Accueil / genève

genève

Elephant in the Black Box Company revisite l’oeuvre classique de Shakespeare, Roméo & Juliette à Genève

La rencontre hautement passionnelle de la danse classique et du flamenco. Les danseurs du Ballet National d’Espagne incarnent fièrement les Capulet avec toute la grâce de cette danse andalouse et révolutionnaire, tandis que la virtuosité des solistes de la compagnie Elephant in the Black Box donne vie aux Montaigu. Danse flamenco et néoclassique s’opposent, à l’image de ces deux familles qui luttent. Chorégraphie : Jean-Philippe Dury (Opéra de Paris) Ballet National de Madrid Danseurs du Ballet National d’Espagne Lieu de la représentation : Bâtiment des forces motrices – Genève Plus d’informations sur : https://www.facebook.com/agenceprodmusika/

Avant-première de l’Exploracentre, futur musée ludique et éducatif à Genève

Le musée Exploracentre, espace interactif et ludique dédié aux domaines scientifiques et numériques, ainsi qu’à la sensibilisation à l’environnement présentera son concept au cours d’une animation éphémère, avant son installation à la rentrée : Rendez-vous Samedi 26 mai 2018 de 13h à 18h A cette occasion, plusieurs manipulations interactives seront mises à la disposition du public pour donner un avant-goût de ce nouveau musée. Lieu : Getting Digit (Concept Store Foound) – Rue Jean-Gutenberg 2, 1201 Genève Entrée gratuite sur inscription : www.exploracentre.ch

Les box livresques de la Librairie de l’Île

A l’ancienne Archigraphy trône désormais fièrement depuis janvier l’indépendante Librairie de l’Île, et elle a tous les ingrédients pour plaire : des ouvrages spécialisés en architecture, design, photographie mais aussi derniers romans en vogue, une zone jeunesse dédiée à l’art avec ateliers, un espace d’exposition d’artistes locaux, une politique commerciale flexible mêlant distributeurs locaux et étrangers, le tout, saupoudré d’un sublime emplacement. Un véritable « voyage culturel original » qu’offre ici le gérant de cette nouvelle enseigne, Vincent Bidoyet. Chaque mois, une box thématique Art, Classique, Jeunesse, Littérature ou Pléiade, c’est sur la base des box beauté déjà existantes que le gérant eu l’idée de mettre en place le concept pour les livres : « c’est lorsque j’ai co...

Genève en Lila

Centre-ville de Genève, place de l’Ile, un vendredi soir baigné d’une lumière de printemps comme on aime à les savourer. Ambiance décontractée à la Librairie de l’Île, qui vient de réouvrir et que je ne saurais que trop vous recommander d’ailleurs, tant elle respire le calme et la sérénité. Quoique le calme, ce vendredi soir précisément, est tout de même bien teinté d’éclats de rire et de bonne humeur. Une charmante trentenaire est là et m’accueille avec un grand sourire, comme un vieil ami : « Hey ça me fait plaisir que tu sois venu ! » Pleine d’entrain et d’une spontanéité presque déconcertante, elle me flanque deux bises et me présente aux personnes autour d’elle. Pourtant, je ne la connais que peu, car je ne l’ai rencontrée pour la première fois que trois jours auparavant. Le mardi pré...

Le blanc qui habille les genevoises

Il sait habiller les femmes du monde entier, de par sa grâce naturelle, sa luminosité et son je-ne-sais-quoi qui donne une allure folle une fois porté. Se moquant ouvertement des saisons, il règne en maître sur le royaume du vêtement, il est le caméléon du style. Elevé au rang d’incontournable par les icônes des années 70, il n’a depuis cessé d’être sous le feux des projecteurs. Lui ? C’est le t-shirt blanc, un basique essentiel. « le blanc, un basique qui annonce la couleur » C’est dans un café populaire de la Place du Cirque que je rencontre une pétillante blonde lookée jusqu’au bout des ongles, Angélique Freytag. Après quinze années dans le monde de la communication, elle s’est également essayée au marketing il y a trois ans de cela, notamment en créant l’emblématique événement Gliss’en...

De Rheineck à Genève pour l’émancipation des femmes

Lundi 23 avril, Place des Nations Le soleil montre timidement ses rayons lorsque je pars à la rencontre d’un jeune homme au short bleu et au franc sourire, corde à sauter verte à la main. Ce jeune homme c’est Amir Kazemi, un athlète iranien de 27 ans, qui a décidé de parcourir 400 kilomètres à travers la Suisse en 41 jours. « Je me sens bien d’avoir accompli ce projet ! Le fait de terminer ici, à Genève, est ce dont je rêvais depuis longtemps. J’en suis très heureux, malgré la fatigue accumulée » ajoute-t-il avec spontanéité. Coureur de demi-fond professionnel, qui par ailleurs, s’entraîne pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Amir a pourtant décidé de sauter à travers la Suisse. Simple performance physique ? Non, si l’athlète a décidé de monter ce projet c’est avant tout pour lier sa pa...

La mobilité au service de votre santé

Organisé dans le cadre de l’événement HES 2018 sur le thème de la Mobilité, les étudiant-e-s de la Haute école de santé de Genève vous proposent un projet de promotion et prévention de la santé pour tous les âges. Ce projet vise à promouvoir les bénéfices de la mobilité sur la santé, à travers les cinq thématiques suivantes : – Eat’inéraire plaisir : Lieux insolites pour des pique-niques au grand air – Itinér’Air : Itinéraire de balades « air pur » en centre-ville – Baby friendly : Structures accueillantes pour les jeunes parents – Sport en ville : Espaces extérieurs avec des équipements sportifs – Voyage dans le corps humain : Immersion interactive dans le corps humain en activité Les lieux proposés seront répertoriés s...

« Au coin de la table » avec Laurent Deshusses

Papa de deux grands fils de 25 et 22 ans (si ! si ! vous avez bien lu !) Laurent Deshusses traverse les années sans qu’aucun fil blanc ne lui parsème les cheveux… ou presque. Rencontre et anecdotes avec cet éternel jeune homme lors de l’excellent spectacle « Processus Kafka » actuellement au théâtre Alchimic. Laurent arrive au rendez-vous à vélo « c’est plus simple pour moi, même si je viens de tomber! » s’exclame-t-il – chute heureusement sans gravité. Ce Genevois d’origine, amoureux de sa ville, ne l’a finalement jamais quittée, même quand une potentielle carrière parisienne lui a fait les yeux doux. Des regrets ? « Non, vraiment pas ! On me pose souvent cette question mais avec le recul j’ai compris qu’on doit être là où le vent nous porte. Dans les années 90, je faisais sans cess...

La Haute école de santé de Genève et Cité Générations s’engagent pour la prévention des chutes chez les aînés

Depuis 2015, les étudiant-e-s de la filière Physiothérapie de la HEdS Genève travaillent conjointement avec Cité Générations afin d’améliorer les connaissances des aîné-e-s sur les chutes et leurs conséquences. A travers six cours en groupe de dix personnes, les futur-e-s physiothérapeutes sensibilisent les personnes de 65 ans et plus aux facteurs de risques de chutes et leur permettent ainsi de développer une attitude plus positive face à celles-ci. Ces ateliers d’éducation pour la santé sont élaborés en fonction de thèmes spécifiques autour de la chute : la force, l’équilibre et la coordination. Durant six semaines, un apport théorique hebdomadaire précède des exercices pratiques que les participant-e-s sont invité-e-s à effectuer ensuite à domicile. Un accent est également porté sur la ...

La Esquina, le carrefour des rencontres savoureuses

Les Eaux-Vives, ce quartier aux mille et une échoppes, aux bars atypiques et aux saveurs des plus exquises compte à partir d’aujourd’hui un dernier né à l’intitulé acidulé qui fleure bon l’hémisphère sud, La Esquina. Ce concept store naissant a pourtant déjà tout d’un grand puisqu’il mêle en son sein un espace restauration -sur place comme à l’emporter-, détente où déguster un café ou un smoothie aux notes exotiques ainsi qu’une épicerie de produits spécialisés. Un lieu atypique à la décoration tropicale-chic qui se veut être au croisement des saveurs et des rencontres. L’amérique du Nord au Sud en passant par le Pacifique Des murs ornés de motifs reprenant des feuilles de banane, du turquoise, des tableaux, des plantes et des matériaux design d’inspiration outre-atlantique, bienvenue à La...

Interview de Stefania Pereira, jeune enseignante en primaire!

Stefania Pereira a 27 ans et débute actuellement sa 4ème année d’enseignement. Elle a fait ses étude à l’Université de Genève, à la FAPSE durant trois ainsi qu’un an à l’IUFE afin d’aquérir un certificat complémentaire en enseignement primaire. Aujourd’hui elle partage avec nous divers aspects de son métier. Concrètement, qu’aimes-tu dans ton métier ? Est-ce que tu as toujours voulu faire ça ? Après avoir obtenue ma maturité gymnasiale, je souhaitais partir à l’étranger, mais mes plans étant tombés à l’eau, j’ai décidé de me rendre à la journée portes ouvertes de la FAPSE. L’éducation m’a attirée, premièrement, parce qu’on travaille avec l’humain. Puis, ce n’est pas un métier « figé », on est en constant apprentissage afin de se mettre à jour avec les nouveaux savoirs. Il y a-t-il des jour...

Jacotte Tricote, l’entreprise intergénérationnelle à fibre sociale

Vous souvenez-vous de votre vieux pull en laine qui gratte, décoré de motifs improbables et surtout tricoté par mamie ? Eh bien enlevez tout de suite cette image de votre tête (enfin, sauf pour la mamie) car l’heure est venue au tricot de prendre sa revanche ! Ou en tout cas, c’est le pari fou de Jacotte Tricote, une entreprise qui repose avant tout sur le savoir-faire de « super mamies » mais également sur la créativité et le dynamisme de Sara, webdesigner, et de son associée Florence, modéliste. Le tricot, de grand-mère en petite-fille « Ma mère et ma grand mère ont toujours tricoté pour moi. Je portais souvent mon petit pull, ma petite écharpe et j’ai vu que ça plaisait beaucoup, surtout à mes copines. Elles me demandaient si ma mère ou ma grand-mère pouvaient leur faire un modèle simil...

Mot de passe oublié

Inscription