Accueil | Slider actualités | Pour un mois, Meyrin vise zéro mégot

Partager l'article

Environnement | Périphérie

Pour un mois, Meyrin vise zéro mégot

Emilie Piquier montre l'exemple à la Fête de la musique à Meyrin à Meyrin Emilie Piquier montre l'exemple
<
>
Emilie Piquier montre l'exemple

«Quel est le meilleur joueur de tennis: Federer ou Wawrinka? Quel canton a les meilleurs vins? Genève ou le Valais? Répondez avec des mégots!» A Meyrin, pendant tout le mois d’avril, des cendriers participatifs et ludiques accueillent les déchets des fumeurs au lieu qu’ils ne finissent sur la voie publique.

A l’origine du projet, la Jeune chambre internationale (JCI) de Genève, une ONG qui compte 200’000 membres dans le monde et dont la section genevoise dénombre une cinquantaine de jeunes bénévoles (18-40 ans) motivés à développer des projets de tous types. «Au fil du temps, nous avons créé plusieurs commissions, dont une environnementale, expose Emilie Piquier, responsable du projet Nature propre. Nous avons décidé de nous concentrer sur la problématique des déchets et plus particulièrement des mégots.» Contrairement aux idées reçues, les restes de cigarettes ne sont pas biodégradables: il faut en moyenne douze ans pour les éliminer complètement.

Un concept testé à Londres

En surfant sur Facebook, la jeune femme tombe sur un projet londonien, développé par l’association environnementale #NeatStreets, qui consiste en des boîtes aux questions ludiques disséminées dans la ville: pour donner son avis, il faut y jeter son mégot. Les résultats en termes de diminution de déchets de fumeurs sur la voie publique semblent appréciables. Considérant que le projet entre totalement dans la ligne de sa commission, Emilie propose de mettre en place des structures similaires à Genève. «Il aurait été aberrant sur le plan environnemental de faire venir ces boîtes d’Angleterre.» La JCI prend alors contact avec l’entreprise EPI (Etablissements publics pour l’intégration) pour les fabriquer. Cette dernière oeuvre dans l’intégration et la réinsertion professionnelle de personnes en situation de handicap ou en difficulté, apportant encore une composante sociale au projet.

Puis la présidente de la JCI Genève rencontre Pascal Seeger, membre actif de l’association Meyrin durable. Cette structure soutient justement la mise en place de projets participatifs répondant à une démarche de développement durable sur la commune de Meyrin. Les cendriers ludiques, qui ont tout à fait leur place dans le programme de l’association, reçoivent également le soutien du Conseil administratif meyrinois et se voient installés fin mars à plusieurs endroits stratégiques de la ville (arrêts de trams, stade de foot,…). Aux quelques retours qu’ils ont eu, les initiants du projet observent que certaines boîtes sont bien plus remplies que d’autres, sans savoir si ce succès est dû à la localisation du cendrier ou à la qualité de la question qu’il pose. Quoi qu’il en soit, l’aspect ludique semble apprécié.

Un projet qui s’étend et dure

Avant Meyrin, les boîtes à mégots ont déjà recueilli les déchets des fumeurs de la Fête de la musique, en juin dernier – 25 boîtes disséminées sur les deux rives – des festivaliers de Voix de Fête au mois de mars et de ceux de Visions du Réel, à Nyon.

Les projets de la JCI étant pensés pour être transmis à d’autres après quelques temps, c’est la structure de réinsertion professionnelle Réalise qui reprendra le flambeau. «Nous sommes en phase de transition», précise Emilie Piquier, ne manquant pas d’assurer le suivi pour que les organisateurs de la Fête de la Musique poursuivent le partenariat lors de la manifestation du mois de juin. Les boîtes sont également à disposition des restaurants et bars, pour un achat ou une location.

Partager l'article

J'écris un article

1 commentaire

  1. Photo du profil de Christophe Schulé

    Bravo, excellente initiative. Les résultats des « sondages » seront publiés quelque part ?

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription