Accueil / mah

mah

Jeu-Concours « Regards sur les MAH »

C’est le lundi 1er mai que s’est terminé le jeu-concours « Regards sur les MAH », organisé par le musée d’art et d’histoire ainsi que par le groupe Instagram genevois #iGersGeneva. De nombreux photographes amateurs ont photographiés les façades du musée Rath, de la maison Tavel, du cabinet d’arts graphiques/Bibliothèques d’art et d’archéologie ainsi que du MAH. Les artistes ont eu toute liberté de style pour s’exprimer et c’est ainsi  que plus de 230 images ont été postées par une quarantaine de participants. Les 16 meilleurs clichés seront imprimés en format affiche et exposés au parc des  Bastions du 6 au 31 juillet 2017 et à la Promenade Saint-Antoine du 1er au 27 août 2017.  En prime, une sélection de 4 photos sera affichée devant chacun des quatre bâtiments des MAH. Les heureux gagnan...

Les peintres genevois: François Diday

Hormis ses œuvres picturales, c’est grâce à la subsistance de quelques notices éparses, notamment son livre de commande et son testament, que nous obtenons de plus amples  renseignements sur la vie de Francois Diday. Il est né à Genève le 12 février 1802, dans une famille plutôt modeste, son père étant un négociant de petite envergure. Dès qu’il eût atteint l’âge de 18 ans, il fréquenta l’école de Constantin ce qui permit à Toepffer de se pencher sur son cas. On sait qu’il le conseilla mais il ne semble pas qu’il eût été son maître. Diday partit en 1824 en Italie pour un voyage d’étude afin de parfaire son art. Voilà ce que raconte l’anecdote célèbre, que tout biographe a relaté: « un peintre nommé Robineau était à Genève pour exposer certaines œuvres, dont une qui représentait ...

Les peintres genevois: Pierre-Louis De La Rive

Vous avez découvert ce cher Saint-Ours dans l’article précédent, peintre illustre, élève du glorieux Vien et collègue du célèbre David. Cette fois-ci nous allons discuter d’un autre grand nom dont vous avez probablement déjà entendu parler: De La Rive. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Nous sommes presque sûrs que oui, et si non, il est temps de remédier à cela. Pierre-Louis De La Rive est né à Genève le 21 octobre 1753, c’est-à-dire environ un an après Saint-Ours. Son père exigea de lui qu’il poursuive assidûment ses études. Pourtant, après une année passée à étudier le droit, il désira se consacrer à la peinture. Ce qu’il fit. Ainsi son loisir devint son choix de vie. On raconte généralement que De La Rive avait un esprit fin et méthodique. Fait rare dans le milieu: il nous a lais...

Faces of Geneva | Visages de Genève

Genève est un melting pot au coeur de l’Europe. La présence de nombreuses organisations et sociétés internationales ainsi que la qualité de vie poussent chaque année de nombreux étrangers à s’installer dans la ville du bout du lac. Ces habitants, venus des quatre coins du monde, donnent à Genève ce caractère si particulier de ville internationale. Josh Fassbind a voulu rencontrer ces Genevois de passage ou d’adoption pour découvrir leurs visions de sa ville natale. Pour chaque photographie, il a demandé aux participants de poser dans leur endroit préféré, et de décrire leur expérience de la ville en un mot. Visages de Genève est un travail de découverte et de partage autour d’un lieu de vie commun, un travail sur la multiculturalité qui caractérise notre ville.

Mot de passe oublié

Inscription