Accueil / musée

musée

Regard chorégraphique sur l’action humanitaire

Fruit d’une réflexion approfondie menée par la compagnie genevoise de danse contemporaine l’Estuaire lors d’une résidence de six semaines au Musée de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le spectacle Inlassablement constitue une évocation des trois thématiques principales de l’exposition permanente du Musée, à savoir, la défense de la dignité humaine, la reconstruction du lien familial et la prévention des catastrophes naturelles. Evitant le piège d’une performance illustrative et didactique qui réduirait considérablement la charge émotionnelle et artistique de la représentation, la chorégraphe Nathalie Tacchella réalise une création dans laquelle les danseuses se fondent imperceptiblement et, parfois même, se confondent avec l’espace muséal. Cette appropriation réussie de l’esprit du lie...

Safari Photo à Malagnou

Musée d’hisoire naturelle Ouverture le 15 décembre 1966, 10’000 m2 Bonne journée, A+ Frank

Image et religions – Table ronde le 3 avril à 20 heures

Organisée au Musée Ariana, dans le cadre de l’exposition Terres d’Islam-L’Ariana sort de ses réserves II, cette table ronde, sera animée par Madame Isabelle Graesslé, Docteur en théologie, pasteure à Genève et directrice du Musée International de la Réforme. Quel est le statut de l’image dans l’art sacré et comment évolue-t-il entre figuration iconique, représentation symbolique ou iconoclasme ? Support artistique ? Témoignage historique ou instrument de propagande ? Le Musée Ariana donne la parole à des spécialistes du domaine qui évoqueront ces problématiques par le biais de trois religions largement répandues et pratiquées à travers le monde : Christianisme, Bouddhisme et Islam. Autour de cette table ronde seront réunis Silvia Naef, professeure ordinaire, chargée de l&...

Les peintres genevois: François Diday

Hormis ses œuvres picturales, c’est grâce à la subsistance de quelques notices éparses, notamment son livre de commande et son testament, que nous obtenons de plus amples  renseignements sur la vie de Francois Diday. Il est né à Genève le 12 février 1802, dans une famille plutôt modeste, son père étant un négociant de petite envergure. Dès qu’il eût atteint l’âge de 18 ans, il fréquenta l’école de Constantin ce qui permit à Toepffer de se pencher sur son cas. On sait qu’il le conseilla mais il ne semble pas qu’il eût été son maître. Diday partit en 1824 en Italie pour un voyage d’étude afin de parfaire son art. Voilà ce que raconte l’anecdote célèbre, que tout biographe a relaté: « un peintre nommé Robineau était à Genève pour exposer certaines œuvres, dont une qui représentait ...

L’homme qui rêve d’un musée dans son champ

A Confignon, Jean-Jacques Foëx souhaite aménager une halle dédiée aux instruments agricoles. Son idée séduit mais se heurte aux projets de planification de cette région en mutation. Pour l’instant, le rêve de Jean-Jacques Foëx tient dans une cahute en bois à moitié entamée en lisière de son champ. Sur l’une des trois façades, l’indication «Ici, bientôt un musée des tracteurs agricoles» attire l’attention des habitants en transit entre le village et le terminus du tram 14. En réalité, ce qui ressemble à l’annonce d’une ouverture imminente est l’acte de désobéissance – plutôt tempéré – de ce collectionneur de tracteurs issu d’une famille présente à Confignon depuis plusieurs siècles. «J’ai fabriqué ce petit chalet par provocation en espérant que les gens réagissent», avoue-t-il. Les démarche...

Les sentiers culturels

Les Sentiers culturels, ce sont des parcours-découvertes dans des quartiers que vous croyez bien connaître. Outre les musées, chaque endroit familier recèle des anecdotes, souvent méconnues, qui rendent le lieu encore plus attachant. A ce jour deux quartiers Nations et Tranchées font partie des Sentiers culturels. Au top de la technologie, ces parcours sont téléchargeables gratuitement et mis à jour systématiquement : https://itunes.apple.com/fr/app/geneve-sentiers-culturels/id710575089 ou https://play.google.com/store/apps/details?id=com.zevisit.geneve. grâce à ces applications, l’utilisateur sait à tout moment à quelle étape de sa balade il se situe, quel restaurant ou point d’intérêt est à proximité. Vous trouverez également les dépliants édités par le département de la cult...

Soirée au Musée du CICR avec Cornelio Sommaruga

A titre d’entrée en matière à une visite exclusive organisée par le TCS pour ses membres, Monsieur Cornelio Sommaruga, ancien président du Comité international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge, dira quelques mots du lien que notre canton entretient avec une institution qui participe à son rayonnement international. Programme: 17h40: Rendez-vous devant le Musée international de la Croix-Rouge, 17 avenue de la Paix 18h: Message de M. Cornelio Sommaruga, ancien président du CICR 18h30 – 20h: Visite audio-guidée du musée 20h: Apéritif Inscriptions à l’avance : donner votre numéro de membre TCS TCS Section Genève Quai Gustave-Ador 2 1207 Genève Tél. +41 22 735 46 53 Fax +41 22 735 48 15 reception@tcsge.ch Inscription sur place venir à 17h35 avec la carte de membre TCS! ...

Le Musée Ariana et le handicap visuel et auditif

Dans le cadre de l’exposition Jean Fontaine – En fer sur terre de nombreuses visites sont organisées à l’attention des personnes en situation de handicap visuel ou auditif. Des visites partages « à l’aveugle » permettent au public habituel de découvrir les pièces exposées en n’utilisant que le toucher. Il se crée une image des objets, proche ou très éloignée de la réalité. Des médiatrices culturelles malvoyantes accompagnent le visiteur dans cette exploration particulière qui fait partie de leur quotidien. Echanges riches Prochaine visite en langue des signes, le 9 novembre 2014 à 11 heures – inscriptions auprès de la Fédération suisse des sourds animation – animation@sgb-fss.ch Prochaine visite partage le dimanche 10 novembre...

Une hyène à Genève.

Oui au musée de Malagnou. Bonne journée, Frank.

Découvrez nos musées

Découvrez le musée de l’Ariana. Installé dans un somptueux palais construit à la fin du 19e siècle par Gustave Revilliod (1817-1890), éminent mécène et collectionneur. Bonne journée, Frank.

Le musée du skateboard, éloge de la planche et du béton

Route de  Vernier, Châtelaine. Le trafic ne s’interrompt jamais. Et pourtant, le temps semble s’être arrêté dans un poste de police désaffecté. C’est là que le collectif Pulp68 tient le musée du skateboard. Sur les murs de ce sanctuaire, des dizaines de planches à roulettes ont été disposées chronologiquement, de l’ébauche rigide des années ’50 à la board large et fluo des décennies suivantes. Ici, rien n’est neuf. Chacun des 350 objets porte en lui un page de l’histoire de ce sport urbain, avec ses stigmates du béton, roues en uréthane usées et termites xylophages. Ajoutez à cela des dizaines de reliques de jeux vidéo, des vêtements d’occasion et un python dans son terrarium pour une ambiance rétro un brin anarchique. Entre ces murs, Jim Zbinden endosse le rôle de conservateur. Depuis qu’...

C’est reparti pour un tour à Carouge

Une semaine après la Vogue, j’ai cru revenir brusquement en arrière dans le temps : sous l’immense tente de la Place de la Sardaigne, à nouveau étaient installés des stands de nourriture… La publicité pour la manifestation K-Rouge, visiblement organisée par les restaurants de notre ville, m’avait échappée…  tant pis, on pourra se remettre à table, je le rappelle, lors des Journées du Patrimoine, les 13 et 14 septembre : visites guidées de la Place du Marché par notre archiviste, l’historien Dominique Zumkeller à 10 h  (mais à cette heure-là là vous serez aussi tentés par la visite des jardins secrets guidée par Ariel Haemmerlé) et à 14 h 30 et 16 h, visites commentées de l’exposition  du Musée sur les tables de fête. Entre temps, juste le temps d’un petit repas sur le pouce sur...

Mot de passe oublié

Inscription