Accueil / sig

sig

Corsier, à la pointe du développement durable

La commune de Corsier est depuis de nombreuses années très active dans le domaine du développement durable. Un engagement qui lui a valu, en 2011, d’obtenir le label Cité de l’énergie, label attribué aux communes mettant en place des politiques durables en matière d’énergie, de trafic et d’environnement. Depuis, Corsier a tenu ses engagements et s’investit pour améliorer la qualité de vie de ses habitants, tout en respectant l’environnement. « Nous avons installé des panneaux solaires sur le toit de l’ancien groupe scolaire, limité la vitesse de circulation sur les routes communales, installé des garages à vélos à proximité des arrêts de bus et nous sommes actuellement en train de terminer la rénovation de tout l’éclairage public »,...

Le Jet d’eau comme vous ne l’avez jamais vu !

Symbole de Genève, le jet d’eau est né il y a plus de 120 ans et  est aujourd’hui l’attraction incontournable de la ville.  Ce « monument » a été créé par hasard lorsque la ville a décidé de construire une usine hydraulique à la Coulouvrenière afin d’alimenter en énergie les nombreux artisans de la République. Le soir, quand les artisans arrêtaient leurs machines, des surpressions se produisaient dans le circuit, obligeant les machinistes de la « Coulou » à stopper les pompes pour éviter la catastrophe ! Afin de palier à ce problème de pression, une vanne de sécurité a été installée permettant à l’eau sous pression de s’échapper vers le ciel. Aussi simple que bonjour, l’installation de cette vanne a donné naissance et est à l’origine de notre jet d’eau actuel. Par décision du pouvoir exécu...

Visite guidée du barrage du Seujet

Le barrage du Seujet a été inauguré en 1995. Cet ouvrage, géré par les Services industriels genevois (SIG), est situé sur le lit du Rhône, entre le pont de la Coulouvrenière et le pont Sous-Terre. Le barrage est constitué de trois passes de 13 mètres de largeur. Deux passes sont utilisées par le barrage afin d’alimenter l’usine hydroélectrique et la troisième passe est utilisée comme écluse afin de permettre aux bateaux du Rhône de naviguer jusqu’au barrage de Verbois. Une passerelle piétonne de 4,90 mètres de largeur surplombe le barrage et permet de relier le quai du Seujet et la place des Volontaires. L’ensemble comprend également une échelle à poissons de 21 bassins installés sur toute la longueur de la pile mitoyenne entre l’usine et le barrage ainsi qu’une passe à c...

Le haut débit est à nos portes

Après la ville de Genève, la périphérie du canton est massivement reliée au câble optique. Une révolution en termes de débit d’information. A chacun son jardin. Si Swisscom a desservi en fibre optique la quasi-totalité de la ville de Genève, en périphérie, ce sont les Services Industriels de Genève (SIG) qui se sont attelés à la tâche. Du Grand-Saconnex aux Trois-Chêne en passant par Lancy et Carouge, l’entreprise de distribution de services tisse ses liens optiques d’un immeuble à l’autre. Et la tâche est titanesque. D’ici à 2016, les SIG comptent desservir 80 000 logements à Genève. Entre eux et Swisscom, ce seront alors 200 000 foyers qui seront raccordés. «A ce jour, nous estimons le réseau FTTH (ndlr: «Fiber To The Home», la fibre à domicile) à 34 000 km, c’est beaucoup, car il s’agit...

Station de Vessy

Centrale électrique de Vessy vu un matin d’hiver. Crée en 1865 par la société des Eaux de l’Arve. Vendue en 1988 au SIG. Bonne journée, Frank.    

Château d’eau de Bossy

Château d’eau de Bossy, construit en 1966 par les SIG. bonne journée, bonne semaine, a+ Frank.

Château d’eau de Jussy

Propriété des SIG, hauteur 24.7 mètres, surface 224 m2, périmètre 53 mètre. Bonne journée, a+ Frank.  

Croix-de-Rozon spoliée de son éclairage public

Une panne d’électricité sur un câble à basse tension enterré a privé les habitants du village de la lumière de ses lampadaires. A trois reprises depuis décembre. Explications. Ils étaient 48 à habiter le petit village de Croix-de-Rozon en 1843. A cette époque, la nuit venue, point d’éclairage public pour rassurer l’autochtone. Un siècle et demi plus tard, lampadaires installés depuis bien longtemps, plus de 1200 âmes résident dans cette localité de la commune de Bardonnex, sous l’œil bienveillant du Salève, à deux pas de la frontière. Pas un éclairage allumé Mais, coup du sort, le 26 décembre dernier, ainsi que les 2 et 9 janvier, c’est la nuit noire, dès 17 heures. Pas un réverbère allumé, pendant toute la nuit. «J’ai cru que la commune voulait faire des économies, dit Ludovic, tenancier ...

Découverte du Rhône sur une barge à ordures

Une utopie artistique navigue sur le Rhône. Antigel propose un moment de détente sur une barge à ordures, accompagnée d’un trio de musiciens, de hérons et de nuages. Une croisière intercommunale dépaysante. A contre-courant. Dynamiter le modèle du festival traditionnel, à l’opposé d’une convergence vers le centre-ville. Créer à la place une constellation de lieux à travers les communes genevoises, une nouvelle géographie culturelle pour une région entière. Tel est le credo des organisateurs du festival Antigel. Une conception représentée à merveille par le film de Werner Herzog, Fitzcarraldo : une utopie artistique dans laquelle un homme fait le pari de construire un opéra au cœur de l’Amazonie. A défaut d’Amazone, Eric Linder, le directeur de la programmation musicale du festival, r...

Jeu concours Mission Ge

Mission G, ça ne vous rappelle rien? Et bien actuellement et jusqu’au 2 décembre, il s’agit de partir en mission Ge. Découvrez la mécanique de communication digitale sur laquelle mission GE s’appuie! Mission: trouver 12 indices dissimulés sur les page web, blog et médias sociaux (Facebook et Twitter) de SIG. Ge pour Genève, car l’activation des indices met en mouvement des actions de développement durable sur une carte animée du canton. Lots gagnants à la clé.

Actu | Lac

Un 240 tonnes est passé sur Genève

Un camion-remorque de 64 mètres de long a transporté de Bâle à Genève un autotransformateur de 240 tonnes commandé par les Services industriels de Genève. L’appareil de 12 mètres sur 6 est arrivé à bon port le 2 octobre dernier, au matin. Il est passé entre Versoix frontière et la route de l’Usine-de-Verbois. L’autotransformateur 220/132 kV est le deuxième à Genève. Un premier avait été livré en avril 2011, au poste de haute tension de Verbois. Les deux appareils remplacent d’anciennes installations et permettent de renforcer la sécurité du réseau électrique genevois. Le trajet entre Bâle et Genève s’est déroulé sur plusieurs jours. Le convoi exceptionnel a roulé principalement de nuit pour éviter au maximum de perturber le trafic.

Mot de passe oublié

Inscription