Accueil | Slider actualités | Faste et humanité pour l’édition 2019 du Gala annuel Jessie’s

Partager l'article

Actu | Campagne | Centre

Faste et humanité pour l’édition 2019 du Gala annuel Jessie’s

Jessica Depré, fondatrice de Jessie's Genève ©Jessie'sGenève ©AMALA ©Jessie'sGenève Association AMALA ©AMALA
<
>
Jessica Depré, fondatrice de Jessie's Genève ©Jessie'sGenève

Jessica Depré, fondatrice de Jessie’s, Beauty-boxes vegan et cruelty-free, a choisi pour la deuxième édition de son gala de charité d’élargir son combat grâce à son partenariat avec l’association genevoise multiculturelle AMALA, composée de femmes migrantes dont les talents culinaires régaleront les papilles des centaines d’invités attendus. Diplômée en Droit et actuellement avocate-stagiaire, ce petit bout de femme à la volonté d’acier et à la créativité sans limite, a su mener de front études, création de son entreprise, défense des animaux et nouveaux projets, dont le Gala annuel Jessie’s est issu.

Peux-tu nous rappeler ce qu’est Jessie’s ?

Un dimanche de mars 2016, je cherchais à m’abonner à une Beauty-Box, mais le marché suisse n’offrait pas ce que je cherchais et notamment, des produits non testés sur les animaux. Je me suis alors dit « pourquoi ne pas en proposer une moi-même ? ». Le vendredi suivant, les premiers partenaires étaient partants et l’entreprise était enregistrée au registre du commerce. Je souhaitais également ajouter un côté éthique à ce projet ; étudiante en Droit et paralégale le reste du temps, il ne me restait plus beaucoup de temps pour m’engager de manière active dans une association. J’ai alors décidé que ce projet serait le moyen de continuer une activité caritative, adaptée à mes horaires et aux contraintes de l’Université. Ainsi, tous les bénéfices des ventes sont reversés à diverses associations suisses et étrangères pour la défense des animaux.

D’où est partie l’idée d’organiser un gala de charité ?

En 2017, avec mon équipe, nous avons organisé un apéritif dinatoire chez Foound pour fêter le premier anniversaire de Jessie’s. L’engouement que ce petit événement a suscité a été une vraie surprise ! C’est partant de ce succès que toute l’équipe s’est réunie un an plus tard, pour mettre sur pied le premier Gala annuel de Jessie’s. La première édition a eu lieu à Vésenaz et comme nous l’avions prévu, la totalité des bénéfices a été reversée à la Société Vaudoise Protectrice des Animaux (SVPA). Plus de cent personnes ont répondu présentes, et nous avons bénéficié d’une trentaine de sponsors et de partenaires ! C’était incroyable de recevoir des appels de Suisse, de France et même des Pays-Bas pour nous proposer des produits gratuits pour cette soirée. La fatigue passée, j’ai voulu retenter l’expérience, avec cette fois-ci un challenge supplémentaire : le 21 septembre 2019, 300 invités seront attendus !

Peux-tu nous en révéler davantage ?

L’endroit est encore tenu secret et ne sera dévoilé aux invités de la soirée que quelques jours avant ; mais ce que je peux vous souffler c’est qu’il se situe dans la campagne genevoise, entre l’aéroport et Versoix. Un parking gratuit sera mis à disposition et les TPG desservent l’endroit. Nous avons d’ores et déjà annoncé des activités gratuites (stand de maquillage, de dégustation, nail bar, photobooth) mais la liste n’est pas exhaustive. D’ailleurs, nous sommes encore sur le point de signer de nouveaux contrats de sponsoring et nous sommes toujours à la recherche de nouveaux donateurs ! Nous avons déjà reçu de généreux dons tant pour le buffet, la décoration que pour la tombola et nous sommes très reconnaissants d’une telle générosité. Une cinquantaine de places sont déjà parties, et ce, cinq mois avant l’évènement, ce qui me rassure tout de même pour la suite.

Que souhaites-tu mettre en avant cette année en plus de la défense des animaux ?

L’entraide humaine, le côté social pour lequel j’ai décidé de me lancer dans des études de Droit. On reproche parfois aux personnes qui défendent la cause animale de manquer d’empathie envers la condition humaine. J’aimerais ainsi montrer que le soutien de ces deux causes n’a rien d’incompatible ! J’ai donc trouvé AMALA, une association genevoise fondée en 2017, qui réunit des femmes migrantes qualifiées. Si elles ont toutes un parcours et une formation différents (formations malheureusement non reconnues ici), elles ont en commun l’amour de la cuisine. En rejoignant cette association, ces femmes bénéficient d’un tremplin comme le dit Flor, secrétaire de l’association et spécialiste de la cuisine péruvienne. Certaines ont déjà reçu des propositions pour travailler dans des restaurants grâce au service traiteur que propose l’association ! Karina, la présidente, met quant à elle en avant les conditions difficiles dans lesquelles les membres de l’association travaillent, car elles font elles-mêmes les courses et cuisinent chacune de leur côté pour ensuite rassembler tous les plats et les livrer chez le client. Ces femmes m’ont impressionnées par leur force, leur envie de travailler et surtout, leur joie de vivre. Pour Karina, le but de l’association est également de permettre aux membres actuelles de recevoir un revenu minimum et de pouvoir agrandir le cercle. Actuellement, l’association est composée de 7 membres (Karina, Flor, Elena, Renata, Maryam, Rasha et Grethel).

Ce sont donc les femmes de l’association AMALA qui auront la tâche de régaler les convives du gala ?

En effet et le menu proposé sera multiculturel, tout sera fait maison avec amour et saveurs, pour notre plus grand plaisir ! Cette année encore et fidèlement à notre première édition, la totalité des bénéfices de la soirée sera reversée à des associations pour la défense des animaux. La liste n’est pas définitive, mais une association suisse et une association étrangère pour les éléphants sont déjà sur la liste des bénéficiaires. Lors de la soirée, les invités pourront choisir la ou les associations qu’ils soutiennent, selon leurs convictions. A l’instar de ce que nous avions fait pour les coffrets de Noël, c’est le client qui choisit ! Bien sûr, il pourra également choisir de soutenir toutes les associations de manière équitable. Je tiens également à préciser que cet évènement est ouvert à tous, tout âge confondu et indépendamment des convictions de chacun. Il n’est pas nécessaire d’avoir un certain mode de vie ou régime alimentaire pour être invité et profiter de cette soirée ! Si vous n’avez toujours pas pris de billet, sachez que vous pourrez profiter de vin genevois à discrétion et que des sacs cadeaux vous seront offerts en fin de soirée.

Gala annuel Jessie’s en faveur des animaux, édition 2019
21 Septembre 2019
Lieu encore tenu secret

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Sivanah Lachavanne
Franco-suisse de 24 ans ou ferneysienne-genevoise mais surtout fière de pouvoir combiner ces deux entités au niveau culturel, politique et économique.
Etudiante en Master Science du Langage et Histoire moderne
La micro-actualité n'est pas le sous-domaine de l'actualité, au contraire !
Ouvrons nos yeux et nos esprits à la ville, pour une information accessible.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription