Accueil / Zones / Centre

Centre

Venir en aide aux personnes qui ont perdu un être cher

Philippe Renaud a créé la fondation « Eve la Vie ». Elle vient en aide aux personnes qui ont perdu un être cher. Septembre 2010, Evelyne s’éteint après six ans de combat contre la maladie. Philippe reste prostré, sous le choc. Les jours passent puis les semaines, mais la douleur continue de l’étreindre. Auprès des amis comme de la famille, il ne trouve pas suffisamment d’écoute et d’attention. « Mes proches préféraient éviter le sujet, pensant me protéger, alors que l’effet était inverse. Ne pas entendre parler de ma femme m’était insupportable », se souvient Philippe. C’est pourtant là, de cet abîme, qu’il va puiser l’énergie pour créer une fondation. « Il fallait à tout prix que je me lance corps et âme dans un projet », avoue-t-il. Mis dans la confidence, des collègues orientent Philipp...

Des débuts remarqués pour « Signé Genève »

« Signé Genève », le premier site communautaire genevois, a été lancé ce matin du 31 octobre. Et déjà des fans se sont manifesté pour exprimer à quel point ils attendaient la création d’un tel site! « Signé Genève » a déjà des ultras, à en croire ce tag repéré au parc Bertrand!

La palme au pin

Lundi matin, j’ai voulu voir à la lumière du jour ce que je devinais la veille au soir, en courant dans le parc Bertrand. Et en effet, les allées du parc étaient jonchées de feuilles, de branches voire de troncs! La bise a fait de sacrés dégâts. La palme revient au pin qui s’est couché sur l’avenue Peschier, à la hauteur du croisement avec la rue Barraud. Peu après 8 heures, il avait déjà été découpé en rondelles.

Le carrousel de la Madeleine doit partir

Il tourne le carrousel de la Madeleine. Sous l’œil bienveillant de la cathédrale Saint-Pierre, avec ses chevaux en bois du XIXe siècle, ses voitures des années 50 et ses broderies rutilantes. Voici trente-quatre ans que le manège n’a pas bougé de son emplacement au pied de la Vieille-Ville. Mais voilà que cela pourrait changer en 2013, car la place de la Madeleine subira d’importants travaux dès le début de l’année prochaine. Comme annoncé en mars 2011 par Pierre Maudet (alors conseiller administratif de la Ville de Genève), l’abri antiaérien désaffecté situé à quelques mètres sera transformé en centre pour la jeunesse et l’expression artistique. Financés par la fondation Hans Wilsdorf, les travaux démarreront vraisemblablement en janvier et dureront plus d’une année dans ces fortification...

Charmilles: un nouveau concierge à la Concorde

Depuis le 15 octobre 2012, Joao Soares De Oliveira, 41 ans, prend soin des locaux communs des immeubles situés aux numéros 1 à 17 de la rue Camille-Martin, aux Charmilles. Le bâtiment, imposant, appartient à la Société Coopérative d’Habitations Genève. Joao est originaire de Moura, une ville portugaise de 17’000 habitants, située dans la région de l’Alentejo. Quand Joao pense à cette «petite ville», comme il l’appelle, cela lui procure un sentiment de liberté et il me dit : «ce qui me manque énormément, c’est la chasse et la pêche, le week-end, avec les copains. Et puis les apéros en fin de journée.» Il s’installe à Genève par amour Joao est arrivé à Dardagny il y a 16 ans. Maçon de profession, il y est venu dans le but d’effectuer des travaux dans une ferme familiale, pendant ...

La bise noire brise le mât des Bains des Pâquis

Sous l’effet des très fortes rafales de bise de ce weekend du 27-28 octobre, le mât des Bains des Pâquis a fini par rompre ses haubanages et tomber de chaque côté de la jetée, laissant flotter les drapeaux Suisse et Genevois dans l’eau. Un spectacle rare. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.   par Philippe Constantin, coordinateur AUBP  

Villa Freundler: le mur de la discorde

En ce mercredi après-midi d’octobre, il fait beau. Je m’approche du chantier mis en route pour la réfection de la villa Freundler, du va-et-vient incessant de camions, les ouvriers travaillent d’arrache-pied. Je prends quelques petites photos du chantier. Autour du parc et de la villa, donnant sur la rue des Voisins à Plainpalais, se dresse un ancien mur d’enceinte de quelques dizaines de mètres de long, plutôt bas, sale et tagué. Classé au patrimoine historique, ce mur sera vraisemblablement conservé. Je m’approche d’un monsieur âgé d’une trentaine d’années. Il se prénomme Alexandre. Il habite le quartier et est un travailleur social engagé. Il ne voit pas trop pourquoi on le conserve. Selon lui: « il enferme le lieu. De plus, il est laid. » « Coupée du parc, comme enfermée » Puis, ...

Genève comme vous ne l’avez jamais vue

Nom de code : GAUI-330X-s. Sa mission: offrir un point de vue inédit de la Ville de Genève. Aux manettes du quadricoptère équipé d’une caméra, Pierre-Alain Oberson, un Genevois passionné de modélisme. Le drôle d’engin a pris son envol un dimanche matin, le 27 mai. Plaine de Plainpalais, Place Neuve, les Bastions, Cathédrale St-Pierre, Place de la Madeleine, cinq sites revisités. A chaque décollage, la même sensation d’apesanteur. Bercée par le vent, la ville se révèle au rythme de l’ascension. Genève dévoile ses toits ocres, ses artères parsemées de végétation. Et son lac, en toile de fond. «Piloter le quadricoptère est une passion propre, mais je souhaitais offrir ces images aux internautes pour le plaisir du partage», explique Pierre-Alain Oberson, 42 ans. Sur sa chaîne YouTube, vues aér...

A la découverte de Genève en segway

Sillonner la ville debout sur une plateforme roulante ? En voilà un moyen original et ludique de (re)découvrir Genève. Venu tout droit des Etats-Unis, le segway a fait son apparition chez nous il y a quelques mois. Petit test dans les rues de la cité de Calvin. Habituel peut-être dans la vie quotidienne Outre-Atlantique, ce type de transport ne finit pas d’en étonner plus d’un dans les rues du bout du Léman. Et c’est bien peu dire. Car, au fil des balades, curieux ou boudeurs ne tarissent pas de commentaires. Surprise ou consternation s’affichent sur les visages des passants : quel meilleur moyen que celui-ci, en effet, pour être au cœur de l’ambiance ? Une courte formation et c’est parti! Chez City Wheels (le centre de location au Centre commercial Les Cygnes), une balade à bord de ...

La nuit, le pont Hans Wilsdorf se transforme en pont Rolex

Le pont Hans Wilsdorf, trait d’union entre le quartier de la Jonction et le futur quartier Praille-Acacias-Vernets (PAV) ne cesse de faire parler de lui. Illuminations colorées, structure en «nid d’oiseau», crainte d’une augmentation du trafic à la rue de l’Ecole de Médecine, tout y est passé. Le pont roi Mais la liste s’allonge: une enseigne publicitaire a récemment été installée sur un des bâtiments administratif Rolex, à la rue François Dussaud, à 200 m du pont. Hasard de la perspective ou placement judicieux, elle se trouve exactement dans l’axe du nouveau pont. Vu depuis la plaine de Plainpalais, l’étendard horloger se situe donc juste au dessus de la nouvelle structure. Comme si le pont Hans-Wilsdorf était affublé de la célèbre couronne de la marqu...

Des fossiles intriguent sur la plaine de Plainpalais

Il y a de tout sur la plaine de Plainpalais. Même des fossiles qui apparaissent à la surface des dunes de l’aire de jeu réservée aux enfants. Si ces traces géologiques laissent croire à une existence millénaire de ce béton, elle sont en réalité l’œuvre de l’artiste genevoise Carmen Perrin qui a imaginé ces aménagements intitulée "Ils ont passé". Les archéologues en herbe reconnaitront un crocodile, un dauphin, des hippocampes et escargots géants ainsi que des traces de pas d’animaux du cirque. "Cette œuvre insiste sur la notion de trace dans un paysage minéral. J’ai voulu mettre en relation les différentes époques et les empruntes de la nature." Concrètement, l’artiste a commandé sur Internet des répliques de fossiles afin de créer des moules et d&rsqu...

Mot de passe oublié

Inscription