Accueil / Zones / Centre

Centre

Dans le bruit des souffleuses

En faisant mon footing ce matin, j’ai croisé une classe de la crèche Bertrand. Les enfants se rendaient au marché de l’avenue Peschier (il y a déménagé pendant les travaux du CEVA sur le Plateau de Champel où il avait pris ses quartiers). Voir ces bambins choisir des légumes de la région m’a rappelé que les éducateurs et les éducatrices de la petite enfance font beaucoup d’efforts pour sensibiliser les enfants aux thématiques écologiques. Mes filles ont toutes fait connaissance avec Trilouette, une marionnette qui leur a appris à trier leurs déchets, lors de leur passage respectif à l’Espace de vie enfantine Bertrand. Les menus concoctés par les cuisiniers sont labellisés Fourchette verte: ils sont faits avec une bonne dose de produits régionaux. Et cette péda...

Le flashmob des supporters du Genève-Servette

Un groupe de supporters genevois s’est donné rendez-vous dans un tram, mardi 20 novembre, pour réaliser un flashmob. Une action qui n’a pas manqué de surprendre et d’amuser les autres passagers de la rame. Les Aigles du Genève-Servette Hockey Club caracolent en tête du classement LNA depuis le début de saison.  

Mairie des Eaux-Vives

La mairie des Eaux-Vives qui pose devant un miroir ?

Chemin Galiffe

Un arbre dans un petit square qui semble abandonné, magnifique, visitez le et découvrez une statue du sculpteur Schwarz. Bonne journée. Frank

Cours de photographie

Vous souhaitez voir toutes les photos? Copiez le lien ci-dessous dans votre navigateur : La Fondation EVE la VIE organise des sorties pour rompre la solitude. Lorsqu’une personne a perdue un être aimé et se sent seule, nous cherchons ce qui la motive. Nous essayons de réintroduire doucement une énergie positive dans son quotidien. Pour y parvenir, nous organisons régulièrement des activités qui sont proposées et mises en ligne sur le site de la Fondation. Nous avons commencé avec la randonnée, car marcher en pleine nature permet de se reconnecter à la vie : c’est à la fois beau et apaisant. Et puis, il y a une notion de dépassement de soi essentiel pour redonner goût à sa vie. Ceux qui n’aiment pas marcher peuvent se tourner vers les cours de photos ou parcourir les salles des musées : d’a...

Le guide genevois du « Renard sur la lune » fête ses 5 ans

Un guide au format d’un livre, chaque année un peu plus épais, propose 1205 « bons plans » pour découvrir ou faire découvrir Genève. L’édition 2012 du Renard sur la lune, offerte par les Transports publics genevois (TPG), gâte ses lecteurs. Cinq années ont passé depuis la naissance du Renard, et avec l’âge, son poil devient plus brillant, son œil plus perçant, et la bête peut s’enorgueillir d’un nombre de pages grandissant. Il nous dévoile Genève au travers d’adresses éclectiques, d’un graphisme coloré rappelant le thème du jeu, ainsi que d’avis d’experts, personnalités de la ville qui nous parlent de leurs lieux favoris. Une photo noir-blanc au format carré complète leur portrait, un régal. Promouvoir la mobilité douce Au fil de ses 336 pages, le Renard présente des idées pour «savourer, ...

Librairie Nouvelles Pages : Joël Dicker met de l’électricité dans l’air

On a beaucoup entendu parler de lui ces derniers temps. Joël Dicker, Grand Prix du roman de l’Académie française, vient également de recevoir le prix Goncourt des lycéens. Il était mardi soir à la librairie Nouvelles Pages, à Carouge, pour parler de son livre « La vérité sur l’Affaire Harry Quebert ». Ambiance feutrée mais excitation perceptible aux alentours de 18h. à la librairie Nouvelles Pages. Joël Dicker est assis depuis près d’une heure derrière une petite table et rédige avec soin les dédicaces. Pull noir, jeans gris, barbe naissante, le jeune auteur paraît très à l’aise dans cet univers de papier et de mots. Il est vrai qu’il a grandi dans une librairie et qu’à l’âge de 10 ans, il avait déjà fondé une « Gazette des animaux » qui lui vaudra...

Marre de la grisaille?

Votez si vous reconnaissez l’image : (1) vue ensoleillée au bord du lac Léman ou (2) au-dessus de la mer de nuage surplombant Genève et Vaud?

Une nuit pour les amoureux du jeu à Plainpalais

Ce samedi 10 novembre, la pluie tombe à torrent sur Genève. Elle n’aura pourtant pas réussi à  empêcher  plus de 700 personnes de se retrouver à la Salle communale de Plainpalais, sur la rue de Carouge, afin de partager une partie de jeu. Lorsque vous pénétrez dans le hall d’entrée du bâtiment, une fois les manteaux trempés mis de côté, plusieurs chemins s’offrent à vous. Sur votre gauche, un bar propose une petite restauration et des boissons. A droite, une salle s’ouvre devant vous, un jeu géant représentant des îles pirates trône en son centre. Si vous avancez un peu plus, la grande salle se dévoile. Plus de 400 jeux disponibles Des centaines de personnes se côtoient déjà, assises devant un plateau de jeu de société, certaines déambulant entre les tables, pour observer. Si les adolescen...

Les projets d’aménagements liés au CEVA: faut-il s’en réjouir ou craindre le pire?

Dans un article publié le 9 novembre 2012 sur Signé Genève, Catherine Armand épingle les autorités de Chêne-Bourg qui ont donné un préavis négatif au plan localisé de quartier (PLQ). Un plan qui prévoit notamment la construction de 250 logements. Au conseil municipal chênois, certains craignent que ces aménagements coupent la commune en deux et que la qualité de vie des habitants ne soit péjorée par les nouvelles constructions. Chêne-Bourg n’est pas seule concernée par de tels projets. Hormis à Cornavin et Champel-Hôpital, le CEVA bouleversera profondément le paysage des quartiers où il fera halte (voir images et film ci-dessous). A Lancy-Pont Rouge, près de 600 logements ainsi que des bureaux, des commerces et une école sont notamment prévus. A Carouge-Bachet, le nouveau quartier de...

Signé Genève au 12:45 de la RTS

Le 12:45 de la RTS est venu rendre une petite visite à Signé Genève. Dans un reportage diffusé de mardi 13 novembre, découvrez la rédaction de Signé Genève ainsi que Anderson et Anouk, les reporters de quartier qui officient à Onex et Versoix.

« Les Antibrouillards » à Saint-Jean: portrait d’une bénévole

Monique Ferrier, 48 ans, est employée au Service des sports de la Ville de Genève pendant la semaine et bénévole à la Maison du quartier de Saint-Jean quelques dimanches par année. Plusieurs habitants du quartier de Saint-Jean organisent bénévolement, deux fois par an, une série de repas-concerts. Au mois de mars, « Les Cappuccini » proposent aux gens du quartier de déjeuner sur une musique douce. En novembre, la nuit venue, « Les Antibrouillards » font voyager les habitants à l’aide de musiques rythmées et d’un repas haut en couleurs. Qui se cache derrière ces festivals? Le groupe de bénévoles s’est formé du temps de l’ancienne maison de quartier de Saint-Jean. L’idée est venue des personnes qui organisent les repas de quartier. Ce sont de...

Mot de passe oublié

Inscription