Accueil / Thématique / Loisirs

Loisirs

Alumni UNIGE passe la barre des 6000 membres

L’association des anciens diplômés de l’Université de Genève vient de franchir le cap des 6000 membres, a annoncé sa direction. Créée il y a moins de cinq ans, Alumni UNIGE connaît chaque année une importante progression de son sociétariat. Lumière sur ce « créateur de liens ». Ils sont 6000 ! 6000 « alumni », du nom latin désignant les diplômés, à avoir rejoint l’association genevoise sans but lucratif. Pour Pascal Praplan, son directeur, le chiffre témoigne de la réussite du projet. « C’est un cap important. En cinq ans d’existence, parvenir à créer une telle communauté est plutôt positif », analyse-t-il. La barre reste symbolique, mais elle reflète la trajectoire ascendante initiée dès la création de l’association: 4000 diplômés en 2009, puis une augm...

A Carouge, une championne de 11 ans

Chaque début d’année, le Conseil administratif invite les politiques, les membres de comités des sociétés carougeoises (et il y en a !) et les nouveaux habitants de la commune pour une fête apéritive de Nouvel-An. On y fête aussi les lauréats de concours suisses habitant la commune. Si j’étais jeune, j’aurais couru interviewer les beaux gars du Club de waterpolo et du Judo-Club ou le champion de body-building, mais en tant que grand-mère, j’ai été irrésistiblement attirée par la championne suisse de scrabble section Poussins, qui a 11 ans, une jolie robe blanche et un sourire craquant. Tharanya Thambirajah, entraînée par sa soeur Thanusya, a commencé le scrabble à l’âge de 8 ans et a tout de suite flambé. Gagner un championnat signifie avoir un grand pouvoir de concentration, durant une de...

Un monde glacé à un jet de pierre de Genève

Le second plus haut sommet du Jura est à portée de raquettes ou de peaux de phoque. Au sommet, une vue à couper le souffle attend les plus courageux. Ça y est. On y est ! Mais ce n’est que le début. Le début d’un dénivelé de 900 mètres pour atteindre le second plus haut sommet du Jura à 1718m, le Reculet. Et à son sommet, sa majesté la Croix. Elle narguera le randonneur tout le long, tel un mirage, nous faisant miroiter une arrivée soudaine. Depuis Thoiry, la route secondaire nous dépose au parking du Tiocan. Les plus courageux peuvent commencer leur marche plus bas. Au Tiocan, la vue n’est qu’un avant-goût du menu qui se déroulera jusqu’en haut. Il est donc temps de faire chauffer les peaux de phoque ou les raquettes. En hiver, les deux outils sont aussi indispensables que les...

Il a fait la course de l’Escalade en armure médiévale

Ce projet fou était celui de Daniel Jaquet, professeur d’Histoire médiévale à l’Université de Genève et membre de la Communauté européenne de recherche sur les arts martiaux historiques (HEMAC). Parti d’une démarche expérimentale, il voulait prouver qu’une armure de 30 kilos n’était pas un obstacle pour effectuer toute sorte de mouvements et même faire la course de l’Escalade. Parmi les 30 000 coureurs inscrits à la course de l’Escalade, Daniel Jaquet n’était peut-être pas le plus rapide, mais sûrement celui qui a suscité le plus d’interrogations. Le voyant courir dans sa catégorie « Hommes II » et non la fameuse « Marmite », dédiée aux déguisements, les questions ont fusé. A-t-il perdu un pari ? S’agit-il d’un défi ? Ce professeur d’Histoire médiévale à l’Université de Genève, voulait pro...

Panic Room, une enquête ludique à huis clos

Panic Room Experience est le nom d’un jeu grandeur nature organisé à Genève par l’équipe de passionnés ludiques  de Gus&Co, catapultant dix participants dans une pièce fermée. Elles ont alors 60 minutes chrono pour résoudre des énigmes qui leur permettront de sortir vivantes. Attention claustrophobes s’abstenir ! Il aura fallu six mois à l’association pour imaginer, créer et mettre en place l’évènement qui s’est déroulé à l’espace de quartier Sécheron le week-end dernier. Deux dates, déjà complètes, sont également prévues en janvier. Au total, ce jeu d’enquêtes en condensé ne rassemblera pas moins de 400 inconnus pour une heure de réflexion et de déduction sous adrénaline. Si tout se passe sans accrocs, une troisième date sera proposée pour le mois de mars prochain. Ce qui est sûr, c’e...

Des emplettes le dimanche? Le rallye des Augustins!

Pas le temps d’aller dans les magasins en semaine pour les cadeaux de Noël ? Alors il faut se résoudre à le faire le dimanche… On connaît bien le marché de Noël dominical ou les commerces qui ouvrent exceptionnellement en ce jour de congé. Mais aux Augustins, on a eu une idée encore plus originale : occuper les enfants en leur faisant résoudre des énigmes pendant que les parents font leur shopping dans les boutiques du quartier. Les magasins du quartier s’unissent Interrogée, une des vendeuses d’Au temps pour moi me raconte la genèse du projet : « C’est l’équipe du magasin L’envie de fraises qui a lancé l’idée. Elle s’est dit qu’il fallait animer le quartier des Augustins, puisque de l’autre côté de l’Arve, à Carouge, ...

Se baigner aux Pâquis en décembre? A l’eau quoi!

On ne voit plus de foules de baigneurs se battre pour des mètres carrés sur des planches et des rochers, mais la queue à la buvette ne devient pas moins longue et les rigolades ne diminuent pas. La vie aux Bains des Pâquis ne s’arrête jamais, en hiver comme en été. Par ce temps, tout se passe à l’abri du froid. La buvette bien chauffée par des anciens poêles de fonte est comble. Des familles avec des enfants, des musiciens, des groupes d’amis viennent ici pour passer leur dimanche à la plage malgré le temps hivernal. Il y a parmi eux des motivés qui ne sont pas venus seulement manger une soupe, mais aussi pour se baigner dans l’eau à 6 degrés. Le sport a son public «Sébastien, c’est pour toi!», crie un papa à son fils en se jetant dans le lac, accompagné par les app...

Développer ses créattitudes à la place du Cirque

Créattitudes, vous connaissez ? Peut-être pas encore, car le projet vient d’être lancé. Mais le programme est alléchant : de l’art, des cercles de parole, du jeu de clown et de la création de masques. Tout cela sur deux lieux éloignés de cent mètres l’un de l’autre, de part et d’autre de la place du Cirque. Changer soi-même pour changer le monde L’initiatrice de ces activités, Camille Bierens de Haan, est aussi responsable d’une autre association, Ecoattitudes, dont l’idée est de penser une transition pour amener nos sociétés dans une phase de développement plus harmonieuse. L’apparition de Créattitudes semble tout naturellement découler de cette première structure : « Pour pouvoir changer le monde, il faut d’abord accepter de se ...

Carouge: la patinoire est ouverte!

Samedi 30 novembre, 11 h : tout est calme, la patinoire brille au soleil, un tracteur passe pour polir une dernière fois la glace. Je me dis que dans une heure, cela va être la ruée… Pas du tout, à 11h 56,  seul Constantin 8 ans, harnaché de pied en cap en vrai hockeyeur,  attend avec impatience l’ouverture officielle. Le responsable lui ouvre la porte à 11 h 59 et Constantin a la joie de s’élancer sur la grande surface blanche pour lui tout seul. Une reporter de quartier et un vrai journaliste, avec un micro et une caméra, couvrent l’évènement. Quand son copain, Jules 6 ans, arrive à son tour, Constantin raconte avec fierté qu’il y avait la TV rien que pour lui. Arrivent alors en trottinette Oscar et Kilian qui s’engouffrent dans la cabane de prêt des patins et en ressortent peu apr...

Paulo, un stratège des échecs aux Bastions

Un après-midi aux Bastions avec Paulo: Les échecs racontés par un joueur passionné. Nous l’avons rencontré aux Bastions lors d’un après-midi nuageux. Néophytes et pros des échecs se retrouvent là-bas, comme à leurs habitudes. Après le premier cri de victoire, nous avons voulu découvrir de plus près ce qui amène un joueur d’échecs à être aussi heureux lorsqu’il parvient à réaliser le fameux déplacement qui amène la reine dans la bonne case. Nous nous sommes approchés de Paulo Costa, portugais de 63 ans, résident à Genève depuis 1985 et passionné d’échecs depuis l’adolescence. Paulo considère les échecs comme un divertissement, mais aussi une manière de connaître la façon dont raisonnent ses adversaires. Interview. Paulo, nous vous avons vu très souvent aux Bastions jouer aux échecs : quelle...

L’avent à Céligny

Nous sommes déjà au mois de décembre et la Société de Développement de Céligny a préparé une activité de l’Avent pour tous les villageois ainsi que pour tous ceux qui viennent nous rendre visite: 24 nains de l’Avent se sont cachés parmi les décorations de Noël qui ornent le village. Venez les découvrir, les retrouver et bien sur…la boîte aux lettres pour le père Noël est déjà installée à l’extérieur de la mairie…n’oubliez pas de poster vos lettres.

Le stade d’Onex, trop petit, trop vétuste

Les responsables du FC Onex souhaitent de meilleures installations. Leur club grandit et la place commence à manquer. Stade Municipal d’Onex, il est 19 h. Les lampadaires éclairent le terrain A, situé juste aux abords de l’unique bâtiment que compte l’ensemble. L’entraînement s’intensifie. Les sueurs qui dégoulinent des footballeurs en pleine activité se mélangent aux gouttes de pluie qui tombent depuis l’après-midi sur la ville. En contrebas, le terrain B accueille aussi une séance d’entraînement. En cas de mauvaises conditions climatiques, ces deux surfaces en herbes deviennent impraticables. «Plusieurs matches ont été reportés en plus de nombreuses séances d’entraînement annulées», explique Orazio Margarone, président central du club. Ce soir-là, j’ai eu droit à une visite guidée des in...

Mot de passe oublié

Inscription