Accueil | Thématique | Actu | Jessie’s & la SVPA : Un partenariat de coeur pour des fêtes au poil !

Partager l'article

Actu | Centre | Lac

Jessie’s & la SVPA : Un partenariat de coeur pour des fêtes au poil !

Sophie & Athos ©SivanahL Aurore & Lucky ©Jessie's Beauty-Boxes édition spéciale Noël ©Jessie's Jessica ©Jessie's Marc, Heike & Joey ©Jessie's Sandra & Buddy ©SivanahL Fiona & Snoopy ©SivanahL
<
>
Beauty-Boxes édition spéciale Noël ©Jessie's

Alors que les nombreuses vitrines de la cité de Calvin arborent leurs plus terrifiantes décorations, l’on sent d’ores et déjà le parfum des sapins, des marrons chauds s’échapper en une brume légère des cabanes de bois, et nos yeux se noient dans les monticules de chocolats à peine exposés en rayon. A quelques semaines du top départ des fêtes de fin d’année, Jessie’s -vente de Beauty Boxes composées de cosmétiques helvétiques végans- a décidé de gâter ses clients-es pour la bonne cause. Comment ? Grâce à un partenariat tout particulier avec la SVPA, Société Vaudoise pour la Protection des Animaux, qui a donné lieu à un shooting photo mettant en scène l’amour, la complicité et le respect, au coeur de la luxuriante nature qu’offre la rive droite du Rhône. Explications de Jessica Depré, fondatrice au grand coeur…

Où en es-tu avec Jessie’s en ce moment ?

Tout d’abord, je suis plus qu’heureuse de voir le chemin parcouru depuis mars 2016, lors de la création de Jessie’s. C’est fou, car je ne pensais pas que la simple idée de vendre des boîtes surprises m’amènerait à faire un partenariat avec des associations pour la défense des animaux et que tant de gens me suivraient dans ce projet ! Entre le nombre de clients, le Crowdfunding, l’apéritif dinatoire pour l’anniversaire et l’ouverture de la boutique en ligne, je suis plus que comblée de pouvoir partager ma passion pour les animaux et de contribuer, même un tout petit peu, à la sensibilisation de leur cause !

Que nous réserves-tu pour les fêtes de fin d’année ?

Pour les fêtes de Noël, j’ai eu envie de faire mon maximum pour aider les associations, et j’ai donc décidé de leur reverser la totalité des bénéfices des ventes des Beauty-Boxes édition Noël (http://www.jessiesgeneve.com/product-page/box-édition-noël) . L’année dernière, c’est la Ligue Suisse contre la Vivisection qui a été bénéficiaire de cette vente. Cette année, j’ai choisi la Société Vaudoise pour la Protection des Animaux. Et puis pour ajouter une touche gourmande, du chocolat (sous une forme encore surprise) sera offert dans les Box spéciales Noël. C’est le produit d’un chocolatier genevois, un RÉGAL ! La majorité des produits seront suisses, afin de favoriser l’artisanat local, une des valeurs de Jessie’s !

Peux-tu nous en dire davantage sur ce partenariat avec la SVPA et sur la campgane née de ce shooting photo ?

A la base, je les avais contacté pour le crowdfunding (financement participatif), afin de savoir s’il était possible d’avoir un petit coup de publicité de leur part mais aussi pour les informer de ma recherche de nouvelles associations à soutenir. Monsieur Stéphane Crausaz, le directeur, a été adorable et m’a beaucoup aidée sur ses réseaux sociaux. Je lui ai ensuite fait part de mon envie de faire un shooting un peu spécial pour les fêtes de fin d’année. Il a pris beaucoup de temps pour trouver une chouette idée, et c’est comme ça que l’idée de la séance photo est venue ! Je trouve important de sensibiliser la population sur le fait qu’il y a une multitude de refuges en Suisse, et que l’on ne pense pas forcément à sortir de notre canton pour adopter des animaux. Comme Jessie’s est basée à Genève, je voulais faire un partenariat avec un autre canton ! D’ailleurs, si des associations sont intéressées à collaborer avec Jessie’s, n’hésitez pas à me contacter, car nous ne demandons aucune contrepartie en retour du versement de nos bénéfices 🙂

Comment t’es venue l’idée de ce shooting et comment t’y es-tu pris pour le réaliser ?

L’idée de base était de photographier des animaux du refuge de la SVPA, mais comme une photographe s’en chargeait déjà, il n’était pas question de lui « voler » son travail. Avec l’aide de Monsieur Crausaz, nous sommes partis sur l’idée d’un shooting avec des chiens et leurs maîtres. Je voulais avant tout mettre en avant l’adoption d’un animal dans un refuge au lieu de son achat, à la façon du hashtag #adoptdontshop . Il y a tant d’animaux qui attendent un foyer sur cette planète, qu’il est important à mon avis, de visiter un refuge avant de se tourner vers l’achat. J’ai vu des reportages sur certaines fermes à chiots, et les conditions d’élevages sont parfois terribles tant pour les mères que pour les petits. Il me fallait donc des toutous et des personnes motivées à poser pour des photos. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de poster un message sur mes réseaux sociaux. J’ai été agréablement surprise par le nombre de messages reçus ! C’était vraiment touchant de voir autant de monde s’intéresser à ce projet. Nous avons donc convenu d’un lieu (au bord du Rhône, au niveau du quartier de Saint-Jean) et d’une date. Les propriétaires ont été vraiment gentils et collaboratifs. Les chiens ont été super aussi, même si parfois plus intéressés par l’eau que par nos photos ! Heureusement, le sac de croquettes a permis d’attirer leur attention une demi seconde ! Pour ce faire, j’ai eu l’honneur d’être aidée par Sivanah Lachavanne, qui s’est mise dans la peau d’un photographe avec moi. Effectivement, comme Jessie’s reverse ses bénéfices à des associations, le budget publicité est très faible, et nous ne pouvions pas nous permettre de payer un photographe. Mais je suis ravie du rendu, et j’espère qu’il plaira au public !

D’autres nouveautés chez Jessie’s en cette fin d’année ?

Des nouveaux partenaires, car nous sommes toujours à la recherche d’artisans et d’entreprises voulant faire connaître leurs produits. Un nouveau concept également. Avant les boîtes étaient livrées tous les deux mois. Nous avons décidé de les livrer tous les 3 mois, pour proposer des produits plus adaptés à chaque saison, réduire les frais d’envois et donc, proposer plus de produits ! La boutique en ligne est finalement ouverte, car l’argent récolté lors du Crowdfunding ne permettait pas d’ouvrir une boutique physique. Pour chaque article acheté, une partie des bénéfices est reversé à l’association de l’année, donc la SVPA pour cette année. Et bien sûr, la promotion et la vente des Beauty-Boxes édition spéciale Noël !

Quels sont tes projets, tes voeux, pour 2018 ?

Faire connaître ce nouveau concept saisonnier et proposer une Beauty-Box spéciale maman/bébés, car j’ai eu beaucoup de demandes. Je recherche actuellement des artisans suisses qui proposent des accessoires pour les mamans et les bébés ! Et bien sûr, réussir l’Ecole d’Avocature, puisque mon but premier est de devenir avocate pour les animaux. J’ai lancé le projet Jessie’s en attendant de pouvoir en faire plus pour les animaux.

De but en blanc, quel est le message que tu aimerais faire passer à travers ta marque ?

J’aimerais vraiment sensibiliser les gens sur le fait que les cosmétiques, du déodorant en passant par le dentifrice au mascara, peuvent contribuer aux mauvais traitements des animaux (produits testés sur les animaux, carmin, gélatine, etc.) et qu’il est très facile de changer d’habitudes, sans pour autant faire un trou dans notre budget (étant étudiante je comprends la difficulté). J’ai d’ailleurs trouvé des produits bien plus efficaces et agréables que ceux que j’utilisais avant. Un petit message destiné aux fans de maquillage : si au début de mon projet j’avais de la peine à confectionner une trousse de maquillage végane, ce n’est désormais plus le cas, et je suis particulièrement conquise par la palette de fards à paupières personnalisable dont les pigments sont incroyables ! Enfin et parce que je ne le dirais jamais assez, l’argent de chaque achat chez Jessie’s est réellement reversé aux associations que je soutiens. Je ne tire pas de salaire de cette activité, ce n’est pas le but du projet !

www.facebook.com/jessiesgeneve
https://www.svpa.ch
https://www.facebook.com/Société-vaudoise-pour-la-protection-des-animaux-SVPA-266644520154533/

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Sivanah Lachavanne Lachavanne
Franco-suisse de 24 ans ou ferneysienne-genevoise mais surtout fière de pouvoir combiner ces deux entités au niveau culturel, politique et économique.
Etudiante en Master Science du Langage et Histoire moderne
La micro-actualité n'est pas le sous-domaine de l'actualité, au contraire !
Ouvrons nos yeux et nos esprits à la ville, pour une information accessible.

1 commentaire

  1. Merci beaucoup pour cet article magnifiquement bien écrit !

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription