Accueil / environnement

environnement

Annonce florale

Il y a des signes qui ne trompent pas et qui en disent plus que ce que peut-être ils voudraient nous apprendre.   Cet hiver, plutôt supportable avons-le, du moins pour ceux qui ont un toit protecteur sur la tête, touche à sa fin dans un moins d’un mois environ. L’oraison florale laisse s’écouler sa voix verdoyante à mesure que l’atmosphère devient plus chaleureux.  Nos amies les fleurs, unies envers et contre tout, pointent le bout de leur nez afin de nous annoncer la fameuse nouvelle : le temps se réchauffe et la roulette des saisons continue de tourner, encore et encore.  Le soleil déploie son chant, elles lui répondent poétiquement. Je les ai croisés au détour d’un coin herbeux. J’ai cru les entendre crier, crier comme beaucoup ne font plus : c’était un cri d’espoir. L’espoir que ...

La réserve naturelle de Pointe-à-la-Bise

La réserve naturelle de Pointe-à-la-Bise est un espace unique que l’on peut presque qualifier de sacré de nos rivages lacustres. En effet, c’est le dernier site du canton où le majestueux Léman baigne encore dans ses rives d’origines et un espace animé par une faune et une flore vivaces: une roselière notamment décore les lieux, et en plus des divers mammifères comme les renards que l’on peut y rencontrer, on croise bien facilement toutes sortes de canards et d’oiseaux, locaux ou en migrations. Les reptiles, amphibiens et autres insectes ne sont pas en restent bien sûr, c’est une sorte de centre communautaire animalier, où diverses espèces dialoguent et s’entrechoquent, où l’empreinte de l’homme semble presque invisible. Tous les curieux de nature ne peuvent que se réjouir qu’un tel lieu e...

Corsier, à la pointe du développement durable

La commune de Corsier est depuis de nombreuses années très active dans le domaine du développement durable. Un engagement qui lui a valu, en 2011, d’obtenir le label Cité de l’énergie, label attribué aux communes mettant en place des politiques durables en matière d’énergie, de trafic et d’environnement. Depuis, Corsier a tenu ses engagements et s’investit pour améliorer la qualité de vie de ses habitants, tout en respectant l’environnement. « Nous avons installé des panneaux solaires sur le toit de l’ancien groupe scolaire, limité la vitesse de circulation sur les routes communales, installé des garages à vélos à proximité des arrêts de bus et nous sommes actuellement en train de terminer la rénovation de tout l’éclairage public »,...

Vernier tient à l’équilibre entre le béton et l’espace vert

Près d’un tiers de la superficie de Vernier est composée d’espaces verts. Du 21 au 23 août dernier cette ville a organisé la 51e assemblée générale de l’Union Suisse des Services des Parcs et Promenades sur le thème « Vernier en ville et nature ». Pour les autorités communales cette réunion a constitué une bonne opportunité pour montrer à ses collègues helvétiques que la conjugaison Nature et Ville est un pari qu’elle doit réussir. C’est ce qu’affirme Thierry Apothéloz, le maire chargé de l’environnement urbain. Quelles sont les résolutions que vous avez prises à l’issue de la 51e assemblée générale de l’USSP ? Thierry Apothéloz : Nous avons fait le pari de continuer de construire des logements tout en maintenant des zones d’espaces verts parce que je suis convaincu que les espaces verts c...

Au fil de l’Arve…

Les environs de Veyrier sont bien plus connus pour ses champs et ses cultures maraîchères au pied du Salève que pour ses plans d’eau. Pourtant, l’Arve, qui passe en contre-bas des collines de Sierne, offre un repos rafraîchissant autant que de nombreuses possibilités de loisirs. Balade au fil de l’eau, entre détente, aventure et découverte. Parcours sans frontière Aux abords de Sierne et de son pont éponyme, la commune dispose de plusieurs kilomètres près de la rivière qui prend sa source dans le massif du Mont-Blanc. Dévalant la plaine en Haute-Savoie, l’Arve vient en effet de passer la frontière pour parcourir ses neuf derniers kilomètres sur le territoire suisse et rejoindre le Rhône à la pointe de la Jonction. En amont du pont, la campagne invite à une promenade qui continue au-delà de...

Sculptures pâquisardes

Saurez-vous où ces statues se situent aux Pâquis?

Des patrouilleurs pour les grenouilles

Lundi 24 janvier, le soleil se lève à peine, j’ai rendez-vous, à Meinier, avec deux bénévoles un peu particulières. Olga Beguin et Laurence Naef travaillent pour l’association KARCH GE et se lèvent souvent à l‘aube pour aider des amphibiens à traverser la route. Une association pour la sauvegarde des amphibiens « Les amphibiens et les reptiles font partie des groupes les plus menacés au monde, y compris en Suisse et à Genève. Une association suisse, le KARCH s’occupe de leur sauvegarde depuis 1979. En 2012, une section genevoise est née, le KARCH GE”, me précise Lise Barbu, une des responsables de cette association. Les mois de février et mars sont particulièrement critiques pour les grenouilles, tritons et autres crapauds. C’est en effet à cette période qu’ils quittent les sous–bois, où i...

Marais de Sionnet, petit paradis dans la campagne genevoise

Une sorte de petite Camargue au milieu de la campagne genevoise. Il ne manque que les flamands roses ! C’est un vrai petit paradis des amateurs de calme et de nature sauvage. Plus d’informations dans l’article de Anne-Laure Roudaut du 30 octobre 2013. Pour les photos de bêtes à plumes, cela viendra dans le courant du printemps !

De grands moyens pour découper un arbre aux Pâquis

Jeudi 12 février, le découpage d’un arbre à la rue Philippe-Plantamour, aux Pâquis, a attiré l’attention de nombreux passants et riverains. En effet, l’opération a nécessité l’intervention d’une grue ainsi que de bûcherons harnachés tels des alpinistes. Une opération immortalisée par une habitante du quartier. Découvrez la galerie photo de Mme. Renate Redondo-Wacker ci-dessous.

La renaturation de l’Aire suit son cours

Presque achevée, la troisième étape de revitalisation du cours d’eau genevois verra, en juin, la remise en eau de la rivière dans son cours naturel, son espace propre. Lancé en 1998, le programme de renaturation de l’Aire touche à sa fin. Cette rivière majoritairement genevoise prend sa source au pied du Salève et termine sa course dans l’Arve, au niveau du pont de Saint-Georges. Moribonde durant des décennies, l’Aire, qui était canalisée depuis les années 30, du fait de ses coûteuses crues, retrouvera son cours naturel en juin de cette année. La fin des travaux est prévue pour mi 2015. A bout touchant A l’heure actuelle, la troisième étape des travaux touche à sa fin. Un important dispositif de retenue des eaux a été mis en place afin de protéger le futur secteur du PAV (Praille-Acacias-V...

La taille des platanes, c’est tout un art!

Entre mi-novembre et mi-mars, les employés des différents services des espaces verts cantonaux élaguent les arbres à tour de bras. Notamment les platanes avec leur taille en «tête de chat». Les scies et sécateurs taillent à plein régime en cette période hivernale. C’est qu’entre novembre et mars, c’est la période d’élagage du platane. Qu’il orne la rade, les places carougeoises ou règne à près de 20 mètres de haut sur la place du Cirque, c’est du platane commun qu’il s’agit en terres genevoises. Plus particulièrement du Platanus hispanicus, une forme hybridée en Espagne entre le platane d’Orient et celui d’Occident. L’aspect en peau de serpent de son écorce a d’ailleurs valu à ce végétal la qualification de noble, dès l’Antiquité déjà. Arbre de ville par excellence, le platane a rapidement...

A l’UNIGE, le tri reprend des couleurs

Bleu, jaune, rouge, rose : vous ne pourrez pas les rater ! Cinq points de collecte pour le tri des déchets viennent d’être installés à l’Université de Genève, sous l’impulsion de l’Association Genevoise des Étudiants pour le Développement Durable (AGEDD). L’objectif : augmenter le taux de recyclage. La mise en place, commencée au milieu du mois d’octobre, se termine à peine. Rien de plus logique, lorsque l’on découvre l’importance des nouvelles installations : cinq points de collecte et une dizaine de cendriers grands formats, sans oublier un marquage au sol omniprésent qui tapisse les dalles de l’Université. « Lorsque nous avons créé l’association il y a presque deux ans, nous avons mené une réflexion sur ce qui pouvait être amélioré i...

Mot de passe oublié

Inscription