Accueil / genève

genève

Des cosmétiques aux saveurs du Ghana à déguster au Marché International des tendances africaines

AFRODYSSÉE – African Trends Market s’illustre pour sa cinquième année à Genève les 14 et 15 juin prochains en exposant le travail de 40 pointures du design africains, précurseurs des tendances et modes contemporaines du continent. Cette manifestation aux allures mondaines et répartie en 5 espaces uniques, attirerait quelques milliers de visiteurs européens chaque année pour un total de 145 designers invités depuis son lancement. Sur la troisième marche du podium européen des événements liés à la mode africaine, l’épopée africaine de la mode et de l’artisanat à Genève est rapidement devenue une référence dans la sélection de ses designers. Au-delà des conventions propres à la mode, Afrodyssée prône son originalité et sa force de conviction à l’image de la marque Skin Gourmet, qui prés...

Faste et humanité pour l’édition 2019 du Gala annuel Jessie’s

Jessica Depré, fondatrice de Jessie’s, Beauty-boxes vegan et cruelty-free, a choisi pour la deuxième édition de son gala de charité d’élargir son combat grâce à son partenariat avec l’association genevoise multiculturelle AMALA, composée de femmes migrantes dont les talents culinaires régaleront les papilles des centaines d’invités attendus. Diplômée en Droit et actuellement avocate-stagiaire, ce petit bout de femme à la volonté d’acier et à la créativité sans limite, a su mener de front études, création de son entreprise, défense des animaux et nouveaux projets, dont le Gala annuel Jessie’s est issu. Peux-tu nous rappeler ce qu’est Jessie’s ? Un dimanche de mars 2016, je cherchais à m’abonner à une Beauty-Box, mais le marché suisse n’offrait pas ce que je cherchais et notamment, des produ...

La Salévienne, société d’histoire régionale, fêtera ses 35 ans en fin d’année !

LA SALEVIENNE est une association créée en 1984 par quatre passionnés d’histoire locale, Claude Barbier, Marielle Déprez, Claude Mégevand et Donald Stampfli. L’objectif de ces pionniers est d’étudier et de mieux faire connaître l’histoire régionale aux habitants du bassin genevois, de promouvoir et de protéger un patrimoine commun et de le propager du Salève au Vuache et de Genève aux rives des Usses. Après 35 ans d’activité, elle compte plus de 250 adhérents. Ses principales activités sont : – L’organisation de conférences (gratuites & accessibles à tous) – L’édition de nombreux ouvrages et d’une revue annuelle (son catalogue comprend une soixantaine de biographies, monographies de villes et villages, atlas, témoignages… et 1 dvd) – La publication d’un bulletin de li...

Boulevard des bistrots

S’il est un lieu où l’on peut souffler et se requinquer, s’encourager, vérifier son bagage, consulter une carte, c’est bien le bistrot » écrit Chantal Thomas dans « Cafés de la mémoire » ( Seuil, 2008), livre dans lequel elle égrène sa vie au rythme des bistrots fréquentés. Elle répertorie sur une page pleine les noms originaux des cafés parisiens des années 70 où elle suivait un amant alcoolique : Le Chien qui fume, Le Temps perdu, Au mal-assis, Les naturistes, Chez Ciboulette, le Trou dans le mur, le Tout est bien… Si j’ai quitté la mort dans l’âme ma Carouge riche de près 100 bistrots et restaurants, je ne me retrouve dans un quartier encore plus soiffard ! Sur le Boulevard Carl-Vogt, long d’environ un kilomètre, j’ai compté 42 bistrots et restaurants, y compris les tea-room, mais pas l...

L’éternel printemps de l’Age d’Or

Qui ne connaît pas – selon le slogan créé pour son cinquantième anniversaire – « la plus petite pizza et fière de l’être » ? Véritable institution et l’une des dernières authentiques enseignes de la cité, « l’Age d’Or » recèle, dans ses tentures rouges-néobaroques, bien des confidences depuis 1961… Retour en anecdotes sur la fabuleuse histoire de la première pizzeria genevoise en compagnie de l’actuel gérant, Thomas Affolter et de son associé Jean-Marc Brachard – ce dernier, sentimentalement lié au destin du restaurant depuis fort longtemps. « C’est l’histoire de deux copains – commence Jean-Marc Brachard – celle d’Antoine Niklès dit Tony, fabriquant de montres à Genève et d’Henry Perey – surnommé Dady (avec un seul d!), architecte d’intérieur, décorateur et antiqua...

L’heure du coup de coeur à la bibliothèque de la Servette

L’heure du coup de cœur A la bibliothèque de la Servette, on se parle des livres qu’on aime. Chaque premier jeudi du mois, quelques fervents amateurs de lecture prennent place en cercle dans l’espace aménagé afin de communiquer leur coup de cœur le plus récent ou le plus marquant à d’autres passionnés. C’est un moment de pur bonheur, que celui de vanter les qualités d’un ouvrage et le talent de son auteur. C’est un moment révélateur d’entendre et de noter les titres mis en exergue par les autres convives. Quelques habitués de longue date ont plaisir à accueillir de nouveaux participants. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui se pointent pour récolter des conseils autres que ceux des bibliothécaires. Etre passionné de lecture fait souvent d...

Interview de Maxence Dumontet, directeur du Xenomorphe!

Vous êtes directeur du Xenomorphe. En quoi consiste ce rôle plus exactement? Au sein de Xenomorphe, il s’agit d’un mélange de beaucoup de types de postes ! Je suis à la fois vendeur, animateur, créateur d’événements, gestionnaire, manutentionnaire, informaticien, comptable et j’en oublie. Il y a toujours beaucoup à faire, mais quand on aime, on ne compte pas les heures… Comment est né le Xenomorphe ? Xenomorphe est né en 1999 de l’impulsion d’un passionné de jeux. À cette époque, le jeu n’était pas aussi populaire mais la boutique est rapidement devenue une référence pour les jeux de figurines et les jeux spécialisés. Petit hommage à Alien au niveau du nom de la boutique ? Bien entendu il s’agit d’un hommage, mais pas uniquement : le nom fut aussi choisi à cause de son sens premier que l’o...

Déchets dans notre lac!

Hier, dans la soirée, à Genève, les rues de la ville étaient de toute beauté! Genevax Lux et ses installations lumineuses égayaient les quartiers. Les décorations de Noël ornaient les parcs. Les carrousels tournaient, les odeurs de vin chaud se déployaient, les marchés fleurissaient, les familles heureuses se promenaient et admiraient les parures de la cité. Quelle n’a pas été ma surprise, ce matin, de découvrir ce cliché pris la veille, surlequel l’on peut voir un panneau gisant au fond de notre lac. Nous nous offusquons chaque jour de voir ce qu’il se passe sur notre planète! Ce que les hommes détruisent sans vergogne. Honte aux personnes qui mettent en péril notre planète! Muriel

Luca solari, l’oeil du moine gris

Le photographe s’est plongé dans le quotidien d’une île tout au nord des Pays-Bas. Il en a tiré un ouvrage en noir et blanc, tout en contraste. Rencontre avec un passionné Schiermonnikoog. L’œil du moine gris, en néerlandais. C’est sur cette île minuscule, tout au nord des Pays-Bas, que le photographe Luca Solari a jeté son dévolu il y a neuf ans. Séjour après séjour, la plupart du temps en hiver, il en a immortalisé les habitants et les lieux, malmenés par les vents, les marées, la température et le sable. Un endroit si rude que les premiers Romains arrivés sur les lieux en ont dit: «Ici, c’est invivable.» Pas tant que ça en fait. Sur cette île de seize kilomètres de long pour quatre de large, 957 habitants, pour la plupart pêcheurs ou capitaines à la retraite; des vaches, des moutons et ...

Genève à travers les yeux de deux bloggeuses

Jet d’Eau, horloge fleurie et Cathédrale Saint-Pierre. Habitants et visiteurs connaissent ces symboles genevois à découvrir absolument. Mais Genève regorge également d’adresses insolites, de lieux intrigants un peu enfouis et d’endroits atypiques. C’est justement cette Genève, curieuse et méconnue, que deux bloggeuses et influenceuses genevoises ont voulu montrer dans le guide Aimer Genève aux éditions Mardaga. Ainsi, Nouhad Monpays du blog Choisis ton resto et Sakura Horiguchi, alias Le Petit Chou, ont recensé 200 adresses pour (re)découvrir autrement la Cité de Calvin. La sortie du guide était l’occasion de discuter avec les co-auteures de leurs parcours, de leurs débuts dans le blogging et des réseaux sociaux en général. Publié par Mardaga, édition belge créée en 1966, le guide fait par...

Réchauffer les corps et adoucir les coeurs cet hiver avec Chaï Bike

Je suis accueillie par Shyamalie, l’une des responsables, et son mari Eric, dans la mince arcade du Chaï Bike, à la Rue de l’École-de-Médecine. Instinctivement et non sans un certain enthousiasme, Shyamalie me tend son breuvage fait maison aux mille vertues. Il faut dire qu’un peu de chaleur ne fait pas de mal en ce jour particulièrement froid et gris. C’est donc en toute intimité que nous nous installons pour discuter de ce pop-up store atypique. Des tea-room, on en voit déjà partout, mais des concepts comme celui du Chaï Bike, rarement. La créatrice de ce thé aux douces saveurs d’Asie du Sud, s’empresse de me raconter l’histoire de son concept, avec une gentillesse et une ouverture hors-pair. Thé Chaï à la main, je n’ai même pas besoin de lui poser de questions tant le fil de la di...

Confignon, label cité de l’énergie Gold

La petite commune de Confignon vient de décrocher une distinction majeure en matière de politique énergétique. Le label Cité de l’énergie Gold vient de lui être décerné. En charge du Développement durable, le conseiller administratif Dinh Manh Uong l’a reçu le 22 octobre 2018 à Zurich. Confignon a ainsi obtenu le résultat de 80,3% à l’audit et reçoit ainsi, pour la deuxième fois, le label européen Cité de l’énergie Gold, un programme européen de certification des municipalités s’engageant à réduire leur consommation énergétique et à prendre des mesures respectueuses de l’environnement. Mais comment cette petite commune genevoise de 5000 habitants, répartis sur 2,8 km2, a-t-elle bien pu figurer parmi les 61 localités européennes, dont 20 suisses et trois genevoises, à obtenir une certificat...

Mot de passe oublié

Inscription