Accueil | Thématique | Actu | Les cosmétiques naturels home made genevois d’AmazonYa

Partager l'article

Actu | Bien-être | Centre

Les cosmétiques naturels home made genevois d’AmazonYa

Les cosmétiques naturels home made genevois d’AmazonYa

Avec l’apparition d’une véritable conscience écologique dans nos sociétés, nous regardons le monde autrement. Nous développons toute sorte de comportements pour préserver notre bien-être et celui  de  notre  chère  sphère. Plusieurs  entreprises  sont  nées  de  ce  constat  et  de  cette  volonté  de changer  : spécialisées  dans  le  local,  dans  l’agriculture  biologique,  toutes  pour  une  note  plus  verte dans notre quotidien parfois gris et enfumé. S’il existe des produits de consommation dits biologiques, il en est de même pour les cosmétiques. Vous êtes sûrement déjà tombés sur une recette de baume à  lèvre  naturel,  de  masque  pour  le  visage  à  faire  à  la  maison.  L’idée est bonne mais l’opération s’avère parfois  complexe. De plus, il faut  trouver le temps nécessaire pour mener à bien  sa petite mixture,  de  l’achat  à  la  casserole.  Avouons-­le,  c’est  quand  même  plus  pratique  lorsque  le  produit nous arrive tout prêt dans la main !Heureusement pour nous, des petites entreprises fleurissent d’inventivité. C’est partant de cette idée que je me suis lancée à la conquête de la perle rare des cosmétiques artisanaux de la cité de Calvin, car qu’on se le dise, ce concept est bien plus présent chez nos confrères vaudois, valaisans, voire français. Après de multiples recherches, je  suis tombée  sur AmazonYa, une petite entreprise née “ d’une idylle basée sur un profond respect de la Vie, végétale, animale, minérale ou humaine ainsi que sur une inquantifiable reconnaissance pour tout ce qui Est”. L’encadré est accrocheur et ce qui  suit  l’est  encore  plus  :  lavande,  camomille,  rose,  calendula,  romarin  ou  encore  géranium, primevères, millepertuis mais aussi mandarine, pomme, abricot et citron, tout y passe et dépend bien évidemment du soin. Une cascade de matières premières pour le bien-être et un excellent moyen de renouer avec les plantes jadis utilisées par nos aïeux. Car chez AmazonYa, des matières premières à l’emballage, en passant par les recettes et la fabrication, tout est imaginé, pensé, discuté et en accord avec nos racines, entre nature et culture. Rencontre avec Chantal et Christel, les fées du cosmétique bio genevois.

Mais qui sont ces fées ?

­ Simplement  deux  jeunes  femmes  de  32  et  28  ans,  mamans  et  amoureuses  de  la Vie,  de Mère Nature et de tout ce qu’elle a à nous offrir, passionnées par tout ce qui se rapporte à la santé, au bien­être et aux soins au naturel. De nos personnalités se dégagent principalement de la joie de vivre, de la positivité et de la bonne humeur. Nous nous nourrissons des belles choses de la vie, on regarde toujours le bon côté (ou du moins on essaie !). Nous avons des valeurs écologiques et éthiques assez fortes, nous donnons une importance capitale au soin et au futur de la Terre, des humains et des animaux en général, dans tous les aspects, qu’ils soient  physiques,  psychiques  ou  énergétiques.  Toutes  ces  choses se reflètent  dans  notre gamme de produits.

Qu’est­-ce qu’AmazonYa concrêtement ?

­ Amazonya  est  une  petite  entreprise  carougeoise  qui  a  pour  but  de  vous  proposer  des produits de soins pour le corps 100% naturels et bio, ainsi que des plantes pour infusion. Elle se  diffère  des  grandes  marques  de  cosmétiques  de  par  la  composition  simple de  ses créations, avec des matières premières de haute qualité et toujours bio, le tout pour apporter au corps des soins de qualité, tout en préservant l’environnement. Nous utilisons les savoirs ancestraux,  les  bonnes  vieilles recettes  de grand-­mère  mais  aussi  les  connaissances  plus actuelles  sur  les  vertus  énergétiques  des  huiles  essentielles  par  exemple,  notamment  en aromathérapie. Nous allions donc un savoir d’hier et d’aujourd’hui. De plus, étant mamans, nous accordons aussi une attention particulière aux soins des petits, des mamans et futures mamans  avec  une  gamme  de  produits  comme  notre  liniment  ou  nos  baumes  de  soins magique.  Puisque  l’écologie  est  très  importante  pour  nous,  l’extérieur  de  nos  produits  est aussi  réfléchi  en  essayant  d’utiliser  le  plus  possible  de  conteneurs  recyclables,  voire réutilisables, sans emballage superflu et sans porter aucune atteinte au côté hygiénique. Le plus  important  se trouve dans le flacon !  Évidemment,  les  produits  de  synthèse,  les composants  chimiques  nocifs  pour  notre  corps  que  l’on  trouve  malheureusement bien trop souvent dans les produits de soin du commerce, sont proscrits de nos recettes (parabènes, PEG,  huiles  minérales,  silicones,  colorants,  etc.).  C’est  là  l’essence  même  de  notre démarche, nous faire du bien avec ce que la nature nous offre sans dénaturer ses essences.

Comment vous êtes venues à l’idée d’un tel concept ?

­ Nous  avons  fait  des  études  de  techniciennes  en  herboristerie  à  l’Ecole  de  Plantes Médicinales  l’Alchémille  à  Sion,  où  nous  avons  commencé,  il  y  a  quelques  années,  notre cheminement  des  connaissances  des  plantes  médicinales,  des  huiles  essentielles,  mais aussi  d’anatomie  et  de  galénique.  C’est  là  que  nous  avons  été  initiées  à  l’art  de  la transformation de la matière première et que l’étincelle de créer ensemble nous est apparue ! Nous nous imaginions telles des gentilles sorcières, faisant de jolies potions magiques pour le bien­-être de tous ! C’est ainsi que nous avons commencé un Noël il y a 3 ans, nous avions pensé et créé un « Panier de Noël » avec 5 produits et ce fut un si grand succès que nous nous sommes décidées à aller plus loin, à nous lancer dans l’aventure et faire fleurir ce joli projet ! Nous avons donc commencé à imaginer, tester et créer de nouvelles recettes et ainsi de suite. Ayant étudié les plantes médicinales, nous voulions aussi travailler avec les plantes sèches, c’est pourquoi nous avons aussi des infusions dans notre assortiment, pour tous les goûts et envies du moment ! Par exemple en ce moment nous avons un mélange de plantes en  vue  d’un  petit  «  nettoyage  de  printemps  »  de notre organisme,  pour  se  purifier  des accumulations hivernales et entrer dans la nouvelle saison en pleine forme, une petite cure de 3 semaines pour se sentir à nouveau léger, frais et pimpant ! Nous savons bien combien le « do it yourself » de nos jours est présent, et nous aimerions dire tant mieux ! Rien de tel que de pouvoir faire ses petits plats, ses conserves, ses meubles et même ses cosmétiques maison, un bon pas en avant pour lutter pour un monde et un mode de vie plus sain et plus conscient ! Pour cette raison, nous organisons des ateliers cosmétique régulièrement, où l’on enseigne aux participants à faire ses propres crèmes, baumes, sels de bains ou tout autre préparation. C’est un franc succès et nous sommes bien heureuses de pouvoir partager nos connaissances  avec  tout  ce  beau  monde.  C’est  avec  l’association  «  Do  It  Yourself  »  à Genève que nous organisons la plupart de ces ateliers.

Vous faites des produits à base de plantes, d’huiles essentielles, de beurres (karité notamment), d’où proviennent ces matières premières ?  ­

Nous  choisissons notre matière première selon plusieurs critères. Premièrement, la matière première  se  doit  d’être  en  même  temps  :  bio,  de  haute  qualité,  éthiquement cultivée/cueillie/extraite. Ensuite, nous essayons le plus possible d’utiliser des produits locaux (européens disons, car tout ne pousse pas en Suisse malheureusement), mais ce n’est pas toujours  possible. Pour  les  huiles  essentielles  par exemple,  certaines  proviennent  de  pays exotiques, nous devons donc les faire venir de plus loin, mais nous essayons de plus en plus de  créer  des  liens  avec  les  petits  producteurs  directement,  afin  de  faire  marcher  leur commerce “local”. Nos  plantes sèches,  pour la  majeure  partie  proviennent  d’Europe, principalement  de Suisse,  France  et Espagne.  Notre  beurre  de Karité,  une  pure  merveille, provient  du  Burkina  Faso,  d’une  culture  familiale et artisanale,  nous  nous  fournissons à travers un ami proche qui y cultive de la Spiruline et qui connaît donc personnellement les producteurs et l’excellente qualité de leur produit, c’est comme si nous les connaissions nous-mêmes ! Nous  faisons  aussi  des  cueillettes  de  plantes  sauvages  pour  nos  macérations huileuses, un vrai plaisir de l’été pour nous! Et finalement, nous avons une petite parcelle où nous faisons pousser quelques fleurs et plantes, dont du Calendula, du Millepertuis ou encore de la Mélisse et de la Bourrache… ce que la Nature veut bien nous offrir selon les saisons !

Parlez-­nous d’une recette type : une crème pour le visage par exemple ?

­ La base de nos crèmes est à la fois simple et complète : pour commencer, nous n’utilisons pas d’eau, puisque cela n’apporte pas grand chose à la peau… nous utilisons les hydrolats qui sont eux remplis  de  principes actifs,  puis des  beurres,  souvent du Karité mais pas seulement,  et des  huiles  affinées avec les plantes,  résultant de macérations de plantes cueillies par nos soins qui offrent aux huiles leurs vertus. Un émulsifiant pour faire en sorte que la partie aqueuse et huileuse se mélangent durablement, celui­-ci est à base d’huile olive. Pour finir des huiles essentielles, parfois quelques extraits de plantes selon les recettes. Par exemple, la composition de notre crème pour le visage “Vie Sage Normale à Mixte” est ainsi :
Hydrolats  de  Fleur  d’oranger  (régénère  et  apaise),  Rose  (purifie et tonifie)  et  Romarin (prévient les imperfections), beurre de Karité  (hydrate, protège, régénère), huiles  de  ricin (adoucissante,  tâches  brunes), jojoba (rééquilibrante)  et  macération  de  Calendula  dans  du tournesol  et  amande  douce (macération des soins de la peau par excellence), émulsifiant, huiles essentielles d’Ylang­ylang (revitalisant),  Palmarosa (purifiante), Géranium bourbon (astringente, illumine le teint) et Mandarine rouge (apporte de la joie).

Vous arrive-­t­-il d’avoir des demandes précises de soin avec tel ou tel ingrédient, du sur mesure en quelque sorte ?

­ Nous essayons de mettre en avant l’individualité de chacun car nous ne réagissons pas tous pareillement face à une même situation ou médicament, qu’il soit de allopathique ou naturel. C’est  pourquoi  nous  offrons la possibilité de faire des produits “sur mesure”, et cela nous arrive particulièrement pour les gens qui ont des problèmes précis, ceux qui ont des allergies par exemple, ou qui ont un besoin particulier. Nous avons eu quelques demandes en effet, et nous leur soumettons une solution adaptée. Nous n’avons cependant pas encore eu le cas de  quelqu’un qui voudrait une crème avec des ingrédients  précis!  Notre  clientèle  semble apprécier  ce  que  nous  faisons. Mais nous écoutons  volontiers les critiques positives et négatives et faisons toujours en sorte d’y répondre au mieux !

Mis  à  part  les  workshops  et  les  ateliers  à  la  demande  des  particuliers,  avez­-vous  d’autres projets ?

­ Au vu du succès actuel du fait maison,  nous voyon le besoin de proposer à la vente la matière première, celle qui est de la plus haute qualité et à des prix raisonnables. C’est ce que nous sommes en train de faire en ce moment, nous préparons le semis de ce projet, et espérons le voir  fleurir  ces  prochains  mois.  Nous  sommes  aussi  en  train  d’étudier  la possibilité de faire notre propre émulsifiant, même si celui que nous utilisons aujourd’hui est tout à fait naturel et de  bonne qualité mais nous aimerions tendre de plus en plus à tout produire nous­-mêmes ! Et  finalement, toujours et encore à la recherche de nouveaux revendeurs de nos produits, qui soient dans la même optique et philosophie, comme  ceux que nous avons déjà aujourd’hui (à Genève, à la Ferme de Budé).

Un petit mot pour la fin Mesdames les fées ?  ­

Notre peau est le plus grand organe, la première barrière avec l’extérieur, notre premier filtre. Si nous n’en prenons pas bon soin, c’est tout notre corps qui en pâti. Pensez à nourrir votre peau le plus sainement possible, c’est pourquoi le meilleur conseil que nous pourrions vous donner est de ne rien mettre sur votre peau que vous ne pourriez avaler !

Afin de remercier les lecteurs pour leur temps, leur intérêt et les inviter à découvrir leurs produits de soin  et  infusions,  Chantal et Christel vous  offrent un rabais de 10% avec le code “TDG” sur toute commande passée sur www.amazonya.ch, jusqu’au 30 avril 2016 .

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Sivanah Lachavanne
Franco-suisse de 24 ans ou ferneysienne-genevoise mais surtout fière de pouvoir combiner ces deux entités au niveau culturel, politique et économique.
Etudiante en Master Science du Langage et Histoire moderne
La micro-actualité n'est pas le sous-domaine de l'actualité, au contraire !
Ouvrons nos yeux et nos esprits à la ville, pour une information accessible.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription