Accueil | Slider actualités | La paroisse de Saint Pie X vient au secours de la chorale de mon quartier

Partager l'article

Actu | Centre

La paroisse de Saint Pie X vient au secours de la chorale de mon quartier

© Karin Nyffenegger © Karin Nyffenegger © Karin Nyffenegger
<
>
© Karin Nyffenegger

Privés de concerts et de répétitions depuis le mois de mars, les chanteurs de nos chorales se languissent de retrouver leur activité. En fonction de sa nature, un chanteur longtemps confiné devient soliste ou muet… Avec l’arrivée du Covid 19, le printemps a changé notre vie, avec du bon et du moins bon. Pour le meilleur, il nous a permis d’entendre comme rarement, ou comme jadis, la voix des oiseaux, il a fait taire pour un temps les vrombissements des moteurs et cloué les avions au sol, ce qui fut apprécié des uns et maudit des autres. Pour le pire, il a rempli les hôpitaux, vidé quelques EMS, fermé nombre d’entreprises et cloué le bec des choristes ! Plus de répétitions, plus de concerts, plus de fête de la musique. Chanter sous un masque est moins stimulant que danser sous la pluie. Il a pourtant fallu s’adapter. Il a fallu chercher des solutions pour lutter contre le manque et reprendre les activités.
En mars, lors du début de la pandémie dans notre pays, les groupes tels que les chorales et les rassemblements religieux sont parmi les principaux vecteurs de la maladie. A donner de la voix, on diffuse ces « particules fines » qui contaminent l’entourage. Pas encore au fait de ce nouveau poison, des gens toussent et s’essoufflent en société au lieu de s’absenter. On ferme les écoles, les commerces qui ne servent pas à nous nourrir et les salles de loisir. Les mois passent. Pour compenser un peu, on chante sur les balcons, on s’époumone, on crie à la manière des fans de foot, on braille plutôt ! Au contraire, certains, dont je fais partie, manquant de souffle, ne chantonnent même plus dans leur salle de bain. Vivement que tout reprenne ! L’hymne national est marmonné, les plus attentifs peuvent lire les paroles sur les lèvres, le son est coupé. Mais quand pourra-t-on reprendre nos couplets ?
A l’approche de la rentrée, plusieurs communes, dont la Ville de Genève ont décidé de ne pas mettre les salles publiques, écoles ou autres, à disposition des associations, laissant toutefois entendre que la situation pourrait être réétudiée ponctuellement. Une décision que nous pouvons comprendre, vu les conditions inhérentes au coronavirus. Il faut limiter le plus possible les risques de propagation.
Et voilà que, par miracle si j’ose dire, l’église vient au secours d’une des chorales de mon quartier. La paroisse St-Pie X accepte de mettre à disposition du Cercle Choral de Genève sa grande salle de paroisse pour ses répétitions jusqu’à la réouverture de l’aula de Cayla, son cadre habituel. Merci, merci beaucoup, mille mercis !
Il va de soi que toutes les mesures recommandées pas les autorités, à défaut d’être obligatoires, sont appliquées sans rechigner par chacune et chacun des membres du groupe. Masques pour se déplacer, désinfectant hydro-alcoolique à gogo, distanciation, ainsi que le montrent les photos qui illustrent le texte. On y voit le chef Luis Semeniuk et le pianiste Tigran Stambultsyan redonner vie aux chanteurs et chanteuses en manque d’exercice.
Au moment où je rédige ce mot, je n’ai entendu tousser personne dans la salle. J’espère qu’il en sera de même au moment de la parution de l’article !

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de René Magnenat
Enseignant retraité. Prof de sports et maître d'internat à l'Ecole Internationale de Genève et à la Châtaigneraie, il a ensuite enseigné au Cycle d'Orientation la gym, le français, l'information professionnelle, l'initiation au théâtre et au cinéma. Marié, trois filles adultes, il pratique la randonnée, l'écriture, le chant et le théâtre.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription