Accueil / société

société

Réflexion en image à la rue de Carouge

Je passe régulièrement devant une arcade située à la rue de Carouge, n°100. Une vitrine avec ce qui paraît être des oeuvres d’art à l’intérieur, quelque chose d’assez expérimental. Sur la porte d’entrée, des feuilles blanches scotchées annoncent « Fondation Images et société ». Au-dessous, une petite pancarte nous invite : « Visiteurs bienvenus ». Ce n’est pas partout que l’on nous propose si spontanément d’entrer, pour découvrir un lieu qui peut nous paraître étonnant, atypique,… Curieuse, je pousse la porte de la boutique. Dans notre société, on le sait, l’image est partout. Télévision, magazines, panneaux publicitaires,… L’image n’est pas anodine, jamais neutre, souvent longtemps réfléchie et travaillée. La fondatio...

Vidéo: Quand le Jet d’eau se met au « Harlem Shake »

Ce dimanche, ils étaient près de 300 à braver la pluie et le vent pour un ultime « Harlem Shake » aux pieds du Jet d’eau. Les participants ont répondu à l’appel lancé par Kevin Herrmann, jeune designer de 18 ans et auteur d’un précédent « Harlem Shake » au skatepark de la Praille. Kevin souhaitait: « montrer qu’à Genève on peut se fédérer autour d’un projet qui bouge! ». Défi relevé! 😉 Découvrez la vidéo de l’ultime « Harlem Shake » ci-dessous:

La «CRUsine» débarque dans les assiettes bernésiennes

Faire découvrir des repas composés d’aliments crus uniquement ? Voilà l’aventure dans laquelle s’est lancée Carole Zuccatti, en créant Graine de Soleil. Depuis quelques semaines en effet, les Bernésiens découvrent une nouvelle enseigne sur une vitrine de la rue principale du village (rue de Bernex 26). Au menu dans cette nouvelle arcade? Faire découvrir l’art et les bienfaits de la cuisine crue (également appelée « CRUsine ») « pour les personnes désirant manger sainement, mais ne voulant pas renoncer au plaisir du goût ». Au rez-de-chaussée du bâtiment, la passionnée de cuisine a aménagé un espace pour accueillir très prochainement ses visiteurs, le mardi et le jeudi.  Avec ses airs d’épicerie, ce joli petit coin comprend tout l’équipement du parfait « CRUsinier ». Conserver les bienfaits...

Le Relay en boîte à la gare de Versoix

Des élèves du cycle des Colombières sortent du train se ruent sur le Relay pour un dernier RedBull avant les cours. Mais arrivés devant les portes automatiques, celles-ci restent closes. Après quelques grognements de protestations, un des ados aperçoit le container provisoire et avertit ses amis. Intrigués, ils approchent de cette grande boîte rouge marquée d’un grand « Relay ». Depuis début janvier, le bureau de tabac de la gare de Versoix a déménagé à quelques cinq mètres de son emplacement d’origine, dans un logement provisoire, pour cause de travaux. La raison ? « On va faire le même magasin, mais plus grand ! » m’explique le vendeur, tout sourire. Le Relay restera donc trois mois dans ce container, le temps que le chantier soit terminé. A l’intérieur, rien n’a ch...

Genève dans l’objectif de Frank Rikly

Quand il n’est pas derrière son bureau, Frank Rikly se transforme en photographe. «Je suis un pur Genevois, alors j’aime faire découvrir ma ville, ses recoins et ses scènes insolites.» L’architecture, mais aussi les scènes quotidiennes captivent son objectif. Ce directeur financier d’une entreprise du bâtiment voue également une passion pour les parcs de la ville et leurs statues. «Il y a un patrimoine incroyable et parfois méconnu à Genève», s’exclame-t-il. Avec ses séries de photos parfois minimalistes, Frank Rikly questionne sans cesse sa ville et ses spectateurs.      

Cours de photographie

Vous souhaitez voir toutes les photos? Copiez le lien ci-dessous dans votre navigateur : La Fondation EVE la VIE organise des sorties pour rompre la solitude. Lorsqu’une personne a perdue un être aimé et se sent seule, nous cherchons ce qui la motive. Nous essayons de réintroduire doucement une énergie positive dans son quotidien. Pour y parvenir, nous organisons régulièrement des activités qui sont proposées et mises en ligne sur le site de la Fondation. Nous avons commencé avec la randonnée, car marcher en pleine nature permet de se reconnecter à la vie : c’est à la fois beau et apaisant. Et puis, il y a une notion de dépassement de soi essentiel pour redonner goût à sa vie. Ceux qui n’aiment pas marcher peuvent se tourner vers les cours de photos ou parcourir les salles des musées : d’a...

Corsier pousse comme un champignon

Depuis quelques mois, les grues se sont installées à Corsier. De nombreux chantiers de construction sont en cours et Corsier vit au rythme des travaux. Rien que dans le chemin du Pré-Puits, 4 immeubles sont en construction ou viennent juste d’être terminés. Dans quelques temps, des travaux débuteront également à la Palanterie et de nombreux logements sortiront de terre progressivement. Alors si le canton de Genève est à la traîne quand il s’agit de construire des logements, les communes campagnardes de la rive gauche semblent elles vouloir rattraper leur retard. Il me semble en tout cas. Alors la campagne plus dynamique que la ville ?

14e Edition du Festival Hip-Hop Communes-Ikation

Pour sa 14e édition, le Festival Hip-Hop Communes-Ikation se tiendra du 9 au 24 novembre 2012 à Carouge. Riche culture aux multiples facettes, le hip-hop est encore trop souvent méconnu de la société. Ce festival, soutenu par plusieurs communes genevoises, a pour but de démontrer que le hip-hop est le berceau d’une importante créativité qui permet de canaliser les énergies, les tensions, et parfois même la violence et de les transformer en une action positive. Un festival en deux parties: 1. Les ateliers Ils permettent de présenter au public les nombreuses facettes de la culture hip-hop. Au programme: de la danse, du graf, du djing, du beatbox (performance vocale), de l’écriture, du slam (poésie) et du chant. Les ateliers sont gratuits et animés par les artistes engagés pour la partie « co...

Permis de cambriole

J’essaie de toujours m’attarder sur les « grands » sujets qui frappent l’actualité (la crise) ou ceux qui touchent notre société au plus profond (les réseaux sociaux). Cependant, je me permets aujourd’hui de faire un petit écart car il s’agit là d’un sujet « faits-divers » qui me touche énormément et qui me peine beaucoup, je veux parler des statistiques des cambriolages en Suisse. La TdG et le journal Le Matin ont tous deux publié un article sur ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays… et en Europe. Alors on peut chercher les causes, trouver 1’000 explications, à la fin de la journée, il y a toujours la victime qui est trompée, salie et volée. 1 cambriolage toutes le...

La Maison Vaudagne de Meyrin, un carrefour de la jeunesse

C’est ici que s’opère la mue de la jeunesse meyrinoise. Située à l’avenue Vaudagne, sur la commune de Meyrin, la Maison Vaudagne est un carrefour de convivialité où les âges s’entremêlent et trouvent leurs repères. Cette unique maison de quartier, protégée des regards par d’imposants platanes centenaires, accueille enfants et adolescents. « On vit ensemble », déclare amoureusement Danièle Demmou, la présidente de cette association, qui est un pilier social de la commune ; un pilier qui tient tant bien que mal. Submergée de demandes d’inscriptions, la Maison Vaudagne manque d’espace. Comment faire face à cet afflux ? Quels sont, plus généralement, les problèmes générationnels que traverse la société meyrinoise ? Le centre, à travers son ambassadrice, confie ses préoccupations et nous ...

L’ultime « Harlem Shake » ce dimanche aux pieds du Jet d’eau

Les Genevois sont invités, ce dimanche dès 15h sur la jetée du Jet d’eau, pour un ultime « Harlem Shake ». Une invitation lancée par Kevin Herrmann, jeune designer de 18 ans et auteur d’un précédent « Harlem Shake » au skatepark de la Praille (voir ci-dessous). Venir déguisés « L’event sera cordonné par notre ami le Jet d’eau de Genève qui s’allumera juste après la phrase magique « Do the Harlem Shake », explique le jeune designer sur la page Facebook dédiée à l’évènement. Je demande à tous les participants de venir déguisés afin de créer l’ultime et dernier Harlem Shake de Genève. » Cet ultime Harlem Shake genevois sera notamment filmé depuis un bateau. Kevin e...

Pour une formation permanente des « Adultes aînés »

Un million et demi de personnes en Suisse, âgées de 60 à 85 ans, sont ignorées des pouvoirs publics selon Roland J. Campiche, sociologue et professeur honoraire de l’Université de Lausanne qui signe un livre avec la sociologue et économiste Afi Sika Kuzeawu « Adultes aînés, les oubliés de la formation » (Ed. Antipodes 2014). Ouvrage à travers lequel les auteurs analysent la mutation fondamentale actuelle de la société qui doit compter, désormais, avec les premières cohortes des « Baby-Boomers » parvenues à l’âge de la retraite, mieux éduquées et en meilleure santé que les précédentes. Les plus de 60 ans composeront un tiers de la population en 2040 ! « Une force politique indéniable quand on sait qu’il s’agit de cette tranche d’âge qui vote le plus…d’où la...

Mot de passe oublié

Inscription