Accueil | Quartiers | Centre | Splendide, la nouvelle plage publique des Eaux-Vives !

Partager l'article

Centre | Société

Splendide, la nouvelle plage publique des Eaux-Vives !

La nouvelle plage publique des Eaux-Vives : image de synthèse réalisée par les concepteurs La pelouse verdoyante de l'espace détente et les premiers arbres plantés La roselière, jardin d'eau et espace nature en cours de réalisation
<
>
La nouvelle plage publique des Eaux-Vives : image de synthèse réalisée par les concepteurs

(Inauguration officielle vendredi 21 juin à 11h00, ouverte à la baignade dès samedi 22 juin 10h00)

Habitant à l’époque ce quartier populaire, nous en avions rêvé en étant gosses, et même adolescents : une vraie plage, avec une pelouse verdoyante, des arbres et surtout beaucoup d’espace pour s’amuser et se détendre en toute quiétude, loin de la route et du trafic. En effet, Baby-Plage devenait de plus en plus exigüe pour les nombreuses familles résidant aux Eaux-Vives ; par ailleurs, le long mur et les rochers qui s’étalaient jusqu’au Port Noir ne représentaient pas un lieu très accueillant ni propice à la baignade. D’ailleurs je ne suis plus très sûr qu’on avait le droit de faire trempette à cet endroit-là, une partie des flots était d’ailleurs dévolue à la pratique du ski nautique, avec un tremplin pour les figures acrobatiques.

Aujourd’hui, nous ne vivons plus aux Eaux-Vives et avons passé l’âge des châteaux de sable… Bien qu’elle soit ouverte à tout un chacun, ce sont donc d’autres enfants et leurs parents qui vont avoir la chance de bénéficier de cette magnifique plage, à deux pas de leur domicile, dès les premiers jours de cet été 2019. Un panneau indicatif mentionne qu’elle sera accessible cette année du 22 juin au 29 septembre. Le canton, qui a la charge d’aménager le nouveau port et la plage, détaille également les diverses installations à l’attention de la population, bien que certaines ne seront effectives que depuis l’an prochain : zone détente, promenade plage, plage, jardin d’eau, passerelle môle, môle zone détente, restaurant, plateforme et maison de la pêche, plateforme dériveurs, port, digue ouest aval. On se réjouit déjà lorsque tout sera installé, d’autant plus que le restaurant tout à l’extrémité offrira une vue imprenable sur le lac et la renommée rade de Genève, avec le jet d’eau en décor de fond.

Donc cet été, durant cette première étape, la population pourra déjà profiter de la zone de baignade et d’une importante partie du parc. Comme mentionné plus haut, des bâtiments sont encore en construction. La fermeture de la plage fin septembre permettra effectivement de terminer l’ensemble des aménagements, comme les pavillons sanitaires, vestiaires, buvette définitifs – en tenant compte du tassement naturel et du suivi géotechnique – puis le restaurant et le port.

Ce qui rend particulièrement attrayant ce nouvel espace de loisirs, outre la zone de baignade bordée par un parc de 2,5 hectares, c’est que celui-ci est séparé du quai Gustave-Ador par un remarquable jardin d’eau et une roselière pour accueillir faune et flore aquatique. Le projet initial de petite passerelle au-dessus de cette mare a finalement été abandonné, par crainte notamment que les baigneurs s’en servent pour plonger, d’autant plus que l’eau, plus ou moins stagnante à cet endroit, est inadaptée à la baignade. La nature pourra donc reprendre ses droits sereinement, on espère d’ailleurs que de nombreux oiseaux viendront nicher dans les roseaux et y élever leurs jeunes dans des conditions optimales.

Dans les trois photos ci-dessus, à part l’image de synthèse réalisée par les concepteurs, c’est délibérément que je ne vous présente qu’une vue partielle de l’ensemble encore en chantier, afin de préserver la surprise jusqu’au dernier moment. En effet, à vous de venir découvrir cette extraordinaire réalisation sur place, par exemple le jour d’ouverture officielle et du week-end d’inauguration qui suivra.

À vos maillots de bain ! Mais pas de barbecues, musique amplifiée, ni même de chiens sur cet emplacement privilégié…

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Jean-Pierre TAUXE
Décorateur de premier métier ; une expérience d'une année dans les coulisses du Cirque Knie pour écrire un premier livre ; formation d'éducateur sport et loisirs pour personnes en situation de handicap ou en difficulté d’adaptation, puis de maître socio-professionnel à l'EESP de Lausanne.

Il reprend plus tard la responsabilité de l'Atelier d'Animation à l’Hôpital Beau-Séjour. En août 2013, il partait en préretraite après 23 ans de "bons et loyaux services". L’Atelier qu'il animait, cher aux patients hospitalisés qui bénéficiaient ainsi d'instants de loisirs et de moments de répit bénéfiques à leur moral, a été maintenu à 50% durant une année après son départ. Menacé de fermeture à cause de "projets institutionnels" et mesures d'économies aux HUG, ce centre a pourtant disparu en juillet 2014, avec le départ du second animateur à temps partiel. Les premiers articles de cette rubrique (numérotés) abordent le sujet.

Jean-Pierre Tauxe a alors publié un autre ouvrage, qui retrace ses deux décennies à la tête de l'espace de loisirs de Beau-Séjour : rétrospective d'événements exceptionnels, organisations socioculturelles originales, récits et anecdotes et également nombre de témoignages de patients.

Ce livre peut être commandé en laissant les cordonnées sur le site http://jean-pierretauxe.wixsite.com/atelierdanimation, rubrique en bas de page "Plus d'Info". Titre : "l'Atelier d'Animation ou comment offrir un 'supplément d'âme' aux patients séjournant à l'hôpital". 180 pages, 58 illustrations en couleur, format 14,9 x 21,1, broché, 24.- Frs + 4.- Frs de frais d'envoi pour 1 exemplaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription