Accueil / Zones / Centre

Centre

Site communautaire participatif: vous “Signé Genève”?

Le 31 octobre 2012, la Tribune de Genève, quotidien genevois appartenant au groupe de presse Tamedia, se met au goût de la communication digitale et sociale en ouvrant le premier site communautaire participatif “Signé Genève”. Qu’attend un tel média dit “traditionnel” d’une communauté en ligne? Quels sont les fondements du modèle d’affaire? Grâce à qui “tourne” la plate-forme? Rencontre en avant-première le 16 octobre avec l’équipe au coeur du projet et révélation du site depuis le 31.

Original Product le Mag – Un magazine unique à Genève

Bonjour à tous, J’ai découvert votre site internet lors d’une séance de cinéma. Je me suis, dès lors, mis en tête de partager mon projet avec vous. Je suis actuellement Président de l’association Dionysos, qui compte en son sein une centaine d’étudiants venant de tous les horizons à Genève. Nous avons mis en place depuis le mois d’octobre 2012 (tout récent), un magazine mensuel destiné principalement aux étudiants qui est le premier magazine distribué dans l’ensemble des écoles secondaires, supérieures et privées du canton, ainsi que dans plusieurs lieux ciblés de la ville (TCS, La Poste, Famous Ape, etc.). En quelque sorte un magazine qui nous connecte tous. J’ai envie de partager ce projet avec vous, car il est de plus en plus compliqué de réussir à mener un projet à terme. Il suffit de ...

Comment cela se passe…

Vous êtes serrés, pressés, en juillet au départ de vacances avec bagage sur la voie de chemin de fer, avant-hier dans le tram. Soudain on vous bouscule genre « vous m’empêchez de passer », vous vous excusez quasi d’être sur le chemin de quelqu’un d’aussi pressé que vous et… c’est fait! Adieu valise ou porte-monnaie! Attention donc aux « bousculeurs »…

Elle est morte l’île Rousseau !

Je me suis promené un dimanche au bord du lac, sur l’île Rousseau et quelle fut ma surprise en voyant le bord du lac, l’île Rousseau changée. Raisons ? Plus de végétation, plus de fleurs, que « d’âme » … Béton, Béton, Béton, je trouve dommage que Genève devienne comme ailleurs. Je voudrait voir des choses intéressantes à Genève ! Heureusement que le jet d’eau ne change pas ! La gare: comme à Lausanne, beau, mais comme à Lausanne L’aéroport: comme à Londres, beau mais que des « nourriture rapide » où « fast food », dommage. De moins en moins de vrais restaurants ! De plus en plus de « tabac-journaux-petite épicerie », c’est vrai ça dépanne, mais quand même, ça dé...

La rue de l’Athénée se dote d’un revêtement phono-absorbant

Après une dizaine de jours de travaux et une circulation réduite sur une voie, le haut de la rue de l’Athénée, dans le quartier de Champel, est à nouveau ouvert au trafic. Les automobilistes, comme les piétons, qui l’empruntent auront sans doute remarqué le nouveau revêtement qui orne la chaussée, entre les croisements avec les rue Marignac et de Contamines. D’un noir charbon, le bitume de cette portion de route a une particularité: il est phono-absorbant. Comprenez par là qu’il absorbe les nuisances causées par le frottement des roues sur la chaussée. Bref, il est moins bruyant. Constitué d’un mélange bitumeux poreux à faible granulométrie, ce revêtement est appliqué sur la chaussée, à l’exception des places de stationnement. « L’enrobé...

Il est mort le chemin des Coudriers, mais!

Le chemin des Coudriers, au Grand-Saconnex, se meurt! Tous les arbres ont été coupés, même ceux qui avaient plus de cent ans. D’immenses tranchées ont été ouvertes pour poser qui du chauffage à distance, qui de l’évacuation des eaux ou encore des alimentations électriques. La route a été déplacée par deux fois déjà. C’est sinistre, dommage et troublant. Mais, renseignements pris, un nouveau chemin sera construit, plus beau qu’avant avec une piste cyclable à deux sens, un trottoir, un nouvel éclairage et un revêtement antibruit. Alors courage!

Baptiste Giabiconi au Telethon de Genève 2012

Il y avait de l’électricité dans l’air samedi après-midi au centre commercial de la Praille. Une longue file de jeunes filles en fleurs se masse au dernier étage du centre commercial. Mais quelle est donc la raison de cet attroupement ? Rien moins que la présence du parrain du Téléthon de Genève 2012, Baptiste Giabiconi, venu assurer la promotion de la quatorzième édition de l’évènement. Le jeune mannequin corse a été repéré en 2008 par Karl Lagerfeld qui en a fait l’égérie de Chanel et de la ligne KL. Depuis, il a posé pour des magazines comme Vogue et Harper’s Bazaar et défilé pour Chanel, Fendi ou Giorgio Armani. Après avoir été finaliste de « Danse avec les stars » en 2011, il a sorti cet automne un premier album Oxygen qui remporte un franc succès. A la P...

Permis de cambriole

J’essaie de toujours m’attarder sur les « grands » sujets qui frappent l’actualité (la crise) ou ceux qui touchent notre société au plus profond (les réseaux sociaux). Cependant, je me permets aujourd’hui de faire un petit écart car il s’agit là d’un sujet « faits-divers » qui me touche énormément et qui me peine beaucoup, je veux parler des statistiques des cambriolages en Suisse. La TdG et le journal Le Matin ont tous deux publié un article sur ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays… et en Europe. Alors on peut chercher les causes, trouver 1’000 explications, à la fin de la journée, il y a toujours la victime qui est trompée, salie et volée. 1 cambriolage toutes le...

Visions automnales

Au-delà des nuages, le soleil se lève, invisible. Ce matin 31 octobre à Genève, le givre tapisse le paysage et lui donne un aspect spectral. Le bonnet et les gants sont de mise pour une balade dans le quartier. Les parcs, un bout de campagne, des feuillus en bordure de route, tous nous offrent encore des visions colorées, le murmure du vent dans les feuilles. Profitez encore des teintes automnales avant que l’hiver ne les fasse toutes disparaître dans un souffle de bise glaciale, et que la grisaille ne s’installe.  

La nouvelle Constitution met en balance le passé et l’avenir

Un tel conflit entre Développement durable et conservation du patrimoine a surgi début 2012 en marge de la belle Pénétrante Verte qui, via Les Crêts du Petit-Saconnex, relie Cornavin à Palexpo. Fin mai, au Chemin des Crêts, au sommet de la parcelle 2061, le Conseil d’Etat (Exécutif) commence par classer comme « historique » une terne villa désaffectée, construite en 1938 par l’urbaniste Maurice Braillard pour le pépiniériste Boccard. Ce classement constitue une sévère contrainte pour le positionnement de l’immeuble destiné à une nouvelle zone 3 (immeubles) et pour l’avenir des 60 familles qui y logeront. L’opposition, venant de l’ensemble des voisins le long de l’Avenue Trembley, est balayée. En novembre 2012, le Grand Conseil (Législatif), basant son Projet de Loi 10910 sur ce plan peu op...

«Peindre ensemble» à l’espace de quartier Le 99

Pour la quatrième année consécutive, Jan Frank Martin et Valérie Oppel proposent aux habitants des Charmilles de partager avec eux leur passion pour la peinture. Ni inscription ni cotisation ne sont nécessaires. C’est autour d’un pic-nic que les deux organisateurs accueillent chaleureusement les participants, de 18h45 à 19h30. Puis, les portes se ferment et la salle polyvalente se transforme en un véritable atelier de peinture. En musique, assis ou debout, avec son propre style et sa technique, chaque participant se concentre sur ses toiles, tout en profitant de la dynamique de groupe. Il ne s’agit pas d’une leçon de peinture, mais plutôt d’un lieu d’échange et de soutien. Parfois, un défi est lancé, «peignez les yeux bandés», mais chacun est libre de le relever ou pas. Un espace ouv...

Ma Vespa a rencontré sa soeur

Elles s’étaient déjà croisées dans le quartier. Mais jamais elles ne s’étaient parlé. C’est chose faite, tout à l’heure, à l’angle de l’avenue Bertrand et de l’avenue de l’Athénée. Ma Vespa Primavera, première immatriculation en 1982, a rencontré sa soeur, sa jumelle. Elles avaient des choses à se dire puisqu’elles sont toutes deux des modèles ET3, relativement rares. Mieux: comme l’exigeait la législation suisse, elles ont été affublées de clignotants pour être vendues en Suisse. Leurs cousines vendues ailleurs ne portaient pas ces appendices disgracieux. D’ailleurs, je les ai retirés et le propriétaire de la soeur de ma Vespa aussi. S’il se reconnaît ici, je serais heureux d’en savoir plus sur sa moto. Je suis ...

Mot de passe oublié

Inscription