Accueil / Plainpalais

Plainpalais

La Tour du café

La tour du bien connu « Café de la Pointe » à Plainpalais lors d’une petite promenade. Le style rétro a été créé avec l’application Snapseed disponible dans le Google Play (Android Market). Bonne journée a tous 🙂 JMarc

Le Cirque Starlight c’est fini…mais ça continue

Le cirque Starlight, c’est fini pour cette année.. Après trois semaines de représentations sur la Plaine de Plainpalais, le chapiteau est démonté et la petite troupe reprend sa route à travers la Suisse romande, puis le Tessin. Vous avez aimé le spectacle et rêvez de revivre cette ambiance inégalable qu’est celle du cirque ? Vous n’avez pas pu y aller et ne tiendrez pas jusqu’à l’année prochaine ? Pas de soucis ! Le cirque  propose à tout un chacun une possibilité de vacances vraiment originale : dans ses propres roulottes, au gré de sa tournée. Une manière de vivre le cirque de l’intérieur, plus intense qu’une soirée sur un banc du chapiteau. Camp d’été pour les enfants Il existe également la possibilité pour les enfants (dès 6 ans) de faire...

On prend les mêmes et on recommence

Plainpalais. Quartier vivant s’il en est, on a plaisir en arpentant ses rues à se laisser charmer par les bistrots de quartier, les petites boutiques qui ont chacune leur caractère propre, l’ambiance qui se dégage des rencontres entre les passants, le marché sur la Plaine, etc. Mais il y a une chose qui fascine, c’est la quantité, sur un tronçon de la rue de Carouge relativement restreint, de boutiques de seconde main. Habits, jouets, livres, on trouve de tout. C’est à la fois étonnant, à une époque où la mentalité ambiante est plutôt celle de s’acheter l’objet dernier cri – que la publicité nous encourage par tous les moyens à acquérir – et à la fois rassurant. Oui, il y a encore des gens (ou de nouveau des gens?) qui se contentent, et même ...

Des boîtes fleurissent en ville pour un système d’échange étonnant

Une série de caissettes à journaux recyclées permet aux Genevois de donner une seconde vie à leurs objets. Leur décoration a été confiée à des artistes locaux. Depuis le 20 décembre dernier, une dizaine d’anciennes caissettes à journaux ont été transformées en «boîtes d’échange entre voisins», chacune décorée par un artiste genevois. Vous possédez une paire de gants, un livre ou un quelconque objet que vous n’utilisez plus? Il pourrait certainement servir ou simplement faire plaisir à un voisin. Vous pouvez simplement le laisser dans une des dix boîtes installées dans les quartiers de la ville, et vous offrir en surprise un des nombreux trésors ainsi déposés. Un set de chaînes pour la neige, une radio ou un livre, laissez-vous surprendre. Où trouver les «boîtes d’échange entre voisins»: ru...

Hommage à notre facteur

Comment ne pas être émerveillé de tant de vie. Avoir 89 ans et le sourire aux lèvres, des yeux bleus pétillants, toujours un mot gentil. Facteur pendant 43 ans dans le quartier de Champel, Walter habite le centre ville et tous les jours, par n’importe quel temps, il enfourche son vélo et pédale. Il se rend à son jardin potager situé dans un espace partagé avec d’autres familles. Parfois pédale encore et va jouer au ping pong. Incroyable ! Quand c’est la saison, ce sont les champignons qui lui prennent tout son temps. Il affectionne les marjolus et à chaque fois que ces beaux champignons pointent le bout de leur nez il dit ressentir la même émotion. Il partage ses récoltes avec ses voisins qui, le temps venu, se régalent. Durant sa vie bien remplie avec son travail, il a e...

Le Cirque de Noël a dressé son chapiteau

Comme chaque année à l’approche des fêtes, le Cirque de Noël dresse son chapiteau sur la plaine de Plainpalais. A partir du 24 novembre 2012 et jusqu’au 6 janvier 2013, les Genevois sont conviés à découvrir les nouveaux spectacles proposés par le cirque. Au menu de cette saison: Alex Durand et son diabolo, Guy Tell et ses arbalètes, le ventriloque et pickpocket Claudio de Negri, Frabrice Toressi et sa corde lisse, les Diablos de la Pampa, les clowns Harry et Steeven ainsi que le ballet du Cirque de Noël et bien d’autres spectacles à découvrir… Le cirque propose également des dîners-spectacles lors desquels artistes, musiciens et cuisiniers effacent toutes les barrières entre eux et leurs hôtes. Chaque tableau, chaque intervention et chaque numéro donnent du piquant ...

Une nuit pour les amoureux du jeu à Plainpalais

Ce samedi 10 novembre, la pluie tombe à torrent sur Genève. Elle n’aura pourtant pas réussi à  empêcher  plus de 700 personnes de se retrouver à la Salle communale de Plainpalais, sur la rue de Carouge, afin de partager une partie de jeu. Lorsque vous pénétrez dans le hall d’entrée du bâtiment, une fois les manteaux trempés mis de côté, plusieurs chemins s’offrent à vous. Sur votre gauche, un bar propose une petite restauration et des boissons. A droite, une salle s’ouvre devant vous, un jeu géant représentant des îles pirates trône en son centre. Si vous avancez un peu plus, la grande salle se dévoile. Plus de 400 jeux disponibles Des centaines de personnes se côtoient déjà, assises devant un plateau de jeu de société, certaines déambulant entre les tables, pour observer. Si les adolescen...

Villa Freundler: le mur de la discorde

En ce mercredi après-midi d’octobre, il fait beau. Je m’approche du chantier mis en route pour la réfection de la villa Freundler, du va-et-vient incessant de camions, les ouvriers travaillent d’arrache-pied. Je prends quelques petites photos du chantier. Autour du parc et de la villa, donnant sur la rue des Voisins à Plainpalais, se dresse un ancien mur d’enceinte de quelques dizaines de mètres de long, plutôt bas, sale et tagué. Classé au patrimoine historique, ce mur sera vraisemblablement conservé. Je m’approche d’un monsieur âgé d’une trentaine d’années. Il se prénomme Alexandre. Il habite le quartier et est un travailleur social engagé. Il ne voit pas trop pourquoi on le conserve. Selon lui: « il enferme le lieu. De plus, il est laid. » « Coupée du parc, comme enfermée » Puis, ...

Des fossiles intriguent sur la plaine de Plainpalais

Il y a de tout sur la plaine de Plainpalais. Même des fossiles qui apparaissent à la surface des dunes de l’aire de jeu réservée aux enfants. Si ces traces géologiques laissent croire à une existence millénaire de ce béton, elle sont en réalité l’œuvre de l’artiste genevoise Carmen Perrin qui a imaginé ces aménagements intitulée "Ils ont passé". Les archéologues en herbe reconnaitront un crocodile, un dauphin, des hippocampes et escargots géants ainsi que des traces de pas d’animaux du cirque. "Cette œuvre insiste sur la notion de trace dans un paysage minéral. J’ai voulu mettre en relation les différentes époques et les empruntes de la nature." Concrètement, l’artiste a commandé sur Internet des répliques de fossiles afin de créer des moules et d&rsqu...

Rire et humour au Moulin Rouge : The Kémedy Club en mode Stand up !

Sous le signe de l’humour, le soir du 15 octobre, une chenille humaine se pressait à l’entrée du moulin rouge. Les premiers rires faisaient déjà écho alors que The Kémedy Club n’avait pas encore levé le voile de son spectacle. Dardan Shabani, membre des Funky Fantômes et actif chez  le KB, nous en apprend davantage : « Le Kémedy Club est un collectif artistique réunissant divers humoristes. Le nom vient d’une contraction de deux membres fondateurs : Kévin Eyer et Mehidin. Mon rôle dans l’équipe est à la fois d’aider à l’écriture Kévin et Meidin et de participer à la promotion ; c’est notamment moi qui ai mis en place le flyer de ce soir.». L’ambiance était de la partie et toute l’équipe du K a fait le show. Le public était chaud, il a bouillonné au gaz humoris...

A découvrir : DORAN, trio genevois pop-folk

Rencontre avec Sandro Vuataz, musicien et auteur-compositeur-interprète à la belle voix grave, qui se lance en trio sous le nom de DORAN avec la complicité de Laurent Jaques à la basse et Guiseppe Zecca à la batterie dans un style qu’il définit comme Pop-Folk. A découvrir le dimanche 12 juin à la rue des Voisins ainsi que le vendredi 17 juin dans le cadre de la fête de la musique. « Même si nous répétons depuis un an et demi – la plupart de mes quelques vingt chansons ayant été écrites avant 2000 – il s’agit de nos premiers pas en ce qui concerne nos concerts publics explique Sandro, flûtiste expérimenté. On a joué au Code Bar puis à la Scène, dans un lieu confiné. Là, maintenant, c’est tout autre chose, on sera dehors avec un public qui va et qui vient. Mes textes ...

Mot de passe oublié

Inscription