Accueil | Thématique | Actu | Mutation à venir pour le Cinéma Forum

Partager l'article

Actu | Périphérie

Mutation à venir pour le Cinéma Forum

Mutation à venir pour le Cinéma Forum

Le petit cinéma indépendant de Chêne-Bourg, fermé depuis 2010, va se transformer en salle polyvalente avec des technologies révolutionnaires à la clé. Mais les autorisations se font attendre.

Le Cinéma Forum, à Chêne-Bourg, après avoir tiré le rideau en 2010, devait rouvrir ses portes à la fin de l’année 2013 avec un projet tout beau tout neuf. Mais voilà, les aléas de l’isolation phonique et les méandres de l’administration en ont voulu autrement. La fermeture de cette salle obscure avait attristé plus d’un habitant du quartier, à l’époque. Un temps voué à la démolition, puis en passe d’être transformé en salle de billard, le «Cinéma Forum» se décrépit depuis trois ans à la rue de Chêne-Bougeries.

Beaucoup de travaux

Pour Henry Rappaz, conseiller municipal MCG de la commune et proche du dossier, le projet avance pourtant. «Le cinéma a été entièrement démonté, la galerie du premier étage est prévue et les nouveaux sièges sont commandés. Nos idées sont claires quant à la décoration. Mais il y a beaucoup de travaux car il faut agrandir et on cherche des fonds. Il n’est pas impossible toutefois que la réouverture s’opère cette année encore.»

«Le projet est toujours valide, mais il a pris un peu de retard, ajoute Ali El Alej, administrateur de Privat Concept, société exploitante du Cinéma Forum, à Chêne-Bougeries. Nous devons refaire complètement le plan de la salle et nous attendons les autorisations du service du bruit. Pour l’instant tout se passe bien. Nous comptons accueillir des associations de jeunes artistes voire mettre la salle à la disposition de la commune et pourquoi pas aux projections du Festival Black Movie, au sein de ce nouveau projet. Hélas, théâtre et musique font plus de bruit qu’un cinéma.»

Un projet innovateur

Le projet? Un exemple en la matière. Le lieu va être transformé en salle polyvalente. Il pourra accueillir cinéma, théâtre, salle de danse. Le tout avec 230 places assises et rétractables. En effet, les fauteuils pourront rentrer dans le sol et transformer la salle en open space. Elle pourra alors accueillir plus de 500 personnes. «Ce projet me tient vraiment à cœur, dit Ali El Alej, la salle sera équipée de la dernière technologie, ça sera une première.»

La commune a validé le projet, explique l’administrateur, mais le service de protection contre le bruit a mis son holà. «Il faudra désormais minimiser le bruit pour respecter les nouvelles normes, avertit Ali El Alej. Nous devrons pratiquement créer un sarcophage autour de la salle. Et au niveau du prix, cela passe du simple au double» Devisés à 1,5 million, les travaux coûteront ainsi près de trois millions. Ce qui fait dire à l’administrateur qu’il espère un soutien de gauche à droite. «Tout mécène est bienvenu», annonce-t-il.

Bémol communal

La salle polyvalente, qui restera indépendante, pourrait ouvrir ses portes trois à quatre mois après réception des autorisations. Mais du côté des autorités de la petite commune genevoise, on émet quelques doutes encore. Raphael Gailland, secrétaire général de la mairie regrette n’avoir «aucune nouvelle depuis de nombreux mois. Le projet de salle de jeu et de billard avait été négativement préavisé en regard du plan localisé de quartier. J’ai bien entendu parler de ce nouveau projet, mais de façon assez vague, et cela il y a bien six mois». En tout cas les habitants de Chêne Bougeries attendent impatiamment leur nouveau lieu. Eux qui avaient lancé en son temps une pétition contre la fermeture du Cinéma Forum.

Partager l'article

J'écris un article
Photo du profil de Fabien Kuhn
Journaliste RP, fasciné par le tissu local genevois, ses petites histoires et sa fascinante diversité,  je participe avec l’équipe des Reporters de quartier à la réalisation de Signé Genève sur le site et dans le journal.

3 commentaires

  1. Très bien, ce projet. Mais encore un dossier qui traîne! Se prépare-t-on une nouvelle ruine, façon goulet de Chêne-Bougeries. Il faut se rappeller, dans ce canton, que l’on peut faire les choses vite et bien…

    Répondre
  2. Génial! Belle initiative 🙂

    Répondre
  3. Photo du profil de Olivier Micheli

    Merci pour ces éclaircissements qui répondent à mes interrogations de mon article posté le 23 janvier…

    http://www.signegeneve.ch/thematique/culture/nostalgie-nostalgie-de-nos-15ans1.html

    Répondre

Répondre à Olivier Micheli Annuler

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription