Accueil / Thématique

Thématique

Original Product le Mag – Un magazine unique à Genève

Bonjour à tous, J’ai découvert votre site internet lors d’une séance de cinéma. Je me suis, dès lors, mis en tête de partager mon projet avec vous. Je suis actuellement Président de l’association Dionysos, qui compte en son sein une centaine d’étudiants venant de tous les horizons à Genève. Nous avons mis en place depuis le mois d’octobre 2012 (tout récent), un magazine mensuel destiné principalement aux étudiants qui est le premier magazine distribué dans l’ensemble des écoles secondaires, supérieures et privées du canton, ainsi que dans plusieurs lieux ciblés de la ville (TCS, La Poste, Famous Ape, etc.). En quelque sorte un magazine qui nous connecte tous. J’ai envie de partager ce projet avec vous, car il est de plus en plus compliqué de réussir à mener un projet à terme. Il suffit de ...

Comment cela se passe…

Vous êtes serrés, pressés, en juillet au départ de vacances avec bagage sur la voie de chemin de fer, avant-hier dans le tram. Soudain on vous bouscule genre « vous m’empêchez de passer », vous vous excusez quasi d’être sur le chemin de quelqu’un d’aussi pressé que vous et… c’est fait! Adieu valise ou porte-monnaie! Attention donc aux « bousculeurs »…

Elle est morte l’île Rousseau !

Je me suis promené un dimanche au bord du lac, sur l’île Rousseau et quelle fut ma surprise en voyant le bord du lac, l’île Rousseau changée. Raisons ? Plus de végétation, plus de fleurs, que « d’âme » … Béton, Béton, Béton, je trouve dommage que Genève devienne comme ailleurs. Je voudrait voir des choses intéressantes à Genève ! Heureusement que le jet d’eau ne change pas ! La gare: comme à Lausanne, beau, mais comme à Lausanne L’aéroport: comme à Londres, beau mais que des « nourriture rapide » où « fast food », dommage. De moins en moins de vrais restaurants ! De plus en plus de « tabac-journaux-petite épicerie », c’est vrai ça dépanne, mais quand même, ça dé...

La rue de l’Athénée se dote d’un revêtement phono-absorbant

Après une dizaine de jours de travaux et une circulation réduite sur une voie, le haut de la rue de l’Athénée, dans le quartier de Champel, est à nouveau ouvert au trafic. Les automobilistes, comme les piétons, qui l’empruntent auront sans doute remarqué le nouveau revêtement qui orne la chaussée, entre les croisements avec les rue Marignac et de Contamines. D’un noir charbon, le bitume de cette portion de route a une particularité: il est phono-absorbant. Comprenez par là qu’il absorbe les nuisances causées par le frottement des roues sur la chaussée. Bref, il est moins bruyant. Constitué d’un mélange bitumeux poreux à faible granulométrie, ce revêtement est appliqué sur la chaussée, à l’exception des places de stationnement. « L’enrobé...

Il est mort le chemin des Coudriers, mais!

Le chemin des Coudriers, au Grand-Saconnex, se meurt! Tous les arbres ont été coupés, même ceux qui avaient plus de cent ans. D’immenses tranchées ont été ouvertes pour poser qui du chauffage à distance, qui de l’évacuation des eaux ou encore des alimentations électriques. La route a été déplacée par deux fois déjà. C’est sinistre, dommage et troublant. Mais, renseignements pris, un nouveau chemin sera construit, plus beau qu’avant avec une piste cyclable à deux sens, un trottoir, un nouvel éclairage et un revêtement antibruit. Alors courage!

Julie Dorsaz, une céramiste en verve

Le 16 octobre dernier, les rideaux sont tombés sur les violons d’Ingres 2012. Parmi les exposants, Julie Dorsaz compte déjà plusieurs années d’expérience dans la céramique qu’elle met notamment au service des plus jeunes. L’ambition chevillée au corps, entre démonstration et explication au public, l’artiste s’est prêtée volontiers à nos questions. La céramique, est-ce une passion pour vous ? C’est une véritable passion, oui. Je fais de la céramique depuis que j’ai 6 ans. Je n’ai jamais arrêté, hormis une courte pause au cycle en raison de mes études. Avez-vous appris cette discipline à l’école ? Non, j’ai fait des cours dans le village d’Avully où j’habitais quand j’étais petite. Puis j’ai fait l’Ecole d’arts Appliqués, à Genève, en section céramique. Au bout de cinq ans, j’ai obtenu un di...

Randonnées pédestres gratuites au Salève.

Randonnées pédestres gratuites au Salève. Tous les dimanches, les amoureux de randonnées pédestres se donnent rendez-vous à 10h au terminus du bus 8 à Veyrier-Douane (et non à Veyrier-Tournettes, à 100 mètres de la douane à l’intérieur de la Suisse, départ à 10h05). Un responsable de l’Association Genevoise des Amis du Salève (AGAS) vous y attend par tous les temps. Il n y a pas d’inscription préalable. Selon le circuit choisi, comptez 5 à 8 heures de marche [dont 3 heures de montée (800 mètres de dénivellation)]. De bonnes chaussures de marche (crampons en hiver, chapeau et crème solaire en été), imper ou parapluie, passeport, argent, pique-nique et boisson ainsi qu’une bonne condition physique sont indispensables. Site internet : http://www.rando-saleve.net . Cont...

Baptiste Giabiconi au Telethon de Genève 2012

Il y avait de l’électricité dans l’air samedi après-midi au centre commercial de la Praille. Une longue file de jeunes filles en fleurs se masse au dernier étage du centre commercial. Mais quelle est donc la raison de cet attroupement ? Rien moins que la présence du parrain du Téléthon de Genève 2012, Baptiste Giabiconi, venu assurer la promotion de la quatorzième édition de l’évènement. Le jeune mannequin corse a été repéré en 2008 par Karl Lagerfeld qui en a fait l’égérie de Chanel et de la ligne KL. Depuis, il a posé pour des magazines comme Vogue et Harper’s Bazaar et défilé pour Chanel, Fendi ou Giorgio Armani. Après avoir été finaliste de « Danse avec les stars » en 2011, il a sorti cet automne un premier album Oxygen qui remporte un franc succès. A la P...

Expo Versoix: zoom sur des « Artistes d’ici »

Dimanche après-midi plus que pluvieux. Le temps idéal pour se nourrir d’art ! Et quand il y a une exposition à Versoix, et mieux encore, quand son titre, Artistes d’ici, nous annonce que les œuvres sont de nos voisins, on ne peut qu’être tenté d’aller y jeter un œil. Dans la salle communale de Lachenal, au sous-sol, on découvre un espace clair et lumineux, aménagé pour l’occasion de la 32ème Expo Versoix. De grands pans de faux murs découpent la salle en espaces dédiés aux artistes. Ils sont une vingtaine à être réparti dans cet endroit. Des tableaux abstraits pleins de couleur, les fous du roi du monde surréaliste de Manika, de déroutants volutes aériens et aquatiques… Les thèmes des œuvres sont multiples et variés. Artistes de chez nous Dans un coin, l’un des artistes, Robert Bontean, se...

Permis de cambriole

J’essaie de toujours m’attarder sur les « grands » sujets qui frappent l’actualité (la crise) ou ceux qui touchent notre société au plus profond (les réseaux sociaux). Cependant, je me permets aujourd’hui de faire un petit écart car il s’agit là d’un sujet « faits-divers » qui me touche énormément et qui me peine beaucoup, je veux parler des statistiques des cambriolages en Suisse. La TdG et le journal Le Matin ont tous deux publié un article sur ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre pays… et en Europe. Alors on peut chercher les causes, trouver 1’000 explications, à la fin de la journée, il y a toujours la victime qui est trompée, salie et volée. 1 cambriolage toutes le...

Visions automnales

Au-delà des nuages, le soleil se lève, invisible. Ce matin 31 octobre à Genève, le givre tapisse le paysage et lui donne un aspect spectral. Le bonnet et les gants sont de mise pour une balade dans le quartier. Les parcs, un bout de campagne, des feuillus en bordure de route, tous nous offrent encore des visions colorées, le murmure du vent dans les feuilles. Profitez encore des teintes automnales avant que l’hiver ne les fasse toutes disparaître dans un souffle de bise glaciale, et que la grisaille ne s’installe.  

Bise noire

Dimanche matin, une petite ballade au bord du lac et je découvre, en compagnie de ma fille, un spectacle saisissant. Armé de mon ancien 50D, ma fille réalise ses premiers clichés avec un reflex numérique. Comme prévu par Météo Suisse, le vent a soufflé en rafale à 100km/h occasionnant des dégâts sur les toits, les arbres et les bateaux… Le passage par la petite passerelle pour se rendre sur la jetée des Pâquis fût plus que périlleux !    

Mot de passe oublié

Inscription