Accueil | Quartiers | Centre | Sarah Blake sort un premier roman : Gabriel Paulsen, l’illusionniste

Partager l'article

Centre | Culture | Loisirs

Sarah Blake sort un premier roman : Gabriel Paulsen, l’illusionniste

<
>

La jeune genevoise vient de sortir un premier roman « Gabriel Paulsen » d’une série qui en comportera quatre.

Pleine de vie et de rire, la genevoise est fière de ce premier roman « Gabriel Paulsen : l’illusionniste »

Formée à Genève, Sarah Blake est avant tout scénariste et cela se sent. A la lecture de ce roman, on voit défiler un film sous nos yeux. La lecture en est plus que facilitée.

A la sortie de ses études de cinéma, elle a tout d’abord travaillé comme scénariste pour une société de jeux vidéos. Outre son travail d’écrivaine, elle est aussi scénariste pour des productions de chaines Françaises ou la RTS mais aussi pour le cinéma.

Mais pourquoi le pseudo de « Blake » ? Certains feront une référence au chanteur « Blake Shelton » mais pas du tout… c’est tout simplement en hommage à William Blake*. Cette amoureuse des belles lettres anglaises avait envie de puiser des références dans le monde imaginaire et visionnaire de William Blake qui lui correspond.

Pour les « étrangers » aux jeux vidéos il peut paraître étrange de voir apparaître un scénariste dans ce genre de jeu. Mais depuis « Donkey Kong » les jeux ont bien évolué… En fonction du type de jeu (aventure ou rôle playing game (RPG)), le ou la scénariste interviendra dans la création de personnages, de dialogues interactifs ou non et autres surprises scénaristiques avec en point commun une partie fictive.

Avant la publication de « Gabriel Paulsen », Sarah Blake a écrit six autres romans. On pourrait se demander pourquoi elle ne publie que maintenant « je pense que je n’étais pas prête » dit-elle « il est coutume de dire qu’il faut écrire six romans pour apprendre à écrire, il me semble ainsi que je suis dans les temps ». Elle avait pourtant envoyé certains à des éditeurs avec de bons retours mais ce n’était pas « son » moment, le bon roman. Celui-ci lui paraissait une évidence, alors elle s’est lancée.

Mais qui est Gabriel Paulsen ?

SB « Gabriel est un écrivain qui a des problèmes avec tout le monde. Son éditeur, son agent, avec l’alcool et même avec son propre comportement. Il a eu du succès très vite et il est au creux de la vague mais il se repose sur ses lauriers.
En tant qu’auteure, je me suis demandée, quelle serait sa réaction si on lui donnait l’opportunité d’écrire et si en parallèle il était plus ou moins témoin de meurtres du même type que les personnages que lui-même avait créé dans le passé. Comment cet homme qui attend tout des autres réagirait pour sauver sa vie et celles des autres ? »

A la lecture, vous sourirez quand Gabriel rencontre des chasseurs de fantômes… Selon Sarah Blake, Gabriel est connu de tous les fans de paranormal car il est une référence dans ce domaine. Sarah Blake s’est inspirée des émissions de chasseurs de fantômes si populaire dans les années 90 et de l’émission actuelle « Ghost adventures » diffusée sur une chaîne américaine.

Comme tous les jeunes auteurs, Sarah Blake a été confronté au problème de publication d’un premier roman.
Les éditeurs sont toujours frileux et mieux avoir déjà vendu quelques milliers de livres pour être pris au sérieux.

Une solution existe pourtant. Peu la connaisse et elle permet à bon nombre de se confronter à la réalité du marché.
Son livre est sur toutes les plateformes numériques mais pour la version papier, on ne la trouve que sur Amazon.

Pourquoi votre version papier ne se trouve que sur Amazon ?
SB « Pour un jeune auteur francophone, le choix est limité.
La seule plateforme qui offre une vraie possibilité de vendre avec de vrais clients, c’est Amazon.
Leur programme KDP* est une véritable opportunité. Il permet d’avoir une version papier imprimée au cas par cas. Outre l’économie substantielle pour l’auteur, il n’y a aucun gaspillage. Cela me tenait aussi à coeur. Le tout en gardant vos droits d’auteur ».

Résumé du livre :
Vous pensez avoir besoin d’un verre ? Gabriel aussi…
1998, les Îles Blanches, archipel entre le Royaume-Uni et la Scandinavie. Gabriel Paulsen, débauché notoire et écrivain sur le déclin a du mal à retrouver sa modeste gloire passée. Jusqu’au jour où il subtilise un journal mystérieux datant du dix-neuvième siècle. Dans ces mémoires, il croit enfin tenir sa chance de relancer sa carrière. Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec trois jeunes chasseurs de fantômes, stars du petit écran, qui l’invitent sur le tournage d’un reportage au sujet d’un crime atroce. Rapidement, les évènements échappent à tout contrôle, les meurtres s’enchaînent et Gabriel découvre de terrifiantes similitudes entre la réalité et le journal dérobé. Cette fois, il est peut-être allé trop loin, car ce n’est plus seulement sa carrière qui est menacée, mais sa vie et celle de ses équipiers…

Si vous ne connaissez pas encore « Gabriel Paulsen » et que vous avez envie de passer un bon moment, découvrez ce personnage fantasque, exécrable mais attachant.

William Blake (1757-1827)
Peintre, graveur, lithographe, graveur, poète, théologien anglais. Un style fantasque et visionnaire qui détonnait parmi ses pairs.

impression à la demande

C’est quoi l’impression à la demande ?

https://www.amazon.fr/Gabriel-Paulsen-LIllusionniste-S-Blake-ebook/dp/B08SWT28Y2

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Nathalie Rendu
Photographe installée à Genève. Si je suis photographe généraliste, je suis plutôt orientée portrait, immobilier, produits (montres et bijoux), la nourriture sans oublier les événements.
Studio photo, Ecole photo, stage photo à l'étranger (Nashville, Venise, New York, safari photo en Afrique, etc...).

www.peintresdelumieres.com

J'anime également une émission de Country Music sur Radio Cité Genève 92.2 "Country in the City".

http://radiocite.ch/chart/country-in-the-city/

J'ai fait le choix d'essentiellement parler de la musique country moderne, celle qu'on entend sur les ondes américaines. Rien à voir avec celle qu'on nous présente en Europe. Evidemment je n'oublie pas de temps à autre de diffuser quelques titres de la country classique des westerns de notre enfance.

J'écris principalement des articles sur les artistes ou l'artisanat genevois (musiciens, comédiens, créateurs).

Comme je ne connais pas tout le monde, les artistes peuvent aussi me contacter pour un coup de projecteur....

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription