Accueil / maryelle budry

maryelle budry

La peau des grenouilles vertes

Mardi 1er décembre, 18 h 30, la Compagnie des Mots présente le onzième livre de Serge Bimpage « La peau des grenouilles vertes », paru aux Éditions de l’Aire. Un roman passionnant inspiré par un fait divers réel. Journaliste et romancier genevois connu et reconnu, Serge Bimpage a aussi présidé la Compagnie des Mots qui vient de fêter son 10 ème anniversaire.La soirée sera animée par Doina Bunaciu, actuelle présidente, et Pierre Béguin, membre du Comité, et colorée par les interventions musicales de Pierre Rosniansky. Auberge du Cheval-Blanc, salle Le Box en sous-sol, 15 Place de l’Octroi, Carouge.

Gratiferias carougeoises

La gratuité des cours de mobilité pour les aîné-e-s est trop compliquée à organiser. La municipalité  a tranché. Mais l’esprit de gratuité a pu tout de même avancer ce samedi 30 janvier à Carouge. Une gratiferia, organisée par quelques citoyennes, a rassemblé des personnes très diverses, en âges, en moyens financiers et en cultures. Autour du stand, tout était à donner ou à prendre librement, sans obligation de troc. « Apportez ce que vous voulez, ou pas, repartez avec ce que vous voulez, ou pas, tout est gratuit ! »  est la devise de la Gratiferia. Mais tout est propre et en bon état (habits, accessoires, bijoux, jouets, petits meubles, livres, disques, etc) et idéalement les donateurs ne laissent pas le travail de rangement aux organisatrices. Car les dons sont si nombreux qu’il reste du...

Carouge en 1816 : de Napoléon à la Confédération

Deux cents ans plus tard, le souvenir de Napoléon plane encore à Carouge… Les « Couronnes impériales » (Fritillaria imperialis) ont levé fièrement leurs collerettes vers le ciel, alors que la réfection du Pont-Neuf « bâti par Napoléon » débute de grands travaux. Et le 11 mai, Guillaume Chenevière, magnifique conférencier,  historien, ancien directeur du Théâtre de Carouge (entre autres belles fonctions), parlera de « Comment Carouge devint suisse ? » dans la salle des Aîné-e-s, 18 boulevard des Promenades, à 17 h 30. Pour mieux saisir la complexité de la situation en 1816, quelques questions préliminaires à Guillaume Chenevière : – En 1792, à l’apogée de son essor (4672 habitants, de nombreux projets de constructions en chantier), une armée française pénètre à Carouge et ...

Mot de passe oublié

Inscription