Accueil | Thématique | Culture | Natacha PERRIN – Peinture

Partager l'article

Culture | Périphérie

Natacha PERRIN – Peinture

Natacha PERRIN – Peinture

Au rythme du tambour

Natacha Perrin nous vient de loin. Ce sont les vents de la Sibérie qui l’ont déposée sur nos terres occidentales. Enfantée par la tribu des Evenks, elle porte en elle, comme sur ses toiles, ces délicats trésors du peuple de shamans nomades.
Natacha Perrin, tout comme ses créations tanguent entre l’insaisissable et l’inclassable.
Sa peinture, du bout des doigts, est pénétrante.
Traductrice de l’Univers impalpable auquel elle est en permanence liée, elle attend, patiemment, que le tambour résonne en elle.
Elle accueille et retranscrit.
C’est quand ce rythme résonne en elle, qu’elle se met en contact avec la surface blanche pour y révéler les messages qui la traversent, sans jamais savoir à l’avance ce qu’il va y être raconté ni quelles techniques vont rentrer en alchimie avec chaque nouvelle histoire picturale.
On y perçoit de l’encre, de la calligraphie, de l’acrylique, de la gouache, de la craie qui se fondent avec les richesses de la nature telles que le sable, la poudre végétale et pourquoi pas une nuit pluvieuse qui termine l’œuvre humaine.
Le tambour s’arrête, Natacha Perrin sort épuisée de cette étreinte intense qui l’a rendue, le temps d’une expression presque céleste, « instrument de l’art ».
En soi, cette femme douce et vibrante est une de ces rares personnes qui a reçu le talent de faire de l’invisible un monde à la portée de tous les yeux.

VvF

Partager l'article

J'écris un article

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

J'accepte les CGU

Mot de passe oublié

Inscription