Actu

Participez au Prix IDDEA 2019

Le Prix IDDEA lance son édition 2019 et appelle toute personne intéressée à soumettre son idée de projet durable jusqu’au 25 mars sur son site www.prix-iddea.ch. Ce concours vise à encourager l’entreprenariat durable à Genève et les lauréat-e-s peuvent remporter jusqu’à 20’000 CHF pour lancer leur entreprise. Postuler à partir d’une simple idée Le Prix IDDEA se distingue des autres concours par le fait qu’il soutient la concrétisation d’idées. En effet, il n’est pas nécessaire de soumettre un business plan ni d’avoir une quelconque expérience commerciale préalable pour postuler. « Le but de notre association est d’encourager les personnes qui souhaiteraient lancer leur entreprise mais qui hésitent faute d’avoir les connaissances de base en entreprenariat » explique Christophe Barman,...

Le Mérite carougeois pour Anne-Marie Zweifel

La Cité sarde salue l’engagement sans faille de cette femme qui a fait avancer tout au long de sa vie les intérêts de Carouge Salle comble vendredi 11 janvier à l’aula du Collège Madame de Staël à l’occasion de la remise du mérite carougeois 2018. Une soirée qui débute en fanfare avec la musique municipale. Après les discours de Daniel Mouchet, président du cartel des sociétés carougeoises et de Stéphane Barthassat, président du Conseil municipal, c’est au tour du maire, Nicolas Walder, de prendre la parole. Il souhaite la bienvenue aux nouveaux habitants, comme le veut la tradition, puis remet à Mme Anne-Marie Zweifel le mérite carougeois: «Il s’agit d’une femme humble, au caractère bien trempé, active pour le bien de Carouge. Je souligne un engagement extrêmement fort pour la Cité ...

Série de 4 cours de musique

Vous souhaitez faire de la musique avec votre enfant mais vous n’avez pas beaucoup de temps ? La Bulle d’Air propose des séries de 4 cours, sur 4 semaines consécutives, pour les enfants de 1 à 4 ans, accompagnés d’un adulte, le mardi ou le jeudi. Chaque série de 4 cours est dédiée à un thème musical différent, que les jeunes enfants apprécient beaucoup (la percussion, les instruments à cordes, le mouvement etc…) Son prix est de 120.- pour les 4 cours. La prochaine série commence le mardi 5 février ou le jeudi 7 février et sera consacrée à la découverte des instruments du monde. N’hésitez pas à découvrir notre site www.labulledair.ch Nous répondons égelement à toutes vos questions au 022 788 36 22 ou au mail labulle@labulledair.ch

Une histoire de pétasses

A 39 ans, Magali Bican est une g’nevoise pure et dure. Et fière de l’être ! « Je suis bien ici », me glisse-t-elle dans son appartement de St-Jean. « Pour rien au monde je n’irai habiter ailleurs. J’adore aller au contact des gens et Genève m’offre une richesse incroyable à ce niveau ». Son moment favori ? « Quand je suis autour d’une table et qu’on me demande ce que je fais dans la vie. Ma réponse est alors simple : je dessine des pétasses. Effet garanti ! » Car oui. Magali dessine des pétasses. Et pour connaitre leurs origines, et ainsi comprendre que cela n’a, à la base, rien de provocateur, il faut revenir en arrière. De près de 30 ans. Magali, qui a toujours aimé dessiner, a alors sept ans. Peut-être huit. Et elle tombe...

Douceur, force d’esprit & éthique locale, la recette du succès de Puāwai by Loli

Elle s’appelle Laura et à presque 29 printemps, cette douce jeune femme s’est prise de passion pour le homemade et a été contaminée par la fièvre de l’entrepreunariat, qui sévit actuellement dans la cité de Calvin. CFC de commerce en poche, elle souhaitait se tourner vers le monde des agences de voyage. Mais malgré sa volonté, la saturation du marché du travail a eu raison de son changement de voie, au profit d’une étude notariale. Globe-trotteuse dans l’âme, elle partira pendant un an faire le tour du monde avec son ami : Asie, Amérique du Sud ou encore Australie, c’est avec des rêves et des idées plein la tête qu’elle revient en Suisse. Cependant, par manque de moyens et de confiance en elle, Laura ne concrétise pas ses projets foisonnants. « Mon but en revenant de ce voyage à la base, c...

Musiques de Tétris, Angry Birds et Final Fantasy au Victoria Hall

Depuis sa création en 1962, l’Orchestre du Collège de Genève rassemble les jeunes musiciens entre 14 et 19 ans. Pour nombre d’entre eux, c’est une première expérience dans une formation de cette taille. Avec des répétitions hebdomadaires, ils préparent deux grands programmes symphoniques durant l’année scolaire. Au mois de février, les élèves et les musiciens de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR) feront vibrer les murs du Victoria Hall au rythme des musiques de jeu. En tenues multicolores, ils présenteront Jeux d’enfants de Georges Bizet, cinq extraits de La Boutique Fantasque de Gioacchino Rossini et Ottorino Respighi, ainsi que des mélodies de célèbres jeux vidéo, comme Tétris, Angry Birds ou encore Final Fantasy. A cette occasion, Signé Genève est allé à la rencontre du Chef de l’Or...

Interview de Maxence Dumontet, directeur du Xenomorphe!

Vous êtes directeur du Xenomorphe. En quoi consiste ce rôle plus exactement? Au sein de Xenomorphe, il s’agit d’un mélange de beaucoup de types de postes ! Je suis à la fois vendeur, animateur, créateur d’événements, gestionnaire, manutentionnaire, informaticien, comptable et j’en oublie. Il y a toujours beaucoup à faire, mais quand on aime, on ne compte pas les heures… Comment est né le Xenomorphe ? Xenomorphe est né en 1999 de l’impulsion d’un passionné de jeux. À cette époque, le jeu n’était pas aussi populaire mais la boutique est rapidement devenue une référence pour les jeux de figurines et les jeux spécialisés. Petit hommage à Alien au niveau du nom de la boutique ? Bien entendu il s’agit d’un hommage, mais pas uniquement : le nom fut aussi choisi à cause de son sens premier que l’o...

Pot-au-feu au tennis de Certoux avec l’association Assemblage

Depuis 1979, j’habite à Perly, commune de Perly-Certoux, 3000 habitant-e-s. Au cours des ans ont fleuri des associations, des lieux de rencontre, de nombreuses activités dont j’aurai l’occasion de vous parler au cours des chroniques. Au début, elles étaient mentionnées dans « Le Petit Perlysien », remplacé depuis peu par « Le Canard de l’Aire » (rivière qui prend sa source au pied du Salève, traverse la commune et se jette dans l’Arve après 11 km). Le numéro de janvier annonçait la fête de l’Epiphanie, une soirée disco, un concert de jeunes musiciens, un tournoi de foot juniors, les activités de « L’aire des Seniors » et le repas de l’association « Assemblage » : un pot-au-feu, dimanche 20 janvier, sur inscription, au tennis de Certoux. Je décide donc de m’y rendre. A 8h30 se réuniss...

Brèves de coursives

Après avoir quitté la jolie petite ville de Carouge, si riche culturellement, je vis maintenant dans un énorme immeuble de 10 étages à la Jonction, entre Rhône, cimetière et bâtiment des impôts. Quasiment tous ses habitant-e-s ont choisi de venir vivre dans ce lieu, conçu pour favoriser la rencontre et l’ouverture aux autres… Magnifique programme qu’il s’agit de réaliser ! La Coopérative d’habitation nous a proposé un instrument de réflexion original : le théâtre participatif de la Compagnie « Le Caméléon ». Soit un spectacle en deux parties. Dans la première, les comédien-ne-s (habitantes de la CODHA) jouent une série de petits sketchs mettant en scènes des situations réelles problématiques d’un immeuble coopératif : le petit enfant qui lance son ballon dans l’appartement voisin et court ...

Cérémonie Prix Martin Ennals 2019

Organisé par la Ville de Genève et la Fondation Martin Ennals, le Prix Martin Ennals, créé en 1993, a pour objectif d’offrir une protection immédiate aux défenseur-e-s des droits humains, par la médiatisation de leur situation. Le Prix contribue également à l’amélioration de leurs conditions de travail à travers un soutien financier.  Considérée comme le « prix Nobel des droits humains », cette récompense est attribuée chaque année à une personne qui s’illustre de manière exceptionnelle dans le combat contre la violation des droits humains par des moyens courageux et innovants, souvent au péril de sa vie. Cette année les 3 finalistes sont : M. Abdul Aziz Muhamat (Papouasie-Nouvelle-Guinée/Australie), défenseur des droits des réfugiés, de Mme Eren Keskin (Turquie), avocate...

Inspiration, entrepreneuriat, gospel et flamenco au Théâtre Pitoëff

Deux ans après sa création, le réseau des femmes entrepreneures Genuine Women compte sept antennes dans toute la Suisse Romande. Le nombre de membres ayant doublé cette année, plus de 600 femmes talentueuses et authentiques se conseillent et échangent régulièrement sur l’avancée de leurs projets. L’année 2019 va marquer l’expansion du réseau au-delà des frontières helvétiques, l’organisation d’une semaine entrepreneuriale pour la Journée internationale des droits des femmes et la célébration de l’anniversaire au fameux Théâtre Pitoëff à Genève le 23 janvier. Les différents évènements, tels que les petits déjeuners The BREAKFAST et les RESCUE DRINK, les récits entrepreneuriaux inspirants GENUINE TALKS ou encore des séances de brainstorming MASTERMIND, permettent aux membres de se rencontrer...

Nuit noire à Onex

Lundi 07 janvier 19 une coupure d’électricité a plongé Onex et ses environs dans le noir. Il était 21h20 lorsque les lampadaires publics se sont brusquement éteints. Tout était noir. On ne pouvait même pas voir le bout de son nez. On a eu l’impression que cette panne de 45 mn a paralysé l’ensemble du canton de Genève. De nombreux passants se sont servis de leurs téléphones portables pour mieux voir leur chemin. J’ai dû allumer le mien pour éclairer les pas de mon voisin qui venait de rentrer de sa promenade vespérale avec son chien. Les foyers n’étaient pas épargnés par cette anomalie dont nous ignorons encore l’origine. Cuisinières, fours à micro ondes, frigo, congélateurs, machines à laver, télévisions, radios, bref tout ce qui fonctionne à l’éle...

Mot de passe oublié

Inscription