Accueil | Slider actualités | La calebasse carougeoise

Partager l'article

Actu | Centre

La calebasse carougeoise

La callebasse. © Maryelle Budry La callebasse. © Maryelle Budry La callebasse. © Maryelle Budry La callebasse. © Maryelle Budry La callebasse. © Maryelle Budry
<
>
La callebasse. © Maryelle Budry

Rue Saint-Joseph (qui sera bientôt entièrement piétonne, lalalaire), une adorable boutique ne manque pas d’attirer l’œil. C’est la Calebasse, au 14 ,dans une petite maison, typique du Vieux-Carouge. Devant l’arcade, des écharpes indiennes, des bonnets et des gants péruviens aux couleurs éclatantes. La porte poussée, le petit magasin tient ses promesses et présente une multitude de produits tout aussi colorés et variés, tous issus du commerce équitable avec de petits producteurs, soit de pays dits « en développement » ou « du Tiers-Monde », soit de petites exploitations de proximité, suisses y compris. Autre caractéristique remarquable : cette boutique est tenue uniquement par des bénévoles. Ainsi quasiment tout l’argent des ventes revient aux agriculteurs-trices ou artisans-e-s.
Trois retraités passionnés sont dans la boutique ce samedi matin : Dominique Seydoux, un pionnier des Magasins du Monde lancés en Suisse en 1970, présent dès la naissance du projet carougeois en 1986, Marga Horsten, la plus ancienne vendeuse, une Hollandaise, car le commerce équitable est une idée partie des Pays-Bas (depuis le succès du roman néerlandais « Max Havelaar » de Multatuli, paru en 1860) et Françoise Krahenbühl, venue du Mouvement populaire des familles, active elle aussi depuis le début. Ils me racontent comment Jean-Luc Pittet ayant vécu au Pérou parmi les agriculteurs de café avait décidé de vendre de leur production à la Vogue de Carouge. D’autres associations de commerce équitable s’étaient jointes à l’équipe des cafés Florida et ont animé quantité de marchés, avant de trouver cette jolie arcade. Le propriétaire du 14 rue Saint-Joseph, Roland Hoen, un homme extrêmement généreux qui avait enseigné au Niger, leur a mis ce local à disposition en 1989.
Il y a donc 30 ans que cette boutique, ouverte du mardi au vendredi de 11 h 30 à 18 h 30, et le samedi de 10 à 17 h tourne grâce à des bénévoles. Durant ces trois décennies, le commerce équitable a bien progressé. On trouve maintenant des produits Fairtrade dans les grandes surfaces. Alors comment peuvent subsister les magasins du monde, issus des idéaux soixante-huitards, à Genève * ? Toujours grâce au bénévolat, aux exigences de qualité et de transparence plus grandes qu’ailleurs, à la fidélité aux idéaux de justice (ce samedi-là un père avec ses enfants me raconte être client depuis 25 ans) et à la diversification des produits. Les trois bénévoles me montrent avec enthousiasme leurs nouveautés : des bijoux du Niger, du sucre de canne des Philippines, des chocolats de Bolivie, des tasses à thé du Vietnam, toujours issus de petites coopératives au bout du monde, ou même en Suisse, comme les produits de beauté grisons, et les jouets fabriqués par des handicapés genevois et les sacs en toiles de parapluie recyclées par des bénévoles carougeoises.
Carouge a été la première ville de Suisse romande à recevoir en 2018 la distinction « Fair Trade Town » et, me dit Dominique Seydoux, la Suisse est un des pays européens où le commerce équitable est le plus développé. C’est donc tendance, moral, écologique et très sympa de fréquenter la boutique « La Calebasse » !
Et pour étoffer l’équipe, on cherche encore des bénévoles !

* Outre « La Calebasse à Carouge, il existe encore le « Magas » 7 boulevard Carl-Vogt, « Cap Indigo » 53 rue de Carouge , « Mag’Grotte » 9 rue des Grottes, « le Balafon » 2 rue de Villeureuse et un marché chaque premier samedi du mois sur la Place de la Mairie à Confignon.

Partager l'article

J'écris un article

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription