Accueil / accueil

accueil

«Les vitrines, c’est la peau d’une ville»

Spécial Prix du commerce genevois / Lauréat de la plus belle vitrine, Francis Traunig combine la vente de détail avec la photographie. Une figure des Pâquis et de cette rue de Berne qui «n’a rien de bernois». Il aurait voulu poser dans la vitrine, au milieu de la marchandise, entre Isabel et Manuela, les fidèles employées du magasin. Mais les reflets rendent le travail du photographe impossible. Essayons autre chose. Cette devanture, justement, est la plus belle, selon le jury des Prix du commerce de l’économie genevoise 2013. Elle a permis à Francis Traunig d’empocher un joli chèque et de voir le nom de son enseigne apparaître çà et là. «Elle change chaque mois et s’ouvre à des artistes», éclaire le commerçant de la rue de Berne. Le spectacle qui a séduit l’armée d’experts de la promotion...

Les lauréats du prix du commerce de l’économie genevoise

Pour la deuxième année consécutive, neuf commerçants genevois se sont vus attribuer les prix de la plus belle vitrine, du meilleur accueil ou le «Coup de cœur», en partenariat avec Signé Genève. Mardi, ils ont reçu leur prix des mains de Pierre-François Unger, conseiller d’Etat chargé du département des affaires régionales, et de Xavier Comtesse, président du jury et directeur romand d’Avenir Suisse. Initié en 2012 par le Service de la promotion économique de Genève (SPEG), le prix du commerce récompense le dynamisme et la créativité de ces enseignes qui misent sur la proximité. Cette année, 120 commerces ont reçu la visite anonyme de divers membres du jury qui a retenu les neufs lauréats suivants.   PRIX DE LA PLUS BELLE VITRINE  Premier prix: Père et fils (rue de Berne 8...

Mot de passe oublié

Inscription