Accueil / anières

anières

Exposition Alain BABEL

Galerie d’Anières (Genève) du 14 au 23 septembre 2017 L’exposition hétéroclite du peintre genevois Alain Babel devrait être plutôt considérée comme une rétrospective de son travail qui, vu son âge, s’étend sur plusieurs années. Depuis ses débuts et dans tous les domaines de ses activités, son imaginaire prédomine et se retrouve dans ce qu’il crée. Puis l’idée d’introduire des éléments oniriques dans une réalité très précise lui donne le plaisir de se libérer de certaines conventions. Ce qui donne le départ à plusieurs dessins où, entre autres, des sites genevois bien connus sont envahis de jeunes femmes court-vêtues et d’objets insolites. Après la belle période de ses peintures de type néo-réaliste, basées sur le clair-obscur et une palette de couleurs assez sobres, le dessin lui per...

Lac

Ces vieilles dames qui gardent la frontière

Genève est un canton frontalier par excellence. Il partage 110 km de frontière avec la France et n’est rattaché au Canton de Vaud que par quatre tout petits kilomètres. A Corsier, Anières et Hermance, la frontière est omniprésente. Lors de balades en forêt, le long des vignes ou à travers champs, on ne sait plus parfois si l’on est en France ou en Suisse. Des bornes pour frontière La frontière est avant tout matérialisée par la nature, le lac et l’Hermance notamment, mais ces limites naturelles ne suffisent pas toujours. 436 bornes ont alors été installées tout au long de la frontière franco-genevoise, pour délimiter les deux Etats. Installées pour la plupart entre 1816 et 1818, elles racontent l’histoire des communes de Genève et rappellent notamment, qu’il n’y a pas si longtemps Hermance...

Une chorale qui rend la vie plus jolie

Il y a des personnes qui par leur sourire et leur engagement rendent la vie plus jolie et Olivia Peccoud en est l’une d’elles. En septembre 2016, Olivia décide de créer une chorale, Coherance, pour rassembler les habitants de Corsier, Anières et Hermance. Une chorale ouverte à tous et qui se réunit, chaque jeudi soir, à Anières, dans les locaux du centre de requérants d’asile. Le chant pour lier les habitants Olivia Peccoud aime chanter. “Je ne suis pas professeur de chant, mais en tant que pianiste-accompagnatrice, j’ai reçu une formation et pris des cours. J’ai aussi souvent préparé des chœurs pour les opéras auxquels je participais comme pianiste-répétitrice. Et aujourd’hui, je chante aussi en concert, dès que l’occasion se présente.” “J’ai créé cette chorale, car j’avais envie de...

Une semaine pour partager

Du 16 au 20 mars dernier, le club de foot de Corsier, Hermance et Anières, le FC Coheran, organisait une semaine du partage, en collaboration avec l’Hospice général et le foyer de requérants d’asile d’Anières. Durant cinq jours, les habitants des trois communes étaient invités à déposer tous les objets, jouets, vaisselle, vêtements, qu’ils n’utilisaient plus. « L’idée de cette semaine nous est venue, en janvier », nous explique Patrick Böhling, Président du FC Coheran. « Depuis plusieurs mois, nous avons de plus en plus de joueurs, habitant le foyer, qui rejoignent nos équipes. Afin de faciliter leur intégration, nous sommes allés rencontrer les responsables du foyer. Au fil de la discussion, nous nous sommes intéressés au cursus de ces personnes. Comment étaient-elles arrivées en Suisse e...

Corsier, à la pointe du développement durable

La commune de Corsier est depuis de nombreuses années très active dans le domaine du développement durable. Un engagement qui lui a valu, en 2011, d’obtenir le label Cité de l’énergie, label attribué aux communes mettant en place des politiques durables en matière d’énergie, de trafic et d’environnement. Depuis, Corsier a tenu ses engagements et s’investit pour améliorer la qualité de vie de ses habitants, tout en respectant l’environnement. « Nous avons installé des panneaux solaires sur le toit de l’ancien groupe scolaire, limité la vitesse de circulation sur les routes communales, installé des garages à vélos à proximité des arrêts de bus et nous sommes actuellement en train de terminer la rénovation de tout l’éclairage public »,...

L’attente est longue à Anières et Presinge

Voici onze ans qu’Alison McCauley a posé ses valises à Genève, après une enfance nomade, rythmée par de nombreux déménagements. De ces multiples départs et arrivées est née une vocation artistique. Alison McCauley a d’abord été peintre, « puis je me suis rendue compte que mon intérêt principal était de documenter la réalité et que la photographie était l’outil le mieux adapté pour cela. J’ai alors fait des études de photographies, que j’ai terminées en 2009. Depuis, j’y consacre presque tout mon temps. » Photographier les migrations humaines Alison axe essentiellement son travail sur le thème des migrations humaines. « Cela vient sûrement en partie de mes expériences personnelles. J’ai souvent déménagé de pays en pays et, même si mes expériences n’ont pas été très difficiles, je comprends ...

Actu | Lac

Ces lieux oubliés au bord du lac

Entre rive droite et rive gauche, campagne et ville, Genève regorge de petits coins sympas au bord du lac. Visite en catimini. Tout le monde connaît Genève-Plage ou les Bains des Pâquis. Le Vengeron ou la Perle du Lac. Ces endroits conviviaux, véritables autoroutes des loisirs genevois tant ils sont fréquentés en été. Baby-Plage ou la plage du Vengeron? Impossible d’y déposer son linge et d’aller faire trempette tant ces lieux fourmillent. Pareil à la Savonnière ou au Creux de Genthod: bondés. Mais qui sait que Genève fourmille de petites plages si méconnues des autochtones qu’elles en sont quasi désertées durant tout l’été? Petit tour tout à fait partial. A Anières, Hermance ou Collonge-Bellerive, par exemple, les secrets sont bien tenus. Nul panneau signalisant l’opportunité de baignade ...

A Hermance, Corsier et Anières: pas d’écrans pour les enfants

Durant cinq jours, du 5 au 10 mai, les télé, Ipad, Smartphone, ordinateurs et autres écrans s’éteindront dans les communes d’Hermance, de Corsier et d’Anières. Organisée par les associations de parents d’élèves des trois communes, cette semaine sans écrans rencontre chaque année un énorme succès. Durant une semaine, de nombreux cours gratuits sont ainsi proposés aux enfants, pour les inciter à décrocher des écrans et leur faire découvrir de nouvelles activités. Ils pourront ainsi prendre des cours de chinois, apprendre le saxophone ou la trompette, cuisiner des pizzas, découvrir la faune et la flore de l’Hermance, se défouler en faisant du self défense ou encore se relaxer lors de cours de yoga. Bref, il y en a pour tous les goûts. L’occasion pour les pa...

A Anières, un bâtiment à l’histoire singulière

C’est l’histoire d’un bâtiment du 19ème siècle perdu au milieu de la campagne anièroise. Entouré de champs à perte de vue, il accueille, depuis une quinzaine d’années environ, un centre de requérants d’asile. L’histoire de cette immense bâtisse est peu connue de la population locale. Pourtant, elle a derrière elle un passé singulier. Un hôpital pour les indigents Tout commence en 1873, au décès du duc de Brunschwig. Ce personnage, fantasque et original, lègue sa fortune entière à la ville de Genève. De nombreux bâtiments sont construits grâce à cet argent et notamment, à Anières, un centre d’accueil pour des personnes âgées indigentes. Cet hôpital, ancêtre de l’hospice général, fonctionne jusqu’au début du 20ème siècle, avant de devenir, entre les deux guerres, un centre de formation pour ...

Corsier, Anières et Hermance veulent tisser des liens intergénérationnels

Durant les deux prochaines années, les relations intergénérationnelles, entre enfants et personnes âgées, vont être au cœur d’un grand projet, dans les communes de Corsier, Hermance et Anières. Un projet porté par le conseil d’établissement C’est le conseil d’établissement des écoles primaires de ces trois villages qui chapeaute le concept. Constitué de la directrice, de représentants du corps enseignant, du personnel administratif et technique des écoles, des parents d’élèves, des communes et des animateurs du parascolaire, ce conseil est élu pour quatre ans. Durant son mandat, il doit élaborer un projet d’établissement. « Jusqu’à présent dans notre conseil, les projets qui étaient mis en place étaient liés très étroitement à l’enseignement, explique Sophie Brand, ...

A Anières, les pompiers fêtent leur nouveau camion

La période de l’avent est une période de fête à Anières. Chaque année, à tour de rôle, les associations, sociétés ou privés du village organisent des soirées de l’avent. Cette année, ce sont les pompiers qui ont lancé les festivités. Mais l’avent n’était en fait qu’un prétexte pour faire découvrir, à la population, leur nouveau camion, reçu quelques jours plus tôt. Un nouveau camion pour finir l’année Voilà 3 ans que les 25 pompiers aniérois attendaient leur nouvel engin. Car un camion de pompier ne s’achète pas sur catalogue. Il faut longuement préparer le projet, rédiger un cahier des charges précis, mesurer et peser tout le matériel de la caserne et convaincre les autorités locales, car le coût d’un tel projet est conséquent. « La sécurité coûte chère », reconnaît le capitaine, Lo...

A Anières, requérants d’asile et habitants cohabitent sans heurts

Lorsque j’ai emménagé, il y a plusieurs années, à proximité d’Anières, j’ai découvert ce qui était pour moi un petit coin de paradis. J’ai tout de suite apprécié le grand air, le calme et la vie paisible de la vie à la campagne. Quelle ne fut pas alors ma surprise, lorsque que, quelques mois plus tard, une connaissance m’a demandé si ce n’était pas trop difficile de vivre près d’Anières, s’il n’y avait pas trop de problèmes de sécurité. Je suis tombée des nues. Des problèmes de sécurité? Mais de quoi parlait cette personne? Du centre de requérants d’asile installé sur la commune. Avant, de vivre dans la région, je ne connaissais des problématiques de l’asile que ce que les journaux et la télévision avaient pu m’apprendre sur le su...

  • 1
  • 2

Mot de passe oublié

Inscription