuse-bouche qui s’offraient à eux. Un diaporama défilait en toile de fond sur un grand écran, présentant les événements marquants et les grandes animations que nous avions organisés au cours de plus de deux décennies.

Après la partie « officielle » et les différentes allocutions, notamment de la hiérarchie, les bénévoles de l’Atelier d’Animation m’ont prié de me rendre dans le parc, de m’asseoir sur une chaise placée en face de leur groupe, et d’écouter attentivement une chanson-surprise qu’ils avaient composée à mon attention, accompagnée par quelques musiciens du Vieux Carré : nouveau moment d’émotion…

L’apéritif avec les collègues et collaborateurs de Beau-Séjour se poursuivit jusqu’en début d’après-midi, et tandis que la plupart d’entre eux retournaient sur leurs lieux de travail respectifs, d’autres festivités débutèrent dans le parc, avec les patients, leurs familles et visites. Un concert de variétés françaises et chansons populaires anima le reste de cette journée particulière, dans une ambiance joyeuse et colorée. En effet, un grand lâché de ballons multicolores devant les fenêtres de l’hôpital donna le coup d’envoi à cette deuxième partie de ma fête de départ, consacrée et dédiée cette fois-ci aux personnes hospitalisées.

Les bénévoles étaient au préalable passés dans les étages des unités de soins, pour aller chercher et accompagner celles qui avaient de la peine à se déplacer seules, rappeler en même temps aux employés qui n’avaient pas pu descendre auparavant qu’il y avait encore nombre de friandises qui les attendaient dans le Pavillon Louis XVI…

Après une autre chanson entonnée en cœur par les bénévoles, mon collègue Manu et Patricia, également bénévole, ont pris le micro pour chanter « l’Atelier d’Animation pleure » de leur composition, sur la mélodie du « téléphone pleure » de Claude François. Encore un autre moment d’émotion, et là, la voix nouée, j’eus beaucoup de peine à parler au micro pour annoncer Jean-Pierre Lorenzi, notre hôte musicien et chanteur qui prit la relève. Tandis que quelques patients essuyèrent des larmes, comme moi-même d’ailleurs, plusieurs bénévoles eurent la délicatesse de passer parmi le public avec des plateaux de mignardises et de pâtisseries appétissantes, afin de relancer l’ambiance et interrompre ces brefs instants de nostalgie.

D’ailleurs, notre artiste du jour sut parfaitement donner une atmosphère réjouissante et conviviale lors de sa prestation : tout à tour virtuose de la trompette et du bandonéon, appuyé d’un riche répertoire de chansons connues et mélodies enjouées, il invita rapidement les participants à chanter avec lui et même à esquisser quelques pas de danse sur la petite place ombragée. Nos auxiliaires bénévoles, une fois de plus, étaient très attentifs à ce qu’aucun patient ne se sente esseulé dans son coin : ceux qui n’avaient pas de visite avaient donc à tout moment quelqu’un avec eux pour leur tenir compagnie, les inciter à pousser la chansonnette, tout en leur proposant des rafraîchissements ou des gourmandises.

Malgré l’aspect solennel d’une organisation telle qu’une fête de départ en préretraite, la tournure conviviale qu’elle a prise au fil des heures a offert à chaque participant un belle journée de partage, de soleil, de sourires, d’amitié et de musique : un enchantement pour les oreilles et un interlude récréatif qui a également ravi les papilles ! Quant à moi, qui mettait le mot « fin » sur mes 23 ans d’organisation d’animations à l’hôpital, aujourd’hui j’ai souvent au fond de moi une pensée pour tous les patients et tous les collègues, qui ont fait partie de mon monde durant toutes ces années. L’Atelier d’Animation fut une riche expérience professionnelle, ponctuée de rencontres extraordinaires sur le plan humain. J’en retire également le sentiment d’avoir accompli à satisfaction un travail utile à la collectivité en ayant pu offrir un soutien privilégié, avec une posture bienveillante, à des personnes confrontées à la souffrance et à la maladie.

*** Retrouvez tous mes articles « rétrospective sur les belles années de l’Atelier d’Animation » en cliquant sur le lien en dessous des images ***

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et mesures d'économies aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation, rubrique en bas de page "Plus d'Info".

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription