Accueil / Thématique / Culture

Culture

Les peintres genevois: Pierre-Louis De La Rive

Vous avez découvert ce cher Saint-Ours dans l’article précédent, peintre illustre, élève du glorieux Vien et collègue du célèbre David. Cette fois-ci nous allons discuter d’un autre grand nom dont vous avez probablement déjà entendu parler: De La Rive. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Nous sommes presque sûrs que oui, et si non, il est temps de remédier à cela. Pierre-Louis De La Rive est né à Genève le 21 octobre 1753, c’est-à-dire environ un an après Saint-Ours. Son père exigea de lui qu’il poursuive assidûment ses études. Pourtant, après une année passée à étudier le droit, il désira se consacrer à la peinture. Ce qu’il fit. Ainsi son loisir devint son choix de vie. On raconte généralement que De La Rive avait un esprit fin et méthodique. Fait rare dans le milieu: il nous a lais...

Pour son 1er festival, Mosaïq’Arts est allé chercher des perles rares

Deux ballets sont venus de Zurich pour tenir en haleine le public venu assister au premier festival de la diversité culturelle organisée par Mosaïq’Arts, le samedi 5 octobre dernier, dans la salle communale du Petit-Lancy. Mbonda Kimpwanza et Africa Nelembo avaient fusionné pour peser de tout leur poids sur la scène. La raison est banale puisque: «L’union fait la force», dit un adage. Au total une dizaine de danseuses et batteurs de diverses nationalités ont fait vibrer la salle. Les organisateurs n’ont pas fait carton plein mais le spectacle était au rendez-vous. «Folklore, son, danses traditionnelles: c’est original!», a lancé un spectateur venu d’Annemasse avec sa famille. Au sortir de la salle, des mélodies résonnaient encore dans la mémoire d’une fan qui n’arrêtait pas de se déhancher...

Une touche impressionniste à Onex

Massimo Gialanella expose ses tableaux au Café communautaire. Véritable miroir de la vie, les toiles de l’impressionniste inspirent la chaleur, la gaieté et, pour ceux qui veulent le voir, le coté positif de la vie. La chaleur que dégage Massimo dans l’accueil de ses visiteurs se retrouve largement à travers ses tableaux. « Je n’aime pas peindre dans la négativité parce que dans la vie, il y a beaucoup de choses positives », dit celui qui a grandi autour des collines de Sienne. En dépit des difficultés quotidiennes que vit l’être humain, pour Massimo, il faut toujours rester positif. Comme le révèle « A la recherche du refuge » représentant une maison au fond d’un champ d’hortensias, nous pouvons apprendre selo...

Un couple d’archéologues met sur pied des rencontres à Plan-les-Ouates

Archéologues de formation, mari et femme au civil, ils organisent depuis quatre ans les Rencontres archéologiques de Plan-les-Ouates. Une belle occasion pour le grand public de partager avec différents intervenants autour de sujets d’archéologie. A quelques jours de cette manifestation, j’ai rencontré Sabine et Christophe Goumand, entourés de leurs trois enfants. Un couple complémentaire Un grand regard clair et rieur et un grand sens de la communication, c’est ce qui frappe immédiatement chez Sabine Goumand. Cette jeune maman partage son temps entre ses trois enfants de 7, 8 et 11 ans et l’organisation d’activités pédagogiques autour de l’archéologie. Comme elle me l’explique, « on ne devient pas archéologue par hasard. Cela participe d...

Les peintres genevois: Jean-Pierre Saint-Ours

Après vous avoir présenté Jean Huber brièvement dans la partie précédente de cette série d’articles, il est temps de s’attarder sur un autre peintre bien connu de chez nous: Saint-Ours. Il faut noter qu’au milieu du XVIIIème siècle environ, un mouvement en faveur du classicisme s’est répandu dans une large partie de l’Europe, comme par exemple en France avec La Tour. Evidemment, probablement à cause l’influence de Paris et de la France en général, en Suisse, cette tendance s’est aussi partiellement installée : Saint-Ours et De La Rive en sont les chefs de file pour ainsi dire. Ils font partie de ce que l’on pourrait appeler la nouvelle génération, et ils rompent clairement avec certaines idées fétiches de Liotard ou de Jean Huber. Jean-Pierre Saint-Ours est né à Genève en 1752. Son père, r...

Bons Plans pour la fin de semaine dans la région entre Arve et Rhône

Cette fin de semaine, la région entre l’Arve et le Rhône offre une pléthore d’activités et de manifestations. Entre culture rock et japonaise, brocante, spectacles et fête populaire, il y en aura pour tous les goûts pour tous les âges. Présentation de quelques-unes des activités proposées à Troinex, Plan-les-Ouates, Bardonnex, Carouge, et Lancy: Vendredi soir 4 octobre A Troinex, le Festival Assemblages propose un concert du Grand Eustache, orchestre atypique de 22 musiciens et chanteurs mélangeant jazz, classique, rock, fanfare et musiques du monde. (billeterie et infos: festival@assemblage.ch) Samedi 5 octobre A Compesières (au hangar), brocante de 9h.00 à 18h.00 Au Petit-Lancy (parc Navazza-Oltramare), dès 10h.00 le journal Le Lancéen fête ses 50 ans d’existence dans l...

Des nains, des pachydermes et autres curiosités en céramique

En ce doux mercredi d’automne et jusqu’au dimanche soir 6 octobre, on croise toutes sortes de belles personnes, qui déambulent à travers le 13ème Parcours céramique carougeois. Habillées avec recherche et originalité : des artistes ? des millionnaires qui d’un claquement de doigts peuvent s’offrir de superbes vasques pour leur cuisine (celles si colorées de Pippin Drysdale) , un bronze pour leur jardin (« Yoga » de Gundi Gietz),   une fine porcelaine érotique pour leur table de nuit (une diablesse d’Esther Shimazu)  ? En tout cas,  des amie-e-s des arts de tous âges. Le Musée est plein de petits enfants fascinés par les nains de jardin. « Touche pas ! », s’évertuent les parents, mais certains nains sont « trop beaux » brillants de mille feux, comme « Prosper », Prix de la Ville de Carouge,...

Jean Huber, dit « Huber-Voltaire »

L’article précédant fut dédié à notre très cher Liotard, dit le « peintre turc ». Comment ne pas présenter Jean Huber lorsque l’on aborde les peintres genevois du 18ème siècle ? On ne peut point, tout simplement. Pareil à Liotard, Il fut sans conteste l’un des plus talentueux de son temps et ses contemporains ne tarissent pas d’éloges à son sujet. Jean Huber, né le 13 février 1721, était surnommé « Huber-Voltaire » à un moment de sa vie parce qu’il a passé au moins vingt ans près de l’écrivain et philosophe François-Marie Arouet, alias Voltaire, figure emblématique de la France des lumières. Effectivement, Huber s’est plu à peindre l’écrivain sous plusieurs facettes, allant du simple portrait jusqu’à l’œuvre bien connue « Le lever de Voltaire », conservé au musée d’Art et d’Histoire de Gen...

Les vrais pancakes américains du Happy Days Coffee

Revenons une soixantaine d’années en arrière. Imaginez-vous au volant d’une Chrysler brinquebalante filant sur la route 66, la fenêtre ouverte, les cheveux décoiffés, l’autoradio crachant à plein volume le dernier tube du jeune Ray Charles. La soif et la chaleur vous pousse à garer votre voiture sur le bord de la route et à vous engouffrer dans un café. Vous laissez vos yeux parcourir les nombreuses affiches placardées sur les murs, une paille dans la bouche. Après avoir avalé quelques frites dans cet oasis, vous tournez à nouveau les clés dans le contact. Pour les nostalgiques des fifties, il y a une multitude de petits cafés typiques de ces années folles aux Etats-Unis. Mais inutile de dépenser une fortune en billets d’avion pour retrouver cette ambiance, il suffit parfois de regar...

Artistes et Artisans Wanted

La Maison de Quartier de Plainpalais organise son annuelle exposition « Artistes Artisans » le 15 Novembre 2013. Si vous habitez à Plainpalais, venez nous rejoindre mardi 1er Octobre à 20h pour organiser cette édition. A bientôt.

A la recherche du passé artistique local

Deux collectionneurs sont à la recherche d’archives de la prestigieuse fonderie Pastori, à Carouge. L’un est un grand collectionneur, l’autre est galeriste d’art et d’antiquité à Saint-Barthélémy, dans les Antilles françaises. Pourtant ces derniers jours, ce sont les rues de Carouge et Genève qu’ils ont sillonnées à la recherche d’informations. A leur programme, archives, bibliothèques, musées, cimetière ainsi que des personnes privées avec lesquelles ils ont pu se mettre en relation à distance. Contactée par eux parce que mon nom de famille pourrait me relier à leurs recherches – ce qui  s’avère malheureusement ne pas être le cas -, je rencontre Jean-Pierre Hennequet et Bertrand Bruhl dans le lobby de leur hôtel. Dans l’entretien qui s...

Eriah: « J’ai été pris dans le tourbillon du rap »

Presque deux ans se sont écoulés depuis que son premier album, « Border line », a vu le jour, et pour notre plus grand plaisir, le rappeur talentueux et reconnu par ses pairs, Eriah, c’est-à-dire celui qui s’élève en nubien, revient titiller nos tympans et élever nos consciences avec l’EP « Faites briller la lumière ». C’est ainsi qu’il nous met l’eau à la bouche, car cet EP n’est que la prémisse réussie annonçant le prochain album : « Retour à l’essentiel », qui devrait sortir dans les alentours de janvier 2014 ! C’est chaleureusement, chez un fidèle ami de l’artiste, dans une ambiance détendue, qu’il a agréablement répondu à nos questions. Parles nous un peu de toi. Quel est ton parcours artistique jusqu’à aujourd’hui ? Eriah : D’origine mexico-argentine, influencé par divers styles musi...

Mot de passe oublié

Inscription