Accueil / Guillaume Chenevière

Guillaume Chenevière

Conférence sur Genève aux Grottes

La Restauration est fêtée, mais il y a 200 ans, était-elle vraiment un sujet de réjouissance pour les peuples à qui elle a été imposée ? Le peuple urbain de Genève, traumatisé par l’occupation française, et les peuples des campagnes  françaises et sardes, « réunis » au nouveau canton de Genève, sans qu’on leur demande leur avis. Une alliance imposée au peuple genevois qui avait lutté pour la démocratie et le protestantisme, aux populations françaises et sarde attachées au catholicisme… Une situation explosive, occultée par l’histoire officielle, sera exposée par le chercheur indépendant et merveilleux conteur Guillaume Chenevière

Carouge en 1816 : de Napoléon à la Confédération

Deux cents ans plus tard, le souvenir de Napoléon plane encore à Carouge… Les « Couronnes impériales » (Fritillaria imperialis) ont levé fièrement leurs collerettes vers le ciel, alors que la réfection du Pont-Neuf « bâti par Napoléon » débute de grands travaux. Et le 11 mai, Guillaume Chenevière, magnifique conférencier,  historien, ancien directeur du Théâtre de Carouge (entre autres belles fonctions), parlera de « Comment Carouge devint suisse ? » dans la salle des Aîné-e-s, 18 boulevard des Promenades, à 17 h 30. Pour mieux saisir la complexité de la situation en 1816, quelques questions préliminaires à Guillaume Chenevière : – En 1792, à l’apogée de son essor (4672 habitants, de nombreux projets de constructions en chantier), une armée française pénètre à Carouge et ...

Mot de passe oublié

Inscription