Accueil / Slider actualités

Slider actualités

28 août 1910 : la première traversée en avion du lac Léman dans sa longueur par Armand Dufaux

Le 17 décembre 1903 eut lieu le premier vol de l’histoire de l’aviation : un vol de 40 mètres à 2 mètres du sol sur la plage de Kill Devil près de Kitty Hawk (Caroline du Nord). Ce véritable exploit fut le fruit de deux frères, Orville et Wilbur Wright, qui fabriquaient des cerfs-volants, puis des planeurs depuis quelques années. Cette année-là ils montèrent un des premiers moteurs à essence disponibles et ajoutèrent une hélice sur un planeur suffisamment grand pour emporter un homme. L’aviation venait de naître ! Dans les années suivantes le virus de l’aviation commence à se répandre à travers le monde, aux USA et en Europe, y compris à Genève ! Deux frères ingénieurs-mécaniciens, Henri et Armand Dufaux, sont alors propriétaires de la société H. & A. Dufaux & Cie à Carouge. Cette ...

Les boutiques Epsetera, EPI, c’est tout !

  Une dame élégante pénètre dans la boutique Epsetera, installée aux 64-66, rue du Grand-Pré, se saisit d’un objet joliment présenté puis se dirige vers la caisse pour y régler son achat. Stimulé par la magie du lieu, je m’avance vers elle. – Bonjour Madame, j’espère ne pas vous importuner, puis-je vous demander ce que vous achetez si rapidement et comment vous connaissez cette arcade ? Je passe chaque semaine devant la vitrine en allant chez une amie, et tout y est si bien présenté qu’à chaque fois, je pousse la porte et choisis un objet pour lui en faire cadeau ! Et j’adore le concept de ce commerce ! me répond gentiment Marianne en refermant son portemonnaie. C’est vrai, ici tout est présenté avec soin et avec goût. Il semble qu’on so...

Comment « récupérer » vos plantes, fleurs et jardins potagers après la grêle dévastatrice de samedi passé ?

De violentes pluies accompagnées d’orages ont donc traversé la Suisse romande samedi 15 juin en fin d’après-midi : Genève a été le premier canton touché. Le Service d’incendie et de secours (SIS) n’a pas chômé durant la soirée et la nuit, les pompiers ont en effet été appelés à maintes reprises, notamment pour des arbres tombés sur des voitures, des inondations dans des caves, comme dans différents parkings et même pour des sauvetages sur le lac. On a d’ailleurs tous vu les images et les vidéos impressionnantes diffusées en boucle dans les médias sociaux et à la télévision. Les intempéries ont fait une nouvelle fois souffrir les vignes genevoises. Si les dégâts sont difficilement quantifiables pour l’instant, les viticulteurs craignent cependant pour la ...

Esprit Festif exhibe sa foire aux monstres

Les 7 et 8 juin, s’est déroulée la troisième édition du Festival d’Esprit Festif. Rencontre avec Frédéric Ruch, le Secrétaire général de l’association Esprit Festif, le Festival. Le spectacle qui attend les promeneurs au bout du petit sentier qui mène à l’ABARC vaut le coup d’œil. Femme à deux têtes ou à barbe, jongleurs fluorescents, conteuse mi-arbre mi-femme et hommes forts se mesurant au jeu du marteau… pas de doute, le thème de cette troisième édition du Festival Esprit Festif est bien le Freak Show. Un festival en plein essor Cette année, la programmation a fait la part belle à la musique, avec des groupes internationaux et locaux. Hip-hop, reggae et musique celtique ont fait danser les festivaliers. Mais Esprit Festif ne se limite pas à une énième rencontre musicale. « Nous sommes u...

Une autre manière de se faire recruter au café Pro

Un jour ou l’autre, chacun d’entre nous a cherché un emploi. Plusieurs méthodes possibles mais la plus simple est d’envoyer son dossier à un potentiel employeur. Ensuite… attendre une hypothétique réponse. Du côté employeurs, le tri des dossiers se fait de façon « classique » et selon divers critères les candidats sont invités à un entretien. Toutefois dans cette démarche, seul le dossier est mis en avant et pas la personnalité du candidat alors que les deux vont de pair. Café Pro casse se schéma en proposant des rencontres directes avec des employeurs. Comme le dit Nelly Fessy, l’ambassadrice Café Pro à Genève, « c’est un mode de recrutement complémentaire. Café Pro n’a pas la prétention de mettre en relation le bon candidat, nous mettons simplement en relation candidats et entreprises. C...

Big bang dans la campagne genevoise

Dardagny. Un samedi soir. La musique crépite au loin. L’oreille nous oriente vers la salle polyvalente, dont le parking bondé témoigne d’une activité intense. Les notes rythmées qui résonnent nous poussent à rentrer dans la salle. Et c’est un Big Bang musical qui nous assaille. Sous le feu des projecteurs, le chef d’orchestre ne ménage pas ses efforts pour diriger les musiciens, tandis que dans la salle, des couples swinguent et se déhanchent au rythme des airs endiablés. Pour son traditionnel repas concert annuel, le Big Band Dardagny Russin a fait salle comble, et l’ambiance est survoltée. Profondément ancré dans cette région, le BBDR prend ses racines en… 1906 ! Alors appelée « Union Instrumentale La Plaine – Dardagny – Russin », elle est subventionnée par les deux communes et est alors...

Boréal, chemin éthique du café

Boréal, ce café qui a timidement ouvert ses portes à la rue du Stand, fête sa première décennie cette année. En dix ans, quatre autres adresses ont été inaugurées à Genève, deux à Zürich et une torréfaction artisanale a été installée à Carouge. En dix ans, Boréal a participé à la création de l’association Roasters United qui permet d’acheter le café directement auprès des petites coopératives autours du monde leur garantissant un prix minimum et contribuant à leur développement. En dix ans, le premier coffee shop genevois a séduit la Cité de Calvin par son café de spécialité et ses méthodes de préparation innovantes. Fasciné par l’ambiance des coffees shops et le goût unique des speciality coffees en Australie, Fabien Decroux est revenu en Suisse avec l’envie de partager sa passion pour ce...

La Destinée de l’ancien poste de police de la Servette

C’est un endroit que bon nombre de g’nevois connaissent bien. Le numéro 59 de l’avenue Wendt a abrité durant plusieurs décennies le poste de police de la Servette. Jugeant les lieux trop vétustes, les policiers ont déménagé en 2016 dans un nouveau poste flambant neuf, sis au bas de la route de Meyrin. Ainsi désertés, les locaux sont restés désaffectés de longs mois. Avant d’être repris par Marie-Jo, une charmante grand-maman de six petits-enfants, avec pour projet d’ouvrir… un salon de tatouage ! En réalité, le salon existait déjà. Situé un peu plus bas, à la rue Carteret, et victime de son succès, il était devenu trop exigu. Il convenait donc de trouver une arcade plus adaptée et l’ex-poste de police était le coup de cœur de Marie-Jo : « J’ai toujours su qu’on s’installerait ic...

La Maison du Mandement, un lieu pour petits et grands

Au commencement, c’était un charmant jardin d’enfants. Le « Zébulon », de son petit nom. Un lieu d’accueil convivial, dans un but de sociabilisation et de préparation à l’école primaire. Avec les « petits » le matin et les « grands » l’après-midi, quelques jours par semaine. Seulement voilà : une crèche ayant pris ses quartiers dans de nouveaux immeubles, la petite arcade où résonnaient les cris joyeux des enfants a été abandonnée. Car entre les deux structures, la commune de Dardagny, sur laquelle est située le village de La Plaine, a dû se résoudre à faire un choix. L’Exécutif en place, locataire des lieux, souhaitait toutefois que cet espace reste un lieu d’accueil et de partage. Et cela tombait plutôt bien, car c’était justement la volonté de Laria et de Tania, deux mamans du quartier....

Les trésors de la petite mercerie d’Heidi

Les trésors de la petite mercerie d’Heidi. A la rue Edouard-Rod persistent dans de vieilles maisons quelques petits commerces jusqu’ici épargnés par la vague de démolitions préparant la construction d’immeubles neufs. L’un de ceux-ci a une âme particulière. Au 12, une vitrine colorée attire les regards. « MINI-BOUTIQUE » ! On pousse la porte et on se trouve aussitôt entraîné dans un tourbillon de laines multicolores que les mites ont eu la bonne idée de ne pas squatter. D’ailleurs la propriétaire de l’échoppe, Heidi Vouillamoz touche du bois en plaquant sa main sur la table pour que cela n’arrive pas ! La laine domine mais les tissus aux teints aussi variés que les écheveaux s’offrent aux regards des clientes et amies d&...

Faste et humanité pour l’édition 2019 du Gala annuel Jessie’s

Jessica Depré, fondatrice de Jessie’s, Beauty-boxes vegan et cruelty-free, a choisi pour la deuxième édition de son gala de charité d’élargir son combat grâce à son partenariat avec l’association genevoise multiculturelle AMALA, composée de femmes migrantes dont les talents culinaires régaleront les papilles des centaines d’invités attendus. Diplômée en Droit et actuellement avocate-stagiaire, ce petit bout de femme à la volonté d’acier et à la créativité sans limite, a su mener de front études, création de son entreprise, défense des animaux et nouveaux projets, dont le Gala annuel Jessie’s est issu. Peux-tu nous rappeler ce qu’est Jessie’s ? Un dimanche de mars 2016, je cherchais à m’abonner à une Beauty-Box, mais le marché suisse n’offrait pas ce que je cherchais et notamment, des produ...

L’accueil avant la cueillette pour prendre racine

Bienvenue au « Nouveau Jardin » du parc André-Chavanne Cultiver son jardin dans tous les sens du terme après un long voyage Les Nouveaux Jardins existent depuis 2011. Ce projet de l’EPER, aide protestante suisse, vise à intégrer les personnes migrantes dans notre région en cultivant un même lopin de terre. On trouve plusieurs de ces jardins en Suisse romande et dans notre canton : à Meyrin, dans le parc des Franchises et dans le parc André-Chavanne. Le concept a évolué depuis sa création. Dans les premières années, des bénévoles s’occupaient des migrants un peu à la manière d’un enseignant. et, bien sûr, il y avait de bons et de moins bons élèves. Puis, dès 2018, l’organisation s’est assouplie et des tandems ont été formés. Ce nouveau mod...

Mot de passe oublié

Inscription