Accueil / Zones / Lac

Lac

Expo Versoix: zoom sur des « Artistes d’ici »

Dimanche après-midi plus que pluvieux. Le temps idéal pour se nourrir d’art ! Et quand il y a une exposition à Versoix, et mieux encore, quand son titre, Artistes d’ici, nous annonce que les œuvres sont de nos voisins, on ne peut qu’être tenté d’aller y jeter un œil. Dans la salle communale de Lachenal, au sous-sol, on découvre un espace clair et lumineux, aménagé pour l’occasion de la 32ème Expo Versoix. De grands pans de faux murs découpent la salle en espaces dédiés aux artistes. Ils sont une vingtaine à être réparti dans cet endroit. Des tableaux abstraits pleins de couleur, les fous du roi du monde surréaliste de Manika, de déroutants volutes aériens et aquatiques… Les thèmes des œuvres sont multiples et variés. Artistes de chez nous Dans un coin, l’un des artistes, Robert Bontean, se...

Permis de cambriole

J’essaie de toujours m’attarder sur les « grands » sujets qui frappent l’actualité (la crise) ou ceux qui touchent notre société au plus profond (les réseaux sociaux). Cependant, je me permets aujourd’hui de faire un petit écart car il s’agit là d’un sujet « faits-divers » qui me touche énormément et qui me peine beaucoup, je veux parler des statistiques des cambriolages en Suisse. La TdG et le journal Le Matin ont tous deux publié un article sur ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays… et en Europe. Alors on peut chercher les causes, trouver 1’000 explications, à la fin de la journée, il y a toujours la victime qui est trompée, salie et volée. 1 cambriolage toutes le...

Bise noire

Dimanche matin, une petite ballade au bord du lac et je découvre, en compagnie de ma fille, un spectacle saisissant. Armé de mon ancien 50D, ma fille réalise ses premiers clichés avec un reflex numérique. Comme prévu par Météo Suisse, le vent a soufflé en rafale à 100km/h occasionnant des dégâts sur les toits, les arbres et les bateaux… Le passage par la petite passerelle pour se rendre sur la jetée des Pâquis fût plus que périlleux !    

Nestor Molière, dit «la bible du Léman»

Je vous relate la vie du plus ancien détaillant en articles de pêche de la place et sans doute la personne qui a la plus grande connaissance de notre beau lac Léman. Nestor est une figure emblématique de mon quartier, les Eaux-Vives.  Et nous partageons la même passion, la pêche. Avant d’être un commerçant, Nestor Molière est surtout un pêcheur genevois. Il l’a toujours été. Ce n’est plus tard qu’il est devenu détaillant en articles de pêche. Ce fut d’abord dans le quartier de la Jonction, mais depuis une vingtaine d’années, il a pignon sur rue au début du quartier des Eaux-Vives. De prime abord, Nestor peut certes sembler taciturne et peu enclin à conter ses innombrables périples sur le Léman, mais une fois son amitié gagnée, je vous assure que c’est une vraie mine d’informati...

Actu | Lac

Deux fois moins de bus à Corsier

À partir du 9 décembre, 2 fois moins de bus desserviront Corsier village. À l’heure où le développement des transports en commun devient une évidence pour tous, qu’est ce qui peut bien justifier ce choix ? Ce sont en fait les habitants de Corsier qui se sont plaints du nombre trop importants de bus dans le village. Il est vrai que leur fréquence avait été très fortement augmenté pour faire face aux problèmes de circulation qu’entraîne la construction de la tranchée couverte de Vesenaz. Or, le village de Corsier est petit et le centre du village était très souvent bloqué par le passage successif des bus, comme le prouvent des photos sur le site de la mairie de Corsier : www.corsier.ch. La décision a donc été prise de diminuer le nombre de bus entrant dans le village. Domma...

Une application qui peut vous faire gagner du temps

Bonjour à Toutes et à Tous ! Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire connaître une petite application bien utile qui fonctionne sur Android. Elle s’appelle Emergency Response Tool , créée par SituationWare Mobile. Son descriptif succinct se trouve sur le lien que j’ai joint et… elle est ►Gratuite◄ ;o) ! [ Une petite parenthèse pour indiquer que le souci de fonctionnement signalé dans un commentaire d’utilisateur a été réglé, puisque j’utilise l’application sur le type de téléphone sensé ne pas pouvoir s’en servir… \\(^.^)// ] En quoi cela consiste : Concrètement, si vous avez été pris(e) dans un bouchon et que vous découvrez qu’il est dû à un événement tel qu’un accident, une canalisation qui a endommagé la route, des tr...

Venir en aide aux personnes qui ont perdu un être cher

Philippe Renaud a créé la fondation « Eve la Vie ». Elle vient en aide aux personnes qui ont perdu un être cher. Septembre 2010, Evelyne s’éteint après six ans de combat contre la maladie. Philippe reste prostré, sous le choc. Les jours passent puis les semaines, mais la douleur continue de l’étreindre. Auprès des amis comme de la famille, il ne trouve pas suffisamment d’écoute et d’attention. « Mes proches préféraient éviter le sujet, pensant me protéger, alors que l’effet était inverse. Ne pas entendre parler de ma femme m’était insupportable », se souvient Philippe. C’est pourtant là, de cet abîme, qu’il va puiser l’énergie pour créer une fondation. « Il fallait à tout prix que je me lance corps et âme dans un projet », avoue-t-il. Mis dans la confidence, des collègues orientent Philipp...

Une armée de morts-vivants chasse dans Genthod

Après le succès du jeu de rôle géant Don’t Be Zombies à Carouge le 27 avril dernier, Gus&Co a lancé une version plus petite du projet à Genthod, dans la nuit du 20 octobre. Le scénario : des équipes de survivants, derniers rescapés d’une épidémie désastreuse qui transforme la population en zombies, reçoivent une mission à réussir à tout prix, en collectant des indices sur leur parcours. Mais celui-ci est semé d’embûches. Des zombies affamés les attendent à chaque coin de rue, ne ratant pas une occasion pour les attaquer. Les places pour participer en tant que survivants se sont arrachées en quelques jours. Une semaine pour celles des zombies. Au total, près de 200 personnes se sont inscrites. Le lieu de rendez-vous pour les zombies est bien choisi : la salle de gymnastique de l’école d...

Travaux à Versoix: un vrai parcours du combattant

Des p’tits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous. Les travaux d’assainissement et de réaménagement en vue d’une zone 30 plus étendue ont transformé le haut de Versoix en un parcours du combattant. Au chemin d’Ecogia, les travaux ont laissé place à un sol irrégulier, où quelques bouches d’égout, entourées de bords pointus, menacent les roues des véhicules. Arrive ensuite le chemin Ravoux, amputé de son trottoir, qui était déjà mal en point. Les piétons sont forcés de marcher sur la route, alors que la visibilité est restreinte par les places de parcs de chaque côté. « Vous allez tomber » Ceux qui courent pour prendre le train empruntent ensuite le chemin du Lac. Là, on glisse sur des graviers et de la boue, les chevilles enfermées dans les bottines à talon...

Actu | Lac

Un 240 tonnes est passé sur Genève

Un camion-remorque de 64 mètres de long a transporté de Bâle à Genève un autotransformateur de 240 tonnes commandé par les Services industriels de Genève. L’appareil de 12 mètres sur 6 est arrivé à bon port le 2 octobre dernier, au matin. Il est passé entre Versoix frontière et la route de l’Usine-de-Verbois. L’autotransformateur 220/132 kV est le deuxième à Genève. Un premier avait été livré en avril 2011, au poste de haute tension de Verbois. Les deux appareils remplacent d’anciennes installations et permettent de renforcer la sécurité du réseau électrique genevois. Le trajet entre Bâle et Genève s’est déroulé sur plusieurs jours. Le convoi exceptionnel a roulé principalement de nuit pour éviter au maximum de perturber le trafic.

Mot de passe oublié

Inscription