Accueil | Thématique | Actu | Interview de Thibault, collaborateur aux HUG!

Partager l'article

Actu | Centre

Interview de Thibault, collaborateur aux HUG!

<
>

Thibault travaille depuis plusieurs années au HUG. Sous couvert d’anonymat, il a accepté de répondre à certaines questions concernant la situation actuelle, difficile pour tous mais tout notamment pour le personnel de santé qui se trouve directement sur le terrain. Le but de cette interview n’est pas de vous renseigner sur le coronavirus lui-même ou sur son évolution, mais simplement sur le ressenti d’un être humain comme les autres qui se trouve en première ligne.

Quelle est l’ambiance générale en ce moment au HUG ?
Très particulière. Comme beaucoup, je n’avais encore jamais vécu ça dans ma carrière professionnelle. On est tous au front pour aider au maximum comme on le peut. Les choses évoluent de jour en jour et on doit s’adapter au fur et à mesure par rapport à la progression du virus.

Quels sont les changements majeurs dans ta manière de travailler habituellement ?
La situation évolue tellement vite qu’on doit s’adapter en conséquence. Nous avons réduit une grosse partie de notre activité ambulatoire. On renforce certains secteurs qui sont bien plus sous pression. Et nous restons évidement présents pour les autres patients qui nécessitent des soins et qui ne sont pas touchés par le covid-19.

Est-ce que tu as reçu des formations relatives à cette situation sanitaire exceptionnelle ?
Oui et non. On est face à une situation extraordinaire, on ne peut pas être complètement prêt face ça. Maintenant, on prends le maximum de précautions et on se protège comme on a l’habitude de le faire lorsque c’est nécessaire.

En quoi, chacun à notre échelle, pouvons-nous aider le personnel de santé d’après toi ?
En appliquant les différentes mesures barrières recommandées à tous et à toutes. Il faut un effort et une prise de conscience collective de la part de tout le monde afin de limiter au maximum les dégâts et la surcharge de notre système de santé.

On vous applaudit tous les soirs à 21h. Est-ce que tu sens que toute la population est derrière vous ?
C’est sûr que ça nous touche. Maintenant, je trouve toujours triste de devoir attendre de se retrouver dans ce genre de situations pour se rendre compte de l’importance de certains corps de métier qui sont présents au quotidien pour aider les autres.

Tu es plutôt optimiste sur les temps à venir ?
Oui je le suis, il le faut, même si les prochaines semaines vont êtres longues et compliquées, on le sait déjà tous.

Le mot de la fin ?
Restez chez vous autant que possible. Je suis persuadé qu’on en sortira tous grandis une fois cette épreuve derrière nous.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Igor Rodrigues Ramos
Je suis particulièrement actif dans le monde du blog, de Youtube et de l’écriture au sens large.

Genève est bien évidemment ma ville de coeur, celle qui m'a vu grandir.

Je suis ouvert à toute rencontre humaine et artistique!

Libertinage Idéel: https://libertinageideel.home.blog/

Super NintenBoy: https://snintenboy.wordpress.com/

Le Gamosophe: https://legamosophe.com/

Gamosophy: http://gamosophy-ch.over-blog.com/

Il Était Un Livre: https://ieul.wordpress.com/

1 commentaire

  1. Très touchée par ce témoignage, je me sens renforcée dans ma volonté de suivre les consignes de confinement. Merci, merci et courage !
    Maryelle, 77 ans

    Répondre

Répondre à Budry Maryelle Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription