Accueil | Thématique | Actu | C’est extra à la boulangerie des Caroubiers!

Partager l'article

Actu | Centre | Société

C’est extra à la boulangerie des Caroubiers!

C’est extra à la boulangerie des Caroubiers!

« Tous les matins, moi je m’achète des croissants au chocolat la la la la,
et à midi des p’tits pâtés à la rue des Caroubiers, yé yé yé yé! »

Voici la fameuse chanson, déclinée à la mode carougeoise, que pourraient fredonner les chanceux riverains de la boulangerie « 7Extra », l’une des six unités de production de la Fondation Foyer-Handicap, permettant ici à 17 employés en situation de handicap physique ou cérébrolésés, de travailler ou de suivre une formation en boulangerie-pâtisserie. Développer leurs compétences, effacer la différence en valorisant leurs capacités professionnelles dans un environnement calme et rassurant afin de proposer à la clientèle un bon produit de qualité : c’est la louable mission à laquelle se sont attelés avec enthousiasme et sensibilité les deux maîtres socio-professionnels qui les encadrent : Alain Champal qui s’occupe de la section boulangerie et Fabien Poulain pour la partie traiteur, respectivement depuis 7 et 5 ans à la Fondation.

Rencontre chaleureuse dans les locaux de la boulangerie

Ce qui frappe au cœur, au vu des sourires affichés, c’est le sentiment que chacun arrive avec son bagage de vie parfois lourd à porter mais tous avec une volonté de le déposer afin de s’intégrer dans le groupe. « On a nos joies et nos peines, nos conflits à gérer comme partout ailleurs et les règles sont les mêmes que dans le privé sourit Alain Champal. Mais nous mettons, en effet, un point d’honneur à développer un esprit d’équipe, primordial à notre sens, qui motive au travail et les encourage à créer des liens en dehors de la boulangerie, pour partir ensemble en week-end par exemple ! » Car tous sont indépendants – ils ont leur propre logement – et sont véhiculés matin et soir par l’impressionnante flotte de la Fondation (50 mini-bus).

Nicolas, qui souffre d’un retard mental à peine perceptible, rêve d’obtenir un « vrai » CFC en boulangerie-pâtisserie. « J’ai travaillé au Fournil de Carouge avant de venir ici. Je vais une fois par semaine à Montreux suivre des cours de théorie pour obtenir une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) qui est un apprentissage simplifié».

D’autres, comme Bruno ou Virginio, tous deux cérébrolésés suite à un accident, ont effectué des stages dans diverses entreprises en tant que manutentionnaires. Ils apprennent ici à confectionner sandwiches, crêpes, galettes ou pâte levée : « Nous prenons pour chaque cas le temps nécessaire poursuit Alain Champal, certains gestes répétitifs les rassurent et ne les mettent pas en situation d’échec. »

Quant à Olivier, son chemin de vie est tout aussi bouleversant : « Je n’ai rien à voir avec la boulangerie plaisante-t-il, je faisais l’école d’ambulanciers lorsqu’on m’a découvert, il y a 10 ans, une tumeur cérébelleuse bégnine au cervelet. Pour éviter une nouvelle opération, j’ai subi une chirurgie agressive qui a aussi brûlé des cellules saines. J’ai dû alors arrêter mes études, mes activités de pompier et de hockeyeur… mais j’apprécie beaucoup ici les contacts avec mes collègues, l’ambiance et le travail. »

Un petit supplément d’âme

Comment devient-on maître socio-professionnel ? Fabien Poulain, cuisinier, issu de la restauration gastronomique, avait envie de donner quelque chose de plus à son métier : « Il y a un moment où la rentabilité et le chiffre d’affaires ne satisfont plus ! J’ai éprouvé le besoin d’aider, de transmettre des valeurs autant humaines que professionnelles.»
 Alain Champal, fils de boulanger, continue : « Ma formation de pâtissier-confiseur m’a conduit à la direction de grands groupes. A un moment, je me suis occupé d’un apprenti à Genève que personne ne voulait car il avait plus de peine que les autres. Cela a été mon déclic pour le social et j’ai décidé de faire cette formation de MSP. On est fait pour ça ou pas car il faut beaucoup de patience, répéter parfois 36 fois les mêmes choses, on ne peut pas tricher » confie-t-il.
 Surnommé affectueusement Gargamel par l’équipe, car intransigeant au niveau de l’hygiène, le maître boulanger est très soucieux de la qualité et du professionnalisme des articles de boulangerie que les clients du quartier, de plus en plus nombreux malgré une enseigne discrète, sont en droit d’attendre. En outre, les deux responsables utilisent le plus possible les produits de proximité GRTA, de la farine aux œufs, en passant par le lait, la charcuterie et…le beurre… «Oui, ici, pas d’huile de palme, tout est au beurre glisse Alain Champal, spécialiste inégalé dans la confection des pâtés; c’est vrai, des clients viennent de loin exprès pour eux! Je tiens la recette de mon papa. Les pâtés nécessitent toujours des produits de premier choix et du temps, beaucoup de temps…». Nous n’en saurons pas plus…

Mais le mot de la fin revient à Varun, d’origine indienne qui demande expressément de préciser qu’il a eu la polio, une scoliose, qu’il aime habiter chez sa maman et qu’il a travaillé dans presque tous les ateliers de la Fondation ! « Mais je préfère être ici car je suis très gourmand ! Et de conclure sous forme de boutade : on a tous un handicap mais on n’en tient pas compte, car avec notre différence, on est tous pareils ! »

Boulangerie « 7Extra », 7 rue des Caroubiers, du lundi au vendredi de 7h à 16h30.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Nathaly De Morawitz-Schorpp
Grâce à Signé Genève, Nathaly a le privilège de partager ses multiples passions: chemin de fer ou histoire genevoise, rencontres avec les gens de son quartier ou échanges avec des artistes, aussi divers soient-ils. Guide culturelle et du chantier du CEVA, elle aime particulièrement faire découvrir les multiples facettes de Genève sous un angle original et insolite (www.geneve-en-balade.ch). Quand elle n'est pas à Carouge, sa ville de coeur dont elle connaît tous les recoins, Nathaly participe à l'organisation de voyages culturels et gourmands en Italie au sein de l'association INSOLitalia.





Normal
0

21

false
false
false

FR-CH
JA
X-NONE





/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:"Tableau Normal";
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent:"";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:Cambria;}

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription