Accueil / histoire

histoire

Sur les chemins de Plan-les-Ouates – exposition découverte de la carte du patrimoine

La commune de Plan-les-Ouates met à disposition dès juin 2019 une carte du patrimoine afin de faire découvrir aux habitants et aux promeneurs les nombreuses richesses historiques, artistiques et naturelles présentes sur son territoire. Grâce à elle, posez un regard nouveau sur les routes et chemins des trois charmants villages de Plan-les-Ouates, Arare et Saconnex-d’Arve. Pour fêter cet événement à la rentrée, ce plan est déployé en grande dimension dans la salle d’exposition de La julienne, Maison des arts et de la culture de Plan-les-Ouates, accompagné de photographies, d’informations supplémentaires et de suggestions de balades. Des exemplaires gratuits de la carte ainsi qu’une présentation de l’application « Izitravel » seront disponibles sur place. Vernissage le jeudi 29 août à 17h Ex...

Visite guidée : Plan-les-Ouates, entre passé historique et modernité

Découvrez les origines de la Commune, ses personnages emblématiques, les épisodes marquants de son existence et ses anecdotes. Dimanche 16 juin, de 10h à 12h Départ de la visite : devant la Mairie de Plan-les-Ouates (rte des Chevaliers-de-Malte 3) Infos pratiques : Gratuit, réservation conseillée (nombre de places limité) par téléphone au 022 884 64 60 ou par mail à culture@plan-les-ouates.ch Organisation : Service culturel de Plan-les-Ouates, en collaboration avec Gaëtane Chacon (diplôme de guide de Genève et Certificat en patrimoine et tourisme de l’Université de Genève) www.plan-les-ouates.ch

Visite guidée : l’histoire paysagère de Plan-les-Ouates

Rendez-vous dimanche 10 juin 2018 à 10h devant l’ancienne petite école du village de Saconnex-d’Arve (route de Saconnex-d’Arve 150, 1228 Plan-les-Ouates) pour découvrir l’histoire paysagère de cette commune, les étangs et la réserve naturelle de la Bistoquette, unique sur le Canton de Genève. Infos pratiques : Gratuit, réservation conseillée (nombre de places limité) par téléphone au 022 884 64 60 ou par mail à culture@plan-les-ouates.ch Organisation : Service culturel de Plan-les-Ouates, en collaboration avec Gaëtane Chacon (diplôme de guide de Genève et Certificat en patrimoine et tourisme de l’Université de Genève) www.plan-les-ouates.ch/culture

Visite guidée de Plan-les-Ouates, entre passé historique et modernité

Rendez-vous dimanche 27 mai 2018 à 10h devant la Mairie de Plan-les-Ouates (3 route des Chevaliers-de-Malte, 1228 Plan-les-Ouates) pour découvrir l’histoire particulière de cette commune, entre ville et campagne, lors d’une visite guidée d’une durée de 2h. Infos pratiques : Gratuit, réservation conseillée (nombre de places limité) par téléphone au 022 884 64 60 ou par mail à culture@plan-les-ouates.ch Organisation : Service culturel de Plan-les-Ouates, en collaboration avec Gaëtane Chacon (diplôme de guide de Genève et Certificat en patrimoine et tourisme de l’Université de Genève) www.plan-les-ouates.ch/culture

L’affiche politique illustrée fête ses 100 ans

Drôle, artistique, percutante, parfois violente, l’affiche politique interpelle les passants suisses depuis la fin de la Première Guerre Mondiale. Un siècle d’images et de symboles sur lequel revient Jean-Charles Giroud, ancien directeur de la Bibliothèque de Genève. Depuis l’Antiquité, des messages politiques ornent les murs de nos villes. Les « placards », premières affiches composées uniquement de texte, se généralisent au 19e siècle. « Avec l’apparition du suffrage universel en 1848 il a fallut communiquer pour influencer les électeurs. Principalement via les journaux mais aussi les murs » rappelle Jean-Charles Giroud. Ces premiers affichages politiques prennent la forme de grandes feuilles de couleur – le blanc étant réservé aux autorités – sur lesquelles les partis développent leurs ...

Festival Histoire et Cité

Festival Histoire et Cité Du 30 mars au 1er avril 2017, la Maison de l’histoire de l’Université de Genève organise la seconde édition du Festival Histoire et Cité, sur le thème « Croire, faire croire ». Dédié aux grand et jeune publics, ainsi qu’aux professionnels des sciences historiques, le programme propose des conférences, des débats, une Grande Librairie, des rencontres littéraires, des expositions et également la projection d’une quinzaine de films. Pendant deux jours, des intervenants au profil varié (historiens, sociologues, romanciers, cinéastes, journalistes…) interrogeront les croyances individuelles et collectives, passées et présentes. À travers la mythologie, les idéologies politiques, culturelles ou religieuses, les utopies ou la science moderne: quelle importanc...

Ramoneur, un métier et une vie tout en hauteur

Coup d’œil sur un métier qui demande résistance physique, habilité, aptitude pour le calcul et… de ne pas avoir le vertige Pleins feux sur une profession qui existe depuis plus de quatre cents ans avec des hommes qui protègent les foyers contre le feu: les ramoneurs. D’où vient le terme «ramoneur»? Tout simplement du mot «ramoner», issu de l’ancien français «ramon», qui voulait dire «balai». A l’époque, débarrasser régulièrement les conduits de la suie qui s’y déposait était indispensable pour écarter le danger des feux de cheminée et des incendies. Un peu d’histoire En Angleterre, entre 1700 et 1800, en l’absence d’outils appropriés et parce que les conduits de l’époque étaient petits, de jeunes enfants (de 5 à 10 ans) étaient employés pour grimper et décrasser les cheminées dans de...

Le Museum d’histoire naturelle à l’heure du Speed dating

C’est un speed dating (rencontre rapide) quelque peu inhabituel qui se profile d’ici quelques semaines au Museum d’histoire naturelle. Alors oui, vous avez bien lu, comme les rencontres amoureuses d’un nouveau type, l’établissement scientifique et historique organise ce 26 janvier 2017 des rencontres fortuites entre curieux de tous genres et chercheurs chevronnés. Un face à face autour d’un verre, dans lequel tout en chacun pourra questionner les divers scientifiques sur place : biologistes, géologues ou encore paléontologues. A ceux qui aimeraient débattre des heures, je vous mets en garde : comme pour le speed dating amoureux que l’on connaît, le temps vous sera compté et lorsque le son de la cloche retentira, il faudra passer à la table suivante...

L’étonnante expo sur les dinosaures

A voir au Musée d’histoire naturelle. Exposition sur les dinosaures. A+Frank

Plantes magiques et médicinales

La nature nous comble de ses bienfaits et se transforme au gré des saisons. Tantôt nourricière ou guérisseuse elle nous propose une large palette de plantes, fleurs, herbes médicinales disponibles tout simplement sur nos chemins , dans nos champs et forêts. Le tout est de savoir les reconnaître. La boutique La Litcorne a Carouge  a dernièrement proposé un atelier pour en découvrir certaines. Pline l’Ancien, il y a 2000 ans,  vantait déjà les propriétés et vertus des  plantes pour guérir toutes sortes de maux. Au Moyen-âge , se soigner de cette manière était considéré comme des remèdes de “bona fama”, c’est à dire littéralement : de bonne réputation, que le langage  populaire à traduit depuis  par “remèdes de bonnes femmes”.  Sans doute parce que  à cette époque  les femmes plus que les hom...

Lancy expose la vie quotidienne durant les deux Guerres mondiales

Pour quelques jours encore, une exposition retrace au travers de documents, d’objets, d’audio et de vidéos la vie quotidienne à Lancy durant les deux guerres mondiales. Une occasion de découvrir les préoccupations de la population ainsi que quelques figures locales de cette période. C’est à la grange Navazza située dans le parc du même nom qu’a lieu jusqu’au 11 octobre l’exposition « La vie quotidienne à Lancy durant les deux guerres mondiales ». L’exposition a été mise sur pied par l’association Lancy d’Autrefois qui organise tous les deux ans une exposition pour mettre en valeur les archives dont elle est dépositaire. Pour Kaarina Lorenzini, commissaire de l’exposition, la situation de Lancy durant cette époque troublée a valeur...

Belle fête d’adieu pour l’école du village de Saconnex d’Arve

Samedi 30 mai, ils étaient plus de 300 parents et élèves à s’être réunis pour faire une belle fête d’adieu à leur petite école de Saconnex d’Arve. En ce mois de juin, ce ne sont pas moins de trois écoles primaires de la commune de Plan-les-Ouates qui vivent leurs derniers jours : l’école des Serves dans le quartier de la Chapelle, celle du village d’Arare et celle de Saconnex d’Arve. Ces écoles laisseront en effet la place à la rentrée 2015 au nouvel établissement scolaire intercommunal Le Sapay. Située dans le nouveau quartier de La Chapelle-Les Sciers, l’établissement comprendra 24 classes lorsqu’il aura atteint le maximum de sa capacité d’accueil. Passation de flambeau A Saconnex d’Arve où l’école est plus que centenaire,...

Mot de passe oublié

Inscription