Accueil / meyrin

meyrin

Comment les bars de la périphérie ont évité la fermeture à minuit

Les tenanciers de bars et de discothèques jonglent entre clients festifs et bon voisinage. Pour eux, être situé à Meyrin, Thônex ou au Grand-Saconnex est un atout. Jamais José Antonio Guardiola ne retournerait au centre-ville. Et pourtant, cet Espagnol au bagout entraînant y a possédé plusieurs établissements par le passé. Désormais, il est le patron du G Bar, l’un des rares bistrots du Grand-Saconnex ouverts jusqu’à 2 heures du matin. «Quand l’opportunité de reprendre l’affaire s’est offerte à moi il y a douze ans, je n’avais mis les pieds dans la commune qu’une fois ou deux», se souvient-il. Aujourd’hui, il dit tenir le coup bien que «les deux dernières années n’aient pas été simples». Mais plus que tout, au moment où la vie nocturne vit une période de troubles – en témoigne le tollé cau...

Les interminables travaux de l’Avenue Mategnin à Meyrin

À Meyrin, l’Avenue de Mategnin est accablée de travaux sempiternels. Emplacement névralgique des restructurations, le croisement entre la Route H.-C. Forestier et l’avenue fait l’objet de mutations déroutantes pour les usagers du tronçon. Philippe Maag, chef adjoint du service de l’urbanisme, des travaux publics et de l’énergie, décortique les tenants et aboutissants de l’imbroglio routier. Assainissement et optimisation Les opérations sont avant tout des opérations d’épuration écolo-économique et sonore. Le volume d’eau, circulant dans les viscères souterrains du segment routier, surcharge les réseaux d’épurations des Services Industriels de Genève. La solution ? Séparer les eaux usées les eaux dites claires pour un traitement et une collecte optimale. À ces opérations communales s’ajoute...

Concert de Simone White à Meyrin dans un lieu insolite

C’est dans une ambiance intimiste et feutrée que la voix cristalline de Simone White a enivré les esprits. Dans le cadre du festival Antigel, la chanteuse et interprète américaine a déployé samedi un répertoire langoureux aux nuances pop. Son charisme musical est un entremêlement de sonorités éclectiques et ouatées susurré à l’oreille du mélomane. Accompagné de sa guitare, d’un batteur et d’une pianiste, l’envoûtement fut instantané et plaisant. Un lieu particulier Le concert s’est déroulé non loin du Jardin Alpin dans un appartement. Ce lieu se métamorphose en espace artistique et prend le nom de « La Centrale » une fois la nuit tombée. « Cela fait depuis un an que l’on a mis en route le concept », explique Martin Conod, l’un des instigateurs de cette alliance insolite qui concentre...

Miroir

Un miroir à Meyrin. Bonne journée, Frank.

100 musiciens pour Hôpiclowns

Ils étaient une centaine de musiciens et trois chefs d’orchestre à la salle communale de Plan-les-Ouates ce samedi 13 janvier.  De tous âges et provenant des trois coins du canton, ils ont donné leur meilleur pour cette répétition générale avant leur grand concert au Victoria Hall, le 26 janvier prochain. Musiques de film et standards du jazz aux rythmes enlevés seront au programme de cette soirée qui promet d’être swing et décoiffante. Imaginé par les chefs d’orchestre des trois musiques municipales de Chêne-Bougeries, Meyrin et Plan-les-Ouates, ce concert sera à la fois l’aboutissement de plusieurs mois de travail et la démonstration d’un bel élan de solidarité puisque la totalité des bénéfices ira à l’association Hôpiclowns.   Retour en images :

Le maire de Meyrin rêve d’un «Central Park»

L’adaptation. Voici le maître-mot de la commune de Meyrin pour l’année 2013. Face à une démographie grandissante et aux nécessités écologiques qui se profilent en Suisse, le maire, Pierre-Alain Tschudi, entend « préserver la qualité de la ville et de la vie ». Il dépeint les défis d’une commune en constante évolution ; une commune qu’il rêve verte. Survol des défis de la commune «À la base, Meyrin était une sorte de cité-dortoir», rappelle Pierre Alain-Tschudi en déployant les dates phares d’une histoire communale écrite selon les besoins d’une population hypertrophiée. Une expansion démographique qui conduit inéluctablement à la problématique du logement. Aujourd’hui, la commune est rattrapée par ce dynamisme ; y remédier devient pressant. «Il est possible de surélever des habitations», e...

Fresques

Fresques murales à Meyrin, peinte par Pierre Vachoux. Fondation du nouveau Meyrin, immeuble rue Gilbert. Bonne Journée. Frank

Hockey: le CP Meyrin inflige une correction à l’EHC Saastal

Novices A1, CPM 1 gagne encore! EHC Saastal – CP Meyrin1 0 – 15 (0-4; 0-4; 0-7) Meyrin, qui continue de gagner, et avec 27 points en 9 rencontres peut bientôt être sûr de terminer en tête du groupe 2 des Novices A, et de disputer ainsi les finales a dominé de la tête et des épaules un adversaire inexistant.. Faire faire 452,4 kilomètres et plus de 6 heures de car à une équipe de Novices A de Genève pour rencontrer un adversaire haut valaisan qui n’a rien à faire dans ce championnat est une preuve, s’il en fallait encore, que quelque chose ne tourne pas rond dans l’organisation du hockey en Suisse romande. Quand on pense que la SIHA avait refusé à Meyrin le droit de faire monter son équipe de minis A de 2011/2012 en Novices TOP, elle qui avait pourtant battu to...

La convivialité à la meyrinoise

Malgré le froid paralysant, une chaleur se dégageait samedi dernier à Meyrin dans le quartier des Champs-Fréchet. Plusieurs associations se sont rassemblées pour offrir un moment de convivialité autour de la fameuse soupe de l’Escalade. Les douceurs orientales côtoyaient des chants folkloriques suisses. Les rires des enfants répondaient à la bonne humeur des plus âgés. L’événement reflétait l’identité meyrinoise, celle d’une commune culturellement riche et homogène.

Telecom à Meyrin

Swisscom est à Meyrin ? ou ça ?

Une Meyrinoise musulmane parle de sa religion

« Être musulman, c’est être citoyen». Sabine Tiguemounine, la présidente de l’Association Culturelle Musulmane Meyrinoise (ACMM), hisse ce précepte sur le fronton de ses principes. Convertie à l’islam et naturalisée Suisse depuis sept ans, cette infirmière engagée dans le parti des Verts nous ouvre les portes de sa foi. Dans un monde où l’islam est taxée d’intolérante et d’extrême, Sabine Tiguemounine s’insurge. Elle pointe cette très large minorité qui « n’a rien compris à notre religion », une minorité « en rien représentative de ce que les 95% des musulmans appellent islam ». La conversion à l’islam Dans un local niché aux abords de l’école de Champs-Fréchet, la présidente de l’ACMM, d’un geste large, présente une bibliothèque ; des étalages de bouquins, symbole d’une religion incitant ...

Les terres agricoles genevoises sont-elles menacées de disparition?

Dans un commentaire publié le 27 novembre en marge de l’article « Défilé de véhicules sur les chemins à Confignon: riverains agacés », un membre de Signé Genève faisait part de son inquiétude face à la disparition progressive des terres agricoles à Genève. Une crainte partagée par Jean-Pierre Stalder, cultivateur meyrinois, qui dans un autre article paru le 28 octobre dernier, parle de « pression sur l’agriculture » et de la menace omniprésente de voir ses terres phagocytées par un parking ou une autoroute. Le développement que connaissent les communes périphériques avec des projets comme le quartier des Cherpines au sud de Plan-les-Ouates, répond à une nécessité, selon certains. Genève compte tous les jours plus d’habitants, pl...

Mot de passe oublié

Inscription