Accueil / Thématique

Thématique

Tableaux hivernaux au coeur du printemps genevois

La poésie a frappé de plein fouet la campagne genevoise à l’aube de la nuit du samedi 2 avril 2022.. Au réveil, un paysage improbable est apparu à nos yeux ébahis. Sans hésitation et conscient de ce spectacle un peu inédit, j’ai parcouru en hâte quelques zones du canton. La découverte a ainsi été magnifique et féerique du côté des Bois de Jussy. Le phénomène a été malheureusement de courte durée car ce tableau hivernal « printanier »  a disparu en quelques heures !

C pages, librairie et vinothèque locale

Il y a quelques mois, en tant qu’éditrice, j’ai reçu un message m’annonçant la prochaine ouverture d’une librairie d’auteur-es genevois-es sur la rive droite. Puis le projet s’est concrétisé, la librairie allait s’ouvrir, on me commandait un exemplaire de 70 titres. Du jamais-vu en ce qui me concerne. Et la directrice, Catherine Mean, payait d’avance. J’ai donc préparé deux cartons, un de recueils de poèmes, un de livres de prose, que sa sœur est venue chercher. Le lendemain, je me rendais compte que j’avais oublié de joindre deux fois 3 exemplaires de 2 livres récents, j’ai proposé de les apporter, ainsi, je pourrais découvrir la librairie, rue Henri-Frédéric Amiel 8, près du musée Voltaire. L’arcade est claire, accueillante, divisée en deux parties : l’une consacrée aux vins du terroir, ...

Au Petit-Saconnex, une Boîte à Livres nous délivre des soucis du quotidien.

Il était une fois, une cabine téléphonique devenue désertique. Presque plus personne ne s’y aventurait, si ce n’est pour se mettre à l’abri d’une averse ou d’une rafale de bise noire. Swisscom et la Ville de Genève tombèrent d’accord pour la transformer en refuge pour livres en quête de lecteurs. Le temps des travaux pour construire la place du village, la cabine fut installée sous l’école primaire de Budé, exposée à un trafic assez dense qui ne facilitait pas la tranquillité nécessaire à la découverte de chouettes bouquins, puis une fois le chantier terminé, on la remit où elle se trouvait autrefois, sur la belle place nouvellement pavée. C’est au printemps 2021, en pleine pandémie que la boîte à livres a pris ses quartiers. De tels abris existent presque dans tous les secteurs de la vill...

Au Grand Atelier, on bricole de tous les côtés

Aux Charmilles, un atelier ouvert à tous permet de rénover, réparer et suivre des cours sur différentes techniques. Réparer, rénover, construire, adapter, Le Grand Atelier donne une seconde vie aux objets et nous encourage à la création. Rencontre avec Simon Knoch, ingénieur en matériaux. Le Grand Atelier se trouve au chemin des Sports 87, dans un entrepôt du premier étage de la Maco, qui est une manufacture collaborative regroupant plusieurs associations comme Le Matériuum, pour commander des matériaux, La Manivelle, pour emprunter du matériel, Le Sypi, pour troquer des vêtements, La Fabrique, pour trouver des machines, Le Fab Lab, pour modéliser et numériser. Le Grand Atelier est un espace tout équipé pour rénover, réparer et créer. Il s’agit d’une association qui a été créée en 2015 et ...

Parution du livre 200 sabaudismes (Histoire régionale)

La sociéé d’histoire régionale La Salévienne vient d’éditer un nouveau livre consacré aux mots (ex. : arvi, diots, peufe, rebioller…), locutions (d’abochon, de bizingue, se pisser parmi, faire la rioule…) ou tours grammaticaux (être trempé, j’y sais, qui c’est pour un ?…), les plus représentatifs du français parlé dans les départements de Savoie et en Suisse romande. Les 200 mots les plus typiques sont expliqués par Jean-Baptiste Martin, professeur honoraire des Universités, conseiller scientifique de l’Institut Pierre Gardette (UCLy) et auteur d’une trentaine d’ouvrages sur le francoprovençal, l’occitan et la variation géographique du français. Ils sont accompagnés de quelques aquarelles de Sylvie Converset. Disponible depuis le 9 mars, l’ou...

Vingt street artistes donne de la couleur à un immeuble de la route de Vernier

Ce sont de modestes immeubles situés le long de la route de Vernier. Placées dans un îlot de verdure jonché de crocus et ombragé par quelques grands arbres, ces paisibles constructions contrastent avec le caractère industriel du quartier. Erigés dans les années 1946 à 1960 pour une fondation HBM, ces immeubles sont aujourd’hui voués à la démolition. Avec l’accord des propriétaires, le collectif Walls’Street Genève a investi l’un de ces immeubles pour en faire une galerie urbaine. A l’extérieur, la House of paint – ou maison de peinture – est ornée de fresques géantes aux belles couleurs. Alex Kanos a ainsi transformé l’un des côtés de l’immeuble en belle humanoïde, tandis qu’Esprit tzp a choisi d’évoquer des héros de son enfance, tirés du dessin animé Cosmocats. A l’intérieur, les neuf app...

Semaine contre le racisme en Ville de Genève

L’édition 2022 de la Semaine contre le racisme en Ville de Genève se tiendra du 19 au 27 mars. Comme chaque année, de nombreuses actions sont organisées par différents services de la Ville de Genève, en partenariat avec le secteur associatif, afin de sensibiliser le public aux différentes formes de discrimination raciale et combattre le racisme. Egalement au programme: un parcours guidé, exposition de photographies, tables rondes, rencontres, ateliers, jeux et activités pour les enfants. www.non-au-racisme-geneve.ch

La rue Saint-Joseph sera bientôt entièrement piétonne

Les travaux de piétonnisation de la deuxième partie de la rue Saint-Joseph à Carouge touchent à leur fin. Tour d’horizon des commerces entre appréhension et réjouissances. À Carouge, la zone piétonne s’étend à petit pas. Les travaux à la rue Saint-Joseph qui auraient dû débuter en octobre 2021 ont été repoussés à la mi-janvier 2022. Ceci suite à une pétition des commerçants qui souhaitaient être épargnés d’un lourd chantier durant les fêtes de fin d’année. Mais depuis le 17 janvier, les travaux ont commencé. Ils ont entraîné la fermeture à la circulation automobile des rues Saint-Joseph et du Pont-Neuf, en partant de la place d’Armes. Ainsi le périmètre piéton actuel sera élargi à l’entier de la rue Saint-Joseph. Ceci implique la suppression de 56 places de stationnement qui seront compens...

Arbres préservés et arbres replantés à Genève (suite)

On avait crié victoire trop vite : finalement les trois arbres qui semblaient avoir été sauvegardés le long du chantier du futur centre de chirurgie ambulatoire à l’avenue de Beau-Séjour ont été tronçonnés ! Il faut croire qu’ils « gênaient », ou alors ils n’avaient pas été intégrés dans les plans de construction, même s’ils se situaient pourtant en bordure du terrain le long de la route (voir mon article du 30 novembre 2021). Pire encore, deux arbres ont également été abattus sur la rotonde devant l’hôpital Beau-Séjour, la bordure en partie goudronnée, sans doute pour des raisons de circulation ou faciliter les manœuvres des camions et autres engins de chantier : ils étaient là depuis des décennies, procurant une ombre bienvenue aux voit...

El-Baze & Guy Mintus …entre jazz et orient

Dimanche 20 mars 2021 à 17h – La Scène de l’hôtel Calvy – 5 ruelle du Midi 1207 Genève Un plateau sobre, libre, avec comme seul décors un piano et deux micros. Sur cette scène deux artistes, El-Baze chanteuse, conteuse, comédienne et Guy Mintus, pianiste, compositeur, arrangeur, chanteur. Lorsque leurs routes se sont croisées l’amour des belles mélodies les ont aussitôt réunis. El-Baze la chanteuse nomade qui voyage entre le jazz et la musique tradionnelle sefarade est une amoureuse des mélopées, des harmonies riches et profondes. Guy Mintus, du haut de ses 30 ans est un pianiste hors norme, tournant dans le monde entier, composant des concertos pour orchestre de chambre tout en composant pour son trio. Si le jazz et l’orient les rapprochent, c’est surtout l’ouverture et le goût de l’avent...

La Fondation Bodmer et l’ECAL se réunissent autour des « Ecritures du monde »

Qu’ont de commun la Fondation Martin Bodmer de Cologny, l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne et une base de données de caractères chinois  ? Rien à priori. Quoique. En effet toutes trois ont en commun un intérêt majeur pour le signe écrit, le texte et son rendu sur la page blanche. En effet, avec quelque 150 000 ouvrages, l’écrit est au coeur des collections et des expositions de la Fondation Bodmer. Quant à l’ECAL, elle a ouvert en 2016 un master en typographie numérique. Cette discipline phare du graphisme suisse complète donc depuis quelques années l’offre de formation de cette école. Quant à la base de données de caractères chinois, vous l’aurez peut-être deviné, il s’agit d’un projet typographique issus de la formation de l’ECAL. C’est autour de réflexions liées au rôle de l’écrit...

L’endométriose, cette plaie au féminin

Cette maladie gynécologique est très douloureuse et affecte entre 8 et 10 % des femmes. Rencontre avec Mélanie, responsable de l’association S-Endo. À Genève, l’association S-Endo sensibilise les femmes sur l’endométriose, cette maladie diagnostiquée souvent tardivement. Rencontre avec la responsable de l’antenne genevoise. Mélanie, vous êtes responsable de l’antenne genevoise de l’association S-Endo. Quel est votre rôle? Mon rôle est d’organiser des stands, des rencontres et des ateliers afin de sensibiliser les jeunes et les adultes sur l’endométriose. Nous sommes également en collaboration avec les Hôpitaux universitaires de Genève, la Maternité, qui ont une unité concernant l’endométriose. La personne de contact est Madame Monique Uny. Comment avez-vous rejoint cette association?...

Mot de passe oublié

Inscription