Accueil | Quartiers | Centre | Conférence + concert de Bluegrass

Partager l'article

Centre | Culture

Conférence + concert de Bluegrass

Conférence + concert de Bluegrass

Ce samedi 31 octobre, la bibliothèque des Pâquis se mettait au diapason du Bluegrass.

Gilles Rézard, venait en effet présenter l’histoire du Bluegrass, ses origines au-delà du Kentucky.

Si le style de cette musique est incontestablement né du génie de Bill Monroe (1911-1996), le nom a lui aussi son histoire.

Au milieu du XXè siècle les groupes américains avaient pour habitude de porter le nom de l’état dont ils étaient originaires (The Kentuckians, The North Carolina Brothers, etc…). De fait Bill Monroe originaire du Kentucky plus connu à l’époque sous le nom de Bluegrass State a créé les Bluegrass boys (The Kentuckians était déjà pris).

Au fil de cette conférence, nous avons aussi pu entendre des documents sonores exceptionnels voire rarissimes.

Gilles Rézard expliquait que les instruments de base de cette musique étaient : le banjo, la mandoline, la guitare, le violon et la contrebasse. Plus rarement le dobro, l’harmonica.

Aussi surprenant que ce soit, la mandoline que l’on attribue surtout à la musique italienne est bel et bien présente et a une place prépondérante dans le Bluegrass.

Dans le public, Youssry Taha écoutait quasi religieusement. Premier élève diplômé en banjo à Genève, il était venu s’inspirer et apprendre. (il a réussi son examen avec 97 points sur 100).

Quand on lui demande comment un jeune de 20 ans s’est mis au banjo, il nous répond « je suis d’origine égypto-américaine. Mon oncle maternel était venu nous rendre visite quand j’avais 10 ans et avait apporté un banjo. J’ai eu le coup de foudre pour cet instrument. J’ai voulu apprendre. Dans un premier temps mes parents m’ont fait apprendre la guitare classique pour que j’ai une base mais j’ai tenu bon et à 14 ans j’ai pu prendre des cours de banjo. A travers lui j’ai plongé dans l’univers du Bluegrass ».

Mais dans le public il y avait également des néophytes ou de simples lecteurs venus emprunter un livre. Ces curieux se sont laissés emportés au fil de ces musiques faites avant tout pour danser tout en mettant en avant la virtuosité des musiciens.

Cette conférence s’est achevée par un concert du Brocéliande Quartet qui nous a interprété à la fois des œuvres connues mais également des compositions originales de Gilles Rézard.

Où apprendre le banjo ou la mandoline :
ETM, route des Acacias.

A requis :
Dès 7 ans

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Nathalie Rendu
Photographe installée à Genève.
Studio photo, Ecole photo, stage photo à l'étranger (Nashville, Venise, New York, safari photo en Afrique, etc...). www.peintresdelumieres.com

J'anime également une émission de Country Music sur Radio Cité Genève 92.2 "Country in the City".

J'ai fait le choix d'essentiellement parler de la musique country moderne, celle qu'on entend sur les ondes américaines. Rien à voir avec celle qu'on nous présente en Europe. Evidemment je n'oublie pas de temps à autre de diffuser quelques titres de la country classique des westerns de notre enfance.

J'écris principalement des articles sur les artistes genevois (musiciens, comédiens, créateurs).

Comme je ne connais pas tout le monde, les artistes peuvent aussi me contacter pour un coup de projecteur....

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription