Actu

En décembre à Genève, les sapins courent les rues

Une odeur de résine. Des aiguilles vertes parsemant le sol. Une petite forêt de sapins a fait son apparition le long d’une section de trottoir, en face du centre commercial de Planète Charmilles, sur l’avenue d’Aïre. Un plaisir pour les passants, et les éventuels acheteurs. Mais d’où viennent-ils ? Une entreprise de fruits et légumes qui fait aussi dans les sapins Si hors de Genève et dans les autres pays, ce sont souvent les fleuristes qui s’occupent de la vente de sapins de Noël, à Genève, l’entreprise de fruits et légumes Ronin Primeurs profite également de notre engouement pour l’arbre durant les Fêtes. Gérald Vallélian, Président Directeur Général chez Ronin Primeurs, emploie une dizaine de vendeurs durant le mois de décembre afin de fournir des « marchés de sapins ». Cette année, ce ...

La boîte d’échange des Eaux-Vives fait des petits

Après avoir testé le concept dans son quartier, un «artiviste» disposera dix caissettes en ville de Genève. L’objectif: créer de nouvelles relations de voisinage grâce au troc d’objets en tout genre. Donnez quelque chose, prenez quelque chose. Le principe est trivial.  Une caissette à journaux recyclée posée à l’angle des rues Sillem et du Clos, aux Eaux-Vives. Et voilà. Servez-vous et n’oubliez pas de laisser un objet qui vous appartient. Lundi, une série de magazine de design et des romans attendaient de nouveaux propriétaires. Auparavant,  un cuit-oeuf, des jouets et, bien-sûr, des CD et cassettes composaient le trésor à partager entre voisins. Aujourd’hui, les habitants des Eaux-Vives se sont approprié la boîte. Alors Dan Acher, celui qui l’a installée en juin 2011 au bas de son immeub...

Les changements apportés au réseau TPG satisfont les Onésiens

A partir du dimanche 9 décembre, les TPG opèrent des améliorations sur le réseau de Genève et alentours. A Onex ces changements qui concernent les lignes 19 et 14 emportent l’adhésion des usagers. Désormais le bus 19 circulera du lundi au dimanche de l’aube à minuit. Une liaison entre Onex cité et la Gare Cornavin sera permanente. Le trafic s’intensifiera à hauteur de 50% le soir avec les lignes 2 et 19 entre Onex cité et Bel Air, et entre Vernier village et Cornavin avec en plus le bus 6. Au terminus des bus 19 et 2 à Onex cité, par grand froid, un usager des transports publics réagit «C’est très avantageux pour moi.» Les dimanches après-midi, un trolley bus circulera toutes les 7 min 30 sur ces mêmes tronçons. «Je suis très heureuse car désormais c’est direct; presque tous les dimanches ...

Actu | Lac

Les nouveaux horaires CFF suscitent la grogne à Versoix et alentours

« Versoix, c’est une petite ville, mais on est relativement bien desservis en transports publics alors on est vite en ville. » Le genre de réponse qu’on obtient souvent quand on demande si on aime vivre ici. Mais cette dernière semaine, depuis le changement d’horaire effectué par les CFF le 9 décembre, les Versoisiens ont quelques problèmes pour rejoindre la ville de Genève… Trains annulés Mercredi, Cynthia avait rendez-vous à Versoix pour aller au cinéma. Pour être sûre d’arriver à l’heure, elle voulait prendre le train régional qui quitte la Gare Cornavin à 19h03. En vain : une voix déshumanisée annonce aux haut-parleurs que le train est annulé. Heureusement, Cynthia avait pris de l’avance. Elle attend patiemment dans le froid le train suivant pendant une demi-heure. La voix robotisée su...

A Vieusseux, la garde-robe est un lien social

Au cœur d’un samedi calme à la Cité Vieusseux, on s’active dans le local étriqué de l’Association des Jeunes du quartier. Dans l’urgence, deux dates ont été ajoutées. Et si la présence du journaliste s’avère bénéfique, Maud Schepers et Deborah Siffert pourraient même organiser plus souvent des vide-dressing. Sur les portants à vêtements et câbles tirés spécialement pour l’occasion, une poignée de filles expose ses fripes. Tout est à vendre: des chaussures aux accessoires. Du modèle classique au plus excentrique. Prétexte à la rencontre Pour se faire connaître, elles ont pris d’assaut les réseaux sociaux et font un maximum de publicité autour d’elles. «On avait besoin de se débarrasser de ces tonnes d’habits, mais le but premier est d’aller à la rencontre des gens de ce quartier», affirme d...

Vos images de Genève sous la neige

Dans le cadre de notre appel lancé vendredi 7 décembre vous invitant à partager vos photos de Genève sous la neige, nous publions ci-dessous les premières images qui nous ont été envoyées par des membres de Signe Genève et des lecteurs. Si, vous aussi, vous souhaitez partager un ou plusieurs clichés pris en ville de Genève, sur les bords du lac ou en campagne….n’hésitez plus: envoyez-nous vos images à redaction@signegeneve.ch Informations techniques et de publication disponibles ICI    

La convivialité à la meyrinoise

Malgré le froid paralysant, une chaleur se dégageait samedi dernier à Meyrin dans le quartier des Champs-Fréchet. Plusieurs associations se sont rassemblées pour offrir un moment de convivialité autour de la fameuse soupe de l’Escalade. Les douceurs orientales côtoyaient des chants folkloriques suisses. Les rires des enfants répondaient à la bonne humeur des plus âgés. L’événement reflétait l’identité meyrinoise, celle d’une commune culturellement riche et homogène.

Le tram 14 souffle sa première bougie

Mardi 11 décembre 2012 marque le premier anniversaire du nouveau réseau des Transports Publics Genevois (TPG), ainsi que les premiers tours de roue du nouveau tramway, reliant Meyrin à Bernex. Après une période de travaux mouvementée et une première année en circulation, le tram 14 trouve peu à peu sa place dans le quotidien des Bernésiens et des habitants de la Champagne. Avec peine, peut-être bien. Rencontre avec les voyageurs. Rapidité et confort Les qualités du tramway sont retenues par la majorité des usagers. En effet, nul ne peut ignorer sa rapidité. « J’habite à trois minutes à pied du Park and Ride de Bernex, donc j’arrive très rapidement au travail le matin. En une demi-heure porte-à-porte, j’arrive à mon bureau vers Cornavin, alors que je comptais un...

Genève sous la neige…partagez vos images sur Signé Genève!

Ce vendredi 7 décembre 2012, un blanc manteau a recouvert la cité de Calvin. Les premières neiges sont toujours l’occasion de faire de belles images. Si vous avez envie de partager vos clichés de « Genève sous la neige », n’hésitez plus: envoyez-les nous! Les plus belles photos retenues par notre rédaction seront publiées sur le site Signé Genève (signegeneve.ch). Elles seront également susceptibles d’être publiées dans la rubrique Signé Genève de la Tribune de Genève. Date limite d’envoi: jeudi 20 décembre 2012 à minuit. Infos pratiques: – Envoi par courrier électronique à redaction@signegeneve.ch – Maximum 3 images (fichier .jpeg, taille min. de 600 ko et max. de 2 Mo par image), accompagnées d’une brève description, de vos ...

Les magasins genevois doivent-ils ouvrir plus tard?

Un supermarché ouvert les jours de semaine jusqu’à 21h et le samedi jusqu’à 19h30. Hormis les 7/7, rares sont les commerces genevois à pratiquer des horaires « nocturnes ». L’enseigne Denner a pourtant sauté le pas aux Charmilles le 16 novembre dernier, pour le plus grand plaisirs des habitants du quartier. Un initiative qui, selon l’article publié le 3 décembre par notre reporter de quartier Camille Martignoli, répond à une demande de proximité, venant surtout des plus âgés. A l’échelle nationale, le Conseil fédéral soutient le projet du Parlement visant à prolonger l’ouverture des shops des stations-service la nuit et le dimanche, mais uniquement sur les axes routiers très fréquentés. Mais quant à généraliser ce type de mesure à l...

Actu | Lac

Un livre de recettes unit les Vandœuvriens

Quel est le point commun entre les recettes des taillés aux greubons, des œufs en gelée à l’alsacienne et des chicons au gratin? Ces mets ont été proposés par les habitants de Vandœuvres pour figurer dans le livre réalisé de toutes pièces par Galia Turrettini. Quarante pages, entre kugelhopf et poulet au chutney, penne au thon et au jus d’orange et traditionnel gâteau au chocolat pour le dessert. Pour cette trentenaire habitante de Vandœuvres depuis toujours, le traditionnel appel aux dons de la paroisse a sonné le déclic. «Avec mon mari, nous avions pour habitude de donner de l’argent. Mais cette fois, j’ai voulu remplacer le don par quelque chose de différent», raconte la mère au foyer. Inspirée par la Semaine du goût, à laquelle sa jeune cousine avait participé durant l’été, Galia décid...

Une Meyrinoise musulmane parle de sa religion

« Être musulman, c’est être citoyen». Sabine Tiguemounine, la présidente de l’Association Culturelle Musulmane Meyrinoise (ACMM), hisse ce précepte sur le fronton de ses principes. Convertie à l’islam et naturalisée Suisse depuis sept ans, cette infirmière engagée dans le parti des Verts nous ouvre les portes de sa foi. Dans un monde où l’islam est taxée d’intolérante et d’extrême, Sabine Tiguemounine s’insurge. Elle pointe cette très large minorité qui « n’a rien compris à notre religion », une minorité « en rien représentative de ce que les 95% des musulmans appellent islam ». La conversion à l’islam Dans un local niché aux abords de l’école de Champs-Fréchet, la présidente de l’ACMM, d’un geste large, présente une bibliothèque ; des étalages de bouquins, symbole d’une religion incitant ...

Mot de passe oublié

Inscription