Accueil | Quartiers | Centre | L’été dans les jardins de Beau-Séjour

Partager l'article

Centre | Société

L’été dans les jardins de Beau-Séjour

Concert estival Le Pavillon Louis XVI accueillait l'Atelier d'Animation Marché aux disques - Juke-Box On danse sous les marronniers... Concert sous les marronniers Goûter à l'ombre des arbres Concours de pétanque Société accordéoniste mixte Musique folklorique suisse "Les Triolets" Chanteurs-troubadours 10 juin 2017. Rencontre estivale de plusieurs membres de "l'Amicale de l'Atelier d'Animation" Danses folkloriques de l'Onésienne Célébration d'un anniversaire Pétanque sur la piste adaptée
<
>
10 juin 2017. Rencontre estivale de plusieurs membres de "l'Amicale de l'Atelier d'Animation"

Lors de la rencontre « estivale » des membres de l’Amicale de l’Atelier d’Animation le 10 juin dernier au Col des Mosses, nombre d’entre eux ont évoqué – parfois avec nostalgie – les animations et les concerts qui ponctuaient, à l’époque, le séjour des patients hospitalisés. Il est vrai qu’à ce moment-là, outre la sortie-excursion en bateau (très attendue) jusqu’à Hermance, les animateurs et les bénévoles profitaient de la belle saison pour exploiter toutes les possibilités qui existaient à l’extérieur des bâtiments, afin de créer une ambiance festive grâce à des moments récréatifs et délassants dans le parc de Beau-Séjour.

Pour rappel, cette Amicale s’est formée suite à la fermeture définitive, en juillet 2014, de l’espace de loisirs et de détente qui embellissait le quotidien des patients de l’Hôpital Beau-Séjour (annexe des HUG) : elle est constituée des anciens animateurs, anciens stagiaires et anciens bénévoles qui ont œuvré généreusement pour ce centre. Un site internet lui est d’ailleurs consacré, il a pour objectif, notamment, d’exprimer toute la reconnaissance des travailleurs sociaux à l’égard de tous ceux qui ont fait l’histoire de l’Atelier au cours de leurs années d’engagement fidèle auprès des personnes hospitalisées (voir lien ci-dessous).

Parmi les valeurs de référence de l’Atelier d’Animation, l’une d’elles privilégiait la réponse au besoin des patients de trouver quelqu’un qui les écoute à l’hôpital, avec fraîcheur, bienveillance, empathie et sans jugement. Entre toutes les ressources que les animateurs avaient développées pour « faire du bien aux âmes en souffrance », ces derniers usaient beaucoup de l’humour, de la cordialité et de la générosité dans leur accueil : cela apportait un petit « plus » en regard des distances qui peuvent parfois être ressenties face aux « blouses blanches » des soignants. Cette démonstration de chaleur humaine qui permettait aux usagers de se sentir valorisés, dans une relation et une ambiance conviviale, les aidait aussi à prendre du recul ; moins se concentrer sur ce qui va mal, pour davantage exploiter ou mettre en évidence des aptitudes qui fonctionnent encore bien (…)

Pour en revenir à l’hôpital en été, si la climatisation de la cafétéria publique offrait une fraîcheur bienvenue aux patients et à leurs visites, l’ombre des marronniers permettait également d’échapper aux rayons du soleil parfois mordants à cette époque de l’année ; les grands arbres généraient un climat très agréable pour se rafraîchir, surtout lorsqu’une petite brise s’invitait parmi les branches et le feuillage verdoyant de la végétation environnante.

Les mois de juillet et août étaient donc ponctués de toutes sortes de prestations récréatives et d’organisations en tous genres, qui permettaient d’agrémenter un tant soit peu le quotidien des pensionnaires. Cela leur donnait l’occasion également de ne pas êtres complètement « privés » des manifestations estivales et culturelles qui sont organisées durant cette période, qu’il s’agisse des différents festivals, fêtes de Genève ou autres foires qui se déroulent durant la belle saison, dans le canton et ses environs.

Cet article « rétrospectif » rappellera de bons souvenirs à nombre de personnes : que ce soit des anciens patients qui séjournaient à Beau-Séjour à ce moment-là, de leurs visites et familles (qui appréhendaient ainsi un peu moins d’aller trouver leur parent dans cette ambiance plus « festive »), comme à tous les protagonistes qui contribuaient à l’organisation de ces manifestations réjouissantes. Parmi eux, les artistes, musiciens, bénévoles ou autres intervenants auxquels nous rendons un vibrant hommage.

Dans les images ci-dessus, on peut voir en effet un échantillon du programme qui était proposé aux patients en été : concerts, spectacles, quiz musicaux, goûters, concours de pétanque, animations ludiques, notamment. Par ailleurs, l’Atelier d’Animation lui-même, situé au rez-de-chaussée du Pavillon Louis XVI, accueillait les patients dans une fraîcheur agréable, naturelle, grâce aux murs épais de la bâtisse qui ont traversé les époques…

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes handicapées ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de projets institutionnels et mesures d'économies aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ces deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site web de l'Amicale de l'Atelier d'Animation, rubrique en bas de page "Plus d'Info". Titre : "l'Atelier d'Animation ou comment offrir un 'supplément d'âme' aux patients séjournant à l'hôpital". 180 pages, 58 illustrations en couleur, format 14,9 x 21,1, broché, 24.- Frs + 4.- Frs de frais d'envoi pour 1 exemplaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription