Accueil | Quartiers | Campagne | Laudine Dard, harpiste genevoise

Partager l'article

Campagne | Centre | Culture | Lac | Périphérie

Laudine Dard, harpiste genevoise

Laudine Dard
<
>
Laudine Dard

Au détour des rues basses, après avoir croisé un accordéoniste et un guitariste mon attention s’est portée sur une harpiste. Instrument de concert et d’un autre siècle qu’on ne s’attend pas à entendre dans la rue, et pourtant…je l’ai rencontrée et lui ai adressé la parole.

 

Votre prénom est mélodieux et a l’air de sortir du son de votre harpe, d’où vient-il ?

Son origine vient des « romans de la table ronde » de Chrétien de Troyes.

Vous avez choisi un instrument hors du commun. Pourquoi ce choix ?

Mes deux parents sont musiciens amateurs dans un orchestre aussi j’ai toujours baigné dans la musique depuis ma tendre enfance. A la fin de l’un de leur concert, j’avais alors 5 ans, Julia Sallaberry, harpiste de leur orchestre m’a proposée d’essayer de jouer. Ce fut un véritable coup de foudre. Dès ce jour-là, j’ai littéralement harcelé mes parents pour qu’ils m’offrent une harpe. Au vu de mon jeune âge, ils ont longtemps hésité car cet instrument a un coût et rares sont les enfants qui se tiennent à l’instrument qu’ils choisissent aussi jeune. Mais au bout de 18 mois… ils ont cédé et j’ai commencé à prendre des cours chez cette même harpiste de talent. A l’âge de 12 ans, je suis rentrée au Conservatoire de Genève avec Geneviève Chevallier comme professeure.  Au fil du temps, mon désir de parfaire ma pratique grandissant, j’ai continué en filière pré professionnelle tout en suivant le collège en parallèle (maturité gymnasiale). Contrairement à un instrument comme le violon ou le piano, le monde des harpistes est minuscule et les opportunités de travailler avec des professeurs qui nous conviennent sont restreintes. Il y a deux ans, j’ai suivi un stage de deux mois à Vienne. J’avais trouvé l’expérience de quitter Genève très enrichissante. Cela m’a nourri et à Vienne la musique est partout y compris dans les rues. J’ai passé de nombreux concours pour intégrer une haute école de musique et j’ai réussi celle de Londres. Aussi depuis une année, je vis à Londres. Outre le plaisir de suivre les cours de Gabriella Dall’Olio, l’avantage de Londres est la proximité. Il est assez simple de rentrer ou de garder contact avec des amis. Si j’avais choisi New York (Julliard school) cela aurait été impossible. Un vol depuis Londres est aussi court que de prendre la voiture pour aller en Valais.

Auriez-vous pu jouer d’un autre instrument ?

En général, quand on débute une formation classique on commence par le piano mais je voulais jouer de la harpe. Ceci étant, comme j’aime beaucoup le violoncelle et effectivement si un jour je dois jouer d’un second instrument cela pourrait être du violoncelle.

Quelle est votre période de musique préférée ? (baroque, médiéval, romantique…)

J’aime beaucoup les romantiques ou post romantiques (Claude Debussy, Gabriel Fauré…) car les répertoires sont très colorés et délicats. Maintenant que je ne fais que de la musique, j’ai décidé de travailler le répertoire baroque car c’est la base de la musique contemporaine. Depuis peu je me suis attelée au concerto de Haendel, pièce très délicate mais tellement belle. L’avantage de la harpe c’est qu’il est assez simple d’adapter des pièces de clavecin, de luth ou de guitare. Les compositeurs actuels sont du reste très intéressés de travailler en collaboration avec des harpistes car cet instrument qui a traversé les siècles. A court terme, je proposerai des reprises des Beatles ou tout autre artiste connu du grand public.

Existe-t-il des différences de harpes ?

Effectivement on trouve des harpes d’étude et des harpes de concert. J’ai la chance d’avoir les deux. La harpe d’étude reste à Genève chez mes parents et la harpe de concert est à Londres.
Et en Suisse nous avons le privilège d’avoir un des rares luthiers de harpe. Gérard David est installé à Sainte-Croix (VD) et il vend dans le monde entier.

Quels genres de musiques écoutez-vous ?

Un peu de tout des Doors à Led Zeppelin ou Patti Smith que j’ai récemment découvert. Comme mon père est un passionné de musique du monde, j’ai ainsi toujours la curiosité d’aller écouter d’autres sons qui viennent aussi bien d’Afrique que d’Asie, de Scandinavie ou d’Amérique du Sud.

Au terme de vos études vous allez vous retrouver sur le marché du travail. Est-ce facile de se faire embaucher ?

Comme dans toutes les branches c’est la spécificité qui fait la différence. Parmi les anciens élèves de mon école actuelle tout le monde travaille. Une de mes amies s’est spécialisée dans le jazz et elle a trouvé tout de suite. Elle est en tournée toute l’année. Le but de tout musicien est de vivre de leur musique et non pas de devenir millionnaire.

Certains chanceux ont pu applaudir Laudine Dard lors d’un concert à la Bretelle. Il est à rappeler que ce lieu atypique organise des concerts de musiques de tous horizons. Laudine Dard a promis de revenir jouer à Genève… dès qu’on l’invitera…

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Nathalie Rendu
Photographe installée à Genève.
Studio photo, Ecole photo, stage photo à l'étranger (Nashville, Venise, New York, safari photo en Afrique, etc...). www.peintresdelumieres.com

J'anime également une émission de Country Music sur Radio Cité Genève 92.2 "Country in the City".

J'ai fait le choix d'essentiellement parler de la musique country moderne, celle qu'on entend sur les ondes américaines. Rien à voir avec celle qu'on nous présente en Europe. Evidemment je n'oublie pas de temps à autre de diffuser quelques titres de la country classique des westerns de notre enfance.

J'écris principalement des articles sur les artistes genevois (musiciens, comédiens, créateurs).

Comme je ne connais pas tout le monde, les artistes peuvent aussi me contacter pour un coup de projecteur....

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription