Chantiers à Vésenaz: un jeu de piste pour riverains et automobilistes

Chantiers à Vésenaz: un jeu de piste pour riverains et automobilistes

Posté par *
 

« Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous ». Ou plutôt devrions-nous parler de gros trous, lorsque l’on évoque actuellement Vésenaz. Il y a certes la tranchée couverte, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, mais il y a aussi de nombreux chantiers privés actuellement en cours, dont on en parle moins.

Sur la route de Thonon, il y a ainsi le chantier de la Coop. Pour l’instant ce n’est qu’un immense trou, creusé depuis une bonne année déjà. En face, un immeuble de bureaux et d’appartements se termine. En remontant un peu plus haut, un terrain vague entouré de palissades, attend peut-être un nouveau chantier. Enfin, en face de la Migros, un immeuble d’habitation prend forme. Vésenaz connaît ainsi un ballet incessant de bulldozers, de camions,  de grues, de camionnettes de chantiers… Tout ceci accompagné d’une bande son sacrément bruyante.

Le sens de la circulation change en permanence

On peut légitiment se demander s’il était opportun d’accorder tous ces permis de construire, en sachant que la tranchée allait déjà  provoquer d’énormes désagréments. D’un autre côté, on peut aussi se dire que tant qu’à perturber fortement l’organisation du village et ses habitants, autant multiplier les chantiers pendant quelque temps. Après tout, 4 bulldozers au travail font-ils beaucoup plus de bruit que 2 ? En attendant, pour les usagers de la route et les piétons, Vésenaz est un véritable casse-tête. Si vous aimez les jeux de pistes, vous allez adorer traverser le village. En tant qu’automobiliste ou cycliste, vous devrez  prendre votre mal en patience et faire preuve de beaucoup d’adaptation.

Attention, le tracé des routes et les sens de circulation changent en permanence, sans oublier les fermetures de route régulières. En tant que piéton, il va falloir être doté d’un sens aigu de l’orientation. Les trottoirs, passages piétons,  arrêts de bus sont sans cesse déplacés. Enfin, que vous soyez à pied, en vélo ou en voiture, vous devrez être très vigilant et surveillez de près les déplacements des engins de chantier, pour éviter tout accident.

À n’en pas douter les divers travaux de Vésenaz doivent mécontenter beaucoup de monde actuellement. Toutefois, reconnaissons que si l’on veut fluidifier le trafic et rendre Vésenaz plus praticable et plus respirable pour ses habitants, il faut bien en passer par là. Les grands travaux ne se font pas sans désagréments. Dans quelques mois, lorsque tous les trous auront été rebouchés, tout le monde appréciera sans doute le nouveau visage de Vésenaz. Les riverains bien entendu, les automobilistes évidemment, mais aussi les consommateurs, qui en moins de 500 mètres, trouveront un magasin Manor, une Coop et une Migros à leur disposition !

 

 

 

Commentaires

  1. Anne-Laure Roudaut

    9 janvier 2013

    Les travaux devraient se terminer fin 2013. La tranchée devrait être en service dès le début d’année prochaine.

    • Robert

      10 janvier 2013

      Il est habituel, à Genève, que tout le monde rouspette alors même que les mêmes geignaient, quelques mois plus tôt, de la lenteur de traversée de ce carrefour. C’est assez lassant pour tout dire! Ce chantier est remarquablement géré, la route n’a été fermée que de nuit et en quatre occasions ce qui est tout simplement magnifique en terme ingénierie. Si le canton et la ville étaient gérés de la même façon Genève serait un paradis! Il est, au contraire, très intelligent d’avoir concentré toutes les grosses nuisances sur un seul espace temps. De cette façon Vésenaz sera métamorphosé à la fin des divers chantiers et ses habitants n’auront enfin plus à subir le bal fou des 74 le matin et le soir et il sera possible de passer du haut au bas de la commune en sécurité. Bravo à celles et ceux qui ont imaginé et suivent ce très gros chantier.
      Pour ce qui est des inconvénients dus aux changements de tracés, rappelons que la vitesse est à 40 km/h et qu’il suffit d’être attentif et tout se passe bien. Il est vrai que pour les accros du SMS et du téléphone au volant c’est plus compliqué mais comme ces pratiques sont illégales je pense qu’ils sont malvenus pour se plaindre.

  2. Joshua

    9 janvier 2013

    Est-ce que quelqu’un sait quand cette tranchée couverte sera terminée? Il me semble que les travaux durent depuis un moment maintenant! Je me réjouis de voir le nouveau visage de Vésenaz.

  3. Sabrina Bailly

    9 janvier 2013

    Quelle conclusion!!! Il ne faut pas oublier que les consommateurs de Vésenaz et des environs bénéficiaient déjà de la présence de la Migros, de la Coop et de Manor avant le début des travaux pour la tranchée!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA

* champ obligatoire

Sélectionner les articles par région:

Get Adobe Flash player