Accueil / art

art

Exposition : « Entre les montagnes et la pampa», Antonio Gerbase

Exposition : « Entre les montagnes et la pampa», Antonio Gerbase Local : Galerie Le Coin du Centre – Route de Gy 41, 1252 Meinier Période d’exposition : jeudi 24 mars au dimanche 3 avril 2022 Vernissage : jeudi 24 mars dès 18h00 Jours et heures de l’exposition : mardi, mercredi et vendredi 17h-20h, jeudi 16h-20h, samedi 10h-13h & 14h-18h, dimanche 10h-16h. Techniques : huile, acrylique, aquarelle, gravure et dessin A propos de l’exposition : Pendent le confinement de 2020 l’artiste a produit principalement des œuvres liés aux deux des attachement émotionnelles de sa trajectoire de vie: les montagnes suisses et la pampa du sud du Brésil. Il essaie de tracer un parallèle entre la verticalité des montagnes et la plaine verte ; entre les habitations de ces régions géographiquement distante...

La famille Pritarrige, le nouveau roman policier de Tamara-Mi Sook Trieger!

Tamara-Mi Sook Trieger est née en Corée du Sud et est adoptée à l’âge de 16 mois par une famille suisse. C’est une véritable touche-à-tout au parcours atypique. Artiste dans l’âme, créer est sa vocation première. Après une scolarité chaotique et une vie professionnelle non satisfaisante selon ses dires, elle s’est décidée à faire d’une de ses passions son métier : l’écriture. – « La famille Pritarrige », votre nouveau roman policier, vient de sortir. Pouvez-vous nous faire un bref résumé de ce dernier ? L’histoire se passe dans mon village à Vésenaz où vit une famille noble qui va être secouée par des drames qui vont s’inviter dans leur vie si bien rangée. Va-t-elle faire face à tout cela ? Saura-t-elle réinventer sa vie ? Saura-t-elle également rester soudée ? L’unité triomphera-t-e...

7e édition du Prix Art Humanité

Le jeudi 7 octobre, de 18h à 21h, se déroulera la 7e édition du Prix Art Humanité. Campus HEAD, bâtiment H Avenue de Châtelaine 7 1203 Genève Le Prix récompense chaque année un projet qui allie élan artistique et engagement humanitaire, valeur à l’origine de la création de la Croix-Rouge. Il est ouvert aux étudiant-e-s ou aux diplomé-e-s des filières Arts visuels, Design ou Cinéma de la HEAD. Le/la lauréat-e du Prix 2021 sera annoncé-e au cours d’une cérémonie où il/elle aura l’occasion de mettre en avant son travail et sa démarche. Les travaux des cinq finalistes seront également présentés. Un second prix sera attribué à l’issue d’un vote du public. Vous pourrez ainsi voter pour votre œuvre préférée parmi les cinq finalistes. Enfin, un cocktail dînatoire vous sera offert. Entrée libre mai...

Percho à travers ses perchettes

Les 20 ans de l’aventure carougeoise de l’artiste Percho Installée à l’embouchure de la Rue Ancienne, l’arcade Percho se démarque directement par son explosion de couleurs, matières et objets en vitrine. Derrière le verre se dévoile une enseigne de près de 20 mètres carrés entièrement dédiés à l’univers de l’artiste. Vaudoise d’origine, Carougeoise d’adoption, Percho a pris possession de ce lieu il y a exactement 20 ans pour le transformer en un espace intime pour la création, mais ouvert aux rencontres et échanges. Dans un format hybride de boutique, galerie et atelier, Percho accueille elle-même les visiteurs, n’hésitant pas à percho-naliser ses créations directement sur place. Des cartes aux tasses, en passant par des sacs, des cahiers de notes et des figurines, tous les objets se marie...

APK Beaux-Arts, une histoire de couleurs et de pinceaux

Alors que la récente crise sanitaire a accablé de nombreux entrepreneurs, la perlysienne Anne Périer Kessi a profité de ce temps de réflexion pour créer l’identité numérique de son entreprise APK Beaux-Arts et asseoir sa présence sur les réseaux sociaux. Venant du monde bancaire, Anne Périer Kessi s’est progressivement tournée vers la vente de fournitures scolaires et beaux-arts. Fondant son entreprise il y a plus de 20 ans, l’entrepreneure a depuis construit des collaborations durables avec des designers, artistes et passionnés, pour comprendre leurs objectifs de création et pouvoir proposer des produits adaptés. Si les débuts d’APK Beaux-Arts étaient uniquement offline, c’est désormais également à travers son site internet et ses pages sur Facebook et Instagram qu’elle présente ses fourn...

Plongée dans le monde infini des fractales

Participez à la construction d’une fractale géante en 3D Qu’est-ce qu’une fractale? Ça sert à quelque chose? Peut-on en fabriquer soi-même? C’est de l’art ou c’est des maths? Les maths, ce ne sont pas que des calculs? Pour avoir des réponses à toutes ces questions, venez découvrir notre exposition interactive. À l’aide de six cartes de visites, chaque visiteur/euse construit un cube et l’incorpore à la plus grande fractale de Suisse. Du 17 mai au 30 juillet 2021 Du lundi au vendredi, de 7h30 à 19h Salle d’exposition de l’UNIGE, Uni Carl Vogt (66 bd Carl-Vogt) Entrée libre www.unige.ch/-/fractales Ouvertures exceptionnelles le dimanche 16 mai et le samedi 12 juin, de 14h à 18h

Exposition « En verre et contre terre »

Les artistes Pascale Nirel (vitraux) et Kate Deleaval (céramiques) vous proposent une exposition de vitraux et de céramiques, sur le thème « En verre et contre terre ». Cette exposition de la Galerie « Aux Portes de la Champagne » vous invite à vous plonger dans un dialogue poétique entre les deux matières que sont la terre et le verre. Mais pas seulement ! C’est en effet au gré de leurs trouvailles et en laissant s’exprimer tout un éventail d’émotions que les artistes ont vu naître et s’épanouir leurs créations. Cette exposition est donc « Opposition et conversation Accrochage et combinaison Rendez-vous inattendu Perspective prometteuse Invitation collective EN VERRE ET CONTRE TERRE » AUTOUR DE L’EXPOSITION Concert de jazz proposé par le quartet « pH4 », vendredi 4 juin à 20 h • Marta Dia...

Jo Fontaine ou la pierre consentante

  Aller à l’atelier de Jo Fontaine, à Soral, c’est changer d’univers.  Jo Fontaine représente la 13e génération d’une famille de paysans de Soral. « Je suis de la terre, j’aurais dû devenir paysan, mais la vie en a décidé autrement… » A l’adolescence, il était perdu, comme s’il n’avait plus de racines, ne savait pas vers quel métier se tourner. On l’a convaincu d’apprendre la mécanique, ce qui ne lui plaisait pas, mais dans la famille, on terminait ce qu’on avait entrepris, et il est allé jusqu’au bout. Une scène l’a marqué, pour ne pas dire traumatisé : avec sa classe, il visitait une usine où l’on fabriquait des pièces. Un contremaître était planté derrière un ouvrier, un chronomètre à la main. Jo lui a demandé ce qu’il faisait. L’ouvrier était censé améliorer le temps qu’il m...

Le théâtre du Loup : lieu enchanteur pour les petits et les grands

En pleine zone industrielle, se cache le Théâtre du Loup. Si pour la majorité c’est un théâtre pour les tous petits, il n’en n’est rien. Rossella Ricaboni, sa directrice et co-fondatrice nous ouvre les portes de ce lieu enchanteur. Quelle est l’histoire de ce théâtre ? Ce théâtre est né à la Queue-d’Arve en 1990. Il a pu voir le jour grâce à l’apport généreux de Matthias Langhoff qui a l’époque venait de dissoudre sa compagnie et avait une certaine somme d’argent à mettre dans un nouveau projet. A cette même période, pour notre spectacle « Crazy cat » nous venions de recevoir un prix attribué à une compagnie de théâtre romande. Le montant de ce prix était de CHF 100’000.-. C’est beaucoup et peu à la fois. Beaucoup car c’est une coquette somme et peu car insuffisante pour construire u...

Interview de Béatrice Andreae, fondatrice de l’Atelier du Square!

– Béatrice Andreae, pourriez-vous brièvement vous présenter ? Avant tout je suis maman de deux grands enfants et grand maman de cinq petits enfants. J’ai 65 ans, une formation d’architecte d’intérieur à la HEAD puis quelques années de comptabilité au sein de l’entreprise mon mari ce qui était loin d’être ma tasse de thé mais qui m’a donné quelques outils lorsque j’ai créé Canevas Folies, un salon de broderie qui m’a occupé pendant 12 ans et qui a fortement inspiré ma reconversion en tant qu’art-thérapeute. – En 2015, vous ouvrez l’Atelier du Square. Comment vous est venu une telle idée ? La vie a mis sur mon chemin quelques périodes difficiles, deux cancers et une séparation douloureuse. La pratique d’une activité artistique fut à chaque fois pour moi un soutien et un accompagn...

Interview de Françoise Clostre-Schaller, professeure de sculpture sur stéatite et en Arts Plastiques!

– Pourriez-vous vous présenter brièvement? Née en 1957 à Paris, je suis très jeune attirée par l’art, le dessin, la peinture, le modelage et toute forme d’expression artistique non écrite avec des mots. J’ai suivi la formation donnée par Mme Jeanine Falk-Vairant, d’abord en tant qu’enfant-élève, puis, après avoir élevé mes 9 enfants, comme professionnelle, entre 1994 et 2002. Après un diplôme de pharmacienne, je me suis occupée de mes enfants, avant de revenir dans le monde du travail après 25 ans d’arrêt, et 2 ans expatriée pour raison professionnelle de mon mari au Canada. En revenant, j’ai exercé la profession de directrice de centre équestre, de pharmacienne responsable et bien entendu d’enseignante en arts plastiques. J’ai, depuis, découvert la sculpture sur stéatite. Et c’est a...

Île Bleue | installation vidéo par Ruth Baettig

PROLONGATION de l’exposition jusqu’au 23 décembre 2020 Horaires : lu-ve 11h-18h Durant l’hiver 2019-2020, l’artiste suisse Ruth Baettig avait carte blanche pour la production d’une œuvre participative sur le territoire de Plan-les-Ouates. Après une fermeture au mois de novembre due aux circonstances sanitaires, nous sommes heureux de prolonger l’exposition qui résulte de ce travail jusqu’au 23 décembre 2020. Île Bleue est un espace « collectif et intime à la fois », où entrent en résonance les histoires rêvées d’habitants de la Commune. Dans ce projet dont le processus a évolué au fil des rencontres et des propositions, les participants ont dépeint leurs rêves, rêveries ou cauchemars face à la caméra de Ruth Baettig, ou les ont dévoilés seulement par l’écriture. L’a...

Mot de passe oublié

Inscription